Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Babysitting, very bad gosses

17 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

509268.jpg

 

Babysitting // De Philippe Lacheau (et Nicolas Benamou). Avec Philippe Lacheau, Alice David et Vincent Desagnat.


Film de la Bande à Fifi avec à sa tête Philippe Lacheau, Babysitting est une comédie ultra référencée qui s’amuse pendant près d’une heure et demie. On peut regretter que la plupart des gags soient assez prévisibles mais certaines références dont une à un dessin animé très connu fonctionnent terriblement bien qu’elles ont largement de quoi rappeler au spectateur d’où celles-ci viennent. Babysitting n’est pas une comédie parfaite, parfois peut-être un peu médiocre mais globalement le tout semble se tenir grâce à la belle énergie du casting. Notamment de Philippe Lacheau qui se retrouve mêlé à cette terrible histoire. Si la construction du film n’est pas toujours son point fort (notamment car je ne suis pas un grand fan des personnages de Gérard Jugnot et de Clotilde Courau), fort heureusement qu’il y a Philippe Duquesne dans le rôle d’un flic. Ce dernier était vraiment au sommet de sa forme. Son rôle m’a même un peu rappelé celui qu’il incarnait déjà dans Situation amoureuse c’est compliqué. Savoureux mélange de Projet X et de Very Bad Trip, Babysitting pourrait bien être le film de soirée catastrophe français.

Faute de baby-sitter pour le week-end, Marc Schaudel confie son fils Remy à Franck, son employé, "un type sérieux" selon lui. Sauf que Franck a 30 ans ce soir et que Rémy est un sale gosse capricieux. Au petit matin, Marc et sa femme Claire sont réveillés par un appel de la police. Rémy et Franck ont disparu ! Au milieu de leur maison saccagée, la police a retrouvé une caméra. Marc et Claire découvrent hallucinés les images tournées pendant la soirée.

En prenant le found footage, la Bande à Fifi nous offre un film à mi chemin entre Projet X et Very Bad Trip. Un mélange de jeunesse et d’immaturité plutôt bien orchestré. L’idée de partir d’un Babysitting qui va par la suite déraper au travers d’une soirée d’anniversaire bien arrosée c’était une brillante idée. Surtout que tout cela, mis en scène comme du found foutage nous permet de voir les choses différemment et de façon beaucoup plus drôle que l’on ne pourrait le penser bien évidemment. On a donc ici du Projet X. Ensuite il faut retrouver quelqu’un et là c’est plutôt du côté de Very Bad Trip que le film lorgne. Ce n’est pas la comédie de l’année mais elle est suffisamment dépaysante en France et fraîche pour séduire son public à la fois de jeunes mais aussi d’hommes qui ont envie de revivre les frissons de leur jeunesse. Cette comédie est plutôt réjouissante dans un paysage français plutôt morne en termes de comédies alors que les anciennes vedettes ne savent plus vraiment quoi nous offrir si ce n’est de l’ennuie (Supercondriaque, Les 3 frères le retour en tête). Philippe Lacheau est suffisamment convaincant dans le rôle du garçon de qui c’est l’anniversaire et qui se retrouve plongé dans des aventures extraordinaires.

Tout cela aux côtés de Sonia incarnée par cette fille de Bref : Alice David. Le casting a beau ne pas être parfait il n’en reste pas moins sympathique. Justement, en ne voulant pas trop sur prendre la tête sur la direction d’acteur Babysitting laisse plus ou moins son casting faire ce qu’il veut. On peut aussi retrouver un peu des gags de la génération Michael Youn et l’un de ses vestiges (Vincent Desagnat) est là pour nous le rappeler. Je n’attendais pas grand chose de ce film si ce n’est de passer un agréable moment et globalement c’est ce qui s’est passé alors je ne vais pas bouder mon plaisir. Les références sont donc bien vues, que cela soit aux films que j’ai cité plus haut ou encore même à Rémi Gaillard. Certains moments l’histoire tombe dans le bon sentimentalisme (notamment la fin) et ce n’est pas nécessairement ce qu’il y a de plus réussi non plus. Mais Babysitting est une comédie assez légère et amusante pour passer un agréable moment entre amis sans avoir besoin d’aller chercher tous les petits défauts de fabrication, aussi bien dans le casting, la réalisation ou encore le scénario.

Note : 6/10. En bref, petite comédie dont on n’attend pas grand chose et qui finie par devenir un gros bordel plutôt fun.

Date de sortie : 16 avril 2014

Commenter cet article