Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : People Like Us, portrait de famille...

16 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

people-like-us-affiche-4fb2092e3374c.jpg

 

People Like Us // De Alex Kurtzman. Avec Chris Pine, Elizabeth Banks et Michelle Pfeiffer.


Alex Kurtzman et Robert Orci, les co-créateurs de Fringe ou encore de Hawaii Five O se sont retrouvés pour écrire un drame américain. Très loin des films d'action (The Island, MI3) qu'ils ont écrit pour le cinéma. Alex Kurtzman est même passé derrière la caméra pour mettre à l'écran sa vision des choses. Avec en bonus Chris Pine dans le rôle principal qu'ils connaissent bien puisqu'il est le héros des films Star Trek de J.J Abrams (dont ils ont écrit le scénario également). Le cinéma américain est un petit monde. Autre anecdote autour de ce film, Meryl Streep était pressentie pour incarner le personnage de Michelle Pfeiffer, mais elle a finalement refusée au dernier moment. Quant au rôle d'Elizabeth Banks, Amy Adams et Rachel McAdams étaient elles aussi pressenties. Du coup, j'étais assez heureux de retrouver Chris Pine dans un film avec aux manettes Kurtzman et Orci. People Like Us se prend dans un premier temps comme un drame classique, proche du roman de gare. Ce n'est pas désagréable, ça se laisse déguster.

Un homme retourne chez lui après la mort inexpliquée de son père. Il découvre alors un secret familial et commence un voyage introspectif.

L'histoire prend son envol quand Sam va faire la rencontre Frankie. Tout de suite une alchimie conduit les personnages à passer de très bons moments ensemble. Même si People Like Us va vers la facilité (le fait que la fille tombe amoureuse de son frère parce que ce dernier n'a pas dénier lui avouer qu'il avait des liens de parenté avec elle), on ne retient que ces jolis moments que l'on passe devant la série. Il y avait aussi quelque chose d'intéressant dans la réalisation, notamment dans ces plans successifs pour décrire les actions d'une scène. Alex Kurtzman s'est donc assez bien amusé avec son film. Malgré tout, l'histoire manque parfois de punch, surtout au début. Mais mon plus gros regret finalement ce n'est pas ça, c'est la sous exploitation de Hannah, la petite amie de Sam incarnée par la très demandée ces dernières années Olivia Wilde (qui fait partie du clan J.J Abrams depuis qu'elle a tournée dans le film Comboys & Aliens de Damon Lindelof).

People Like Us c'est donc une petite histoire que l'on peut suivre comme celle d'une grande famille. Il y a une belle alchimie entre les acteurs, qui est assez palpable. De plus, la musique choisie pour la bande originale du film n'est pas désagréable, loin de là. Je dirais même qu'elle collait assez bien avec l'univers. People Like Us se veut finalement être un film proche de l'univers indé américain, que l'on voit souvent à Sundance. Pas un mauvais choix même si au fond, People Like Us n'apporte pas grand chose de nouveau au cinéma. Attention à ne pas être en plein moment de déprime quand vous regardez ce film car il reste assez dramatique sur les bords et laisse peu de place à quelques dialogues comiques. Avec People Like Us, Kurtzman et Orci ajoutent une nouvelle corde à leur arc, celle du drame au cinéma. Un film agréable et bon vivant mais aussi avec une bonne dose de sentiments américains.

Note : 6.5/10. En bref, sans être innovant ou exceptionnel, People Like Us se regarde comme un petit film dramatique sympathique où les acteurs font leur show. Chris Pine y est adorable, Elizabeth Banks touchante et Michelle Pfeiffer méconnaissable. Belle petite surprise.

Commenter cet article