Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Urban Explorer, classique mais malsain et efficace à souhait

13 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

3a754__urbanexplorer.jpg

 

Urban Explorer // De Andy Fetscher. Avec Nathalie Kelley, Nick Eversman et Max Riemelt.


Sans être un film d'horreur qui innove (on reprend le principe du fou qui a vécu la guerre, le pays européen et ses reliques, …). Mais au fond, c'est une réussite car il arrive a prendre au tripes tout simplement. Urban Explorer n'est jamais trop gore, jamais trop surréaliste, mais totalement malsain et glauque. L'autre réussite de ce film allemand c'est évidemment le cast. Les adolescents, aussi bien que le vieux cinglés qui se croit encore sous le troisième Reich. Au début, le film démarre de façon très classique (peut être même un peu trop). Et puis plus on plonge dans le ventre du film, plus on a envie d'en voir plus pour se faire peur. Le film est vraiment réussi rien que pour ça. Il donne constamment envie d'explorer un peu plus tôt ce qui peut se dérouler de curieux. Ces bunkers sont des endroits qui font vraiment peur. On mélange les genres dans un film assez efficace.

L’exploration urbaine: activité clandestine consistant à s’introduire dans des lieux abandonnés, interdits d’accès ou cachés. C’est dans l’objectif de découvrir un légendaire bunker du 3ème Reich que quatre jeunes aventuriers en herbe se rencontrent sur internet et se retrouvent à Berlin. Avec leur guide allemand et une équipe d’autres curieux, ils s’enfoncent dans les entrailles sous-terraines de la capitale allemande. Et les joyeux lurons en auront pour leur compte niveau sensations! Mais si l’aller n’est qu’émerveillement et pure excitation, le retour s’avèrera beaucoup moins sympathique, et surtout bien plus douloureux…

L'histoire de Urban Explorer est bonne malgré un début plutôt chaotique car trop classique. Petit à petit on plonge dans un univers de tensions et cela ne rigole plus. Je me souviens avoir déjà vu des films d'horreur américains qui se déroulent dans ce film de lieux (Creep notamment). Urban Explorer est très différent car sa réussite provient clairement du fait que 'l'on croit à ce qu'il nous raconte. Comme quoi, une histoire banale peut finir très bien foutue. Car la construction du film va crescendo jusqu'à la fin, et quelle fin d'ailleurs. On a une multiple de twists qui s'enchaînent un à un sans même que l'on ne s'en rende compte (surtout si comme moi vous ne regardez pas le temps qu'il vous reste). En grand fan de films d'horreurs, je me devais de voir celui ci, uniquement parce que j'ai trouvé le pitch intéressant. Je n'y allais pas spécialement pour y trouver un chef d'oeuvre non plus.

Et mine de rien, les allemands aussi sont très bons dans le cinéma d'horreur. En tout cas, de ce que je peux en voir (je me souviens également d'Anatomie il y a de ça plusieurs années maintenant). Au départ, je m'attendais à ce que ce film soit bourré de sang et autres giclées. Mais finalement, ce n'est pas du tout le cas. On a un film d'horreur qui a du chien. Urban Explorer n'abuse jamais d'aucun artifice. Au départ on a un film classique, et au final un film terrifiant. Le but d'un film d'horreur c'est de te scotcher au fond de ton canapé, chez toi, tout seul, dans le noir. J'ai vécu cette expérience et dernièrement je ne suis pas déçu en termes de films de ce genre là. J'ai donc eu une belle révélation espagnole (Malveillance) et une belle révélation française (Making oFF). Maintenant j'attends d'autres révélations, potentiellement une américaine et une anglaise pour commencer..

Note : 8/10. En bref, un film d'horreur réussi qui prend aux tripes du début à la fin, en ne trompant jamais son spectateur avec trop de facilités.

Commenter cet article

Neiluj 17/05/2012 11:53


N'est-ce pas? Ne l'enterrons pas tout de suite. Il y a quelques pépites de temps en temps. 

delromainzika 17/05/2012 03:08


Ah mince, j'étais persuadé que c'était américain. Comme quoi en Europe on fait du bon ciné d'horreur en fait :)

neiluj 17/05/2012 02:46


Creep c'est anglais.