Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Haven. Saison 2. Episode 1. SEASON PREMIERE

16 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-07-16-16h55m48s199.png

 

Haven // Saison 2. Episode 1. A Tale of Two Audreys.
SEASON PREMIERE


Après une saison 1 en demi teinte, avec son lot de divertissement certes mais surtout d'ennui de par des intrigues parfois mal gérées et surtout un Duke trop présent. Bref, pour le retour il fallait bien qu'il y ait un peu de palpitant. C'est le cas, pour trame de premier épisode et outre le cliffangher de la fin de la première saison qui m'avait scotché au plafond, on prend les 10 plaies d'Egypte. Au panthéon des phénomènes bibliques, c'est quand même un des plus connus et des plus importants. Très peu de séries fantastiques tentent de les réadaptées alors qu'il y a moyens. Je pense à Fringe par exemple qui aurait largement pu s'en inspirer en première saison (puisque maintenant, il n'y a plus vraiment ni le temps pour faire des stand alose, ni les moyens financiers pour qu'on évite le ridicule). Bref, en 10 plaies, voilà ce que cet épisode de Haven vaut :

1 - Les eaux du fleuve changées en sang
C'est la première plaie infligée aux égyptiens et la première ici. Quand j'ai vu le sang roucouler devant une église, je me suis dit, forcément il y a ce fameux lien biblique et ça n'a pas raté. On laissait la série dans un cliffangher assez flou. Une Audrey Parker se présente à la Audrey Parker que l'on connaît depuis le début de la série. Forcément, elle n'est pas elle mais … elle a tous ses souvenirs et autres. Bizarre. Le personnage mérite vraiment que l'on s'attarde dessus, et tout au long de l'investigation le choc des deux Audrey sera bien sympathique à suivre. En tout cas, j'ai bien rigolé, je me suis pas ennuyé et le scénario trouve la bonne alliance entre divertissement et succès d'intrigues (ce que Haven avait parfois du mal à faire en saison 1).
vlcsnap-2011-07-16-17h03m52s169.png2 - Les grenouilles
J'ai adoré cette pluie de grenouille. Pas ridicule du tout (et ça aurait pu), les effets spéciaux étaient bons et puis il y avait une certaine connivence dans ce qui était présenté. L'intrigue avance un peu plus, et surtout, on restait précédemment avec Duke, qui parlait au pasteur de Haven (j'ai oublié le nom de l'acteur mais je l'adore, il joue toujours des rôles de cinglés). Tel une bonne grenouille qui saute, Duke ne sert pas à grand chose dans cette partie de l'épisode. Tout reste tellement vague autour du personnage que j'ai bien peur que cela ai du mal à bien se déroulé. D'ailleurs, l'apparition de sa femme n'apporte guère d'intérêt. Le problème reste Eric Balfour et sa biquette au bout du menton, il n'est pas très crédible, et je sais pas, il m'énerve dès que je le vois.

3 - Les moustiques et 4 - Les mouches
Le troisième point sera ce nuage de moustiques. Je l'accouple avec le nuage de mouches car cela se ressemblait tellement que je n'ai pas vraiment pu faire la distinction. Encore une fois, c'est plutôt pas mal (mis à part la sortie des mouches, mis à part le fait que c'était crédible, c'était presque inutile) pour les moustiques surtout. La scène on ne la voit pas, mais on voit le chaos post-passage de ceux ci. C'est là que le premier suspect, un certain T.J va ressortir des idées d'Audrey et Nathan. D'ailleurs, leur complicité n'est pas remise au goût du jour. Alors que dans le "précédemment dans Haven" on avait droit au fameux "je vous sens (dans le sens du touché)", rien de ce côté là, très dommage.
vlcsnap-2011-07-16-17h12m51s189.png5 - La mort des troupeaux
C'est le pire des effets spéciaux de cet épisode. Ridicule, mais bon, on y passe vite dessus. C'est là que la relation entre les deux Audrey va être intéressante et importante, notamment pour trouver le lien et comment il se déplace (T.J). Il y avait des idées, plutôt simplistes mais bonnes dans les personnages de cet épisode. Audrey (la fausse) va tout faire pour prouver son identité, jusqu'à faire venir le grand patron à Haven. Ce sera le cas à la fin de l'épisode. Malheureusement, pas grand chose arrive puisqu'elle se rétracte à révéler que Audrey (la vraie) est avec elle a côté.

6 - Les ulcères et 7 - La grêle
Les deux vont se produire presque en même temps. Les ulcères c'était pas assez important, c'est pourtant l'enquête va mener Audrey (x2) et Nathan vers T.J tout de suite, dans un bar pas loin. La grêle va alors se déclencher. Pas si impressionnante que ça quand on y repense. La grêle c'est quand même puissant et vu la force de frappe, ils auraient pu tuer des gens. Ouais, je sais, je suis presque sadique mais c'est vrai. Sauf qu'on est à Haven, et il y a déjà pas tellement de gens alors bon, il faut faire en sorte de tous les garder, pour qu'il y ait de nouveaux "freaks" ou "cursed".
vlcsnap-2011-07-16-17h03m53s185.png8 - Les sauterelles et 9 - Les ténèbres
On a pas vu les sauterelles (ou c'est moins qui divague, je sais pas). Bref, j'aurais aimé les voir. Le seul truc intéressant c'est les ténèbres dans ces deux plaies mais ça fait même pas peur (juste une sorte de nappage noir qui recouvre la ville et la plonge dans le noir, voilà quoi… bof bof). La série fait avec les moyens du bord et si l'on regarde de ce côté là, c'est plutôt réussi. Je rêve toujours que Nathan et Audrey soient réellement mis en danger dans l'épisode. La dernière plaie pourrait peut être apporter un peu de fraîcheur…

10 - La mort du premier-né
Les premiers nés, dont Nathan fait parti (c'était logique), sont en danger si Audrey (x2) ne font pas en sorte de sauver tout le monde en calmant T.J (on découvre qu'au final c'est le gosse le problème et pas T.J car il lui lisait la Bible en fait, et donc… forcément, quand il rend vivant tout ce qu'il entend). Au final, reste la petite apparition de Duke à la fin. Je me demande toujours à quoi il sert. J'aimerais comprendre, ce n'est pas trop le cas. Peut être un puit pour attirer la ménagère, sauf que là encore, je ne vois pas en Eric Balfour l'incarnation d'un sex-symbol, puis d'une poubelle de station service. Mais bon. La saison démarre donc sur les chapeaux de roues, agréable, excellent, voilà qui me réjoui et me remet en scelle pour un nouvel épisode la semaine prochaine.

 

Note : 7.5/10. En bref, un retour tonitruant.

Commenter cet article

amandine 21/09/2012 20:02


Salut!!


Je suis tout à fait d'accord avec ton article,je viens de regarder les deux premiers épisodes de la saison 2 et c'est tout un autre rythme et c'est vraiment un excellent début de saison.Je me
suis retenue pour pas regarder tout,je suis accro à la série alors que pourtant le premier épisode la saison 1 m'avait déçu .J'adore l'univers de la série,le duo nathan/Audrey,la bo excellente du
groupe de Sweet Talk Radio(dont je suis tombée amoureuse)et puis la cerise sur la gateau toutes les références à Stephen King qui est un de mes écrivains préférés.Vive le Maine!!!


 


PS:merci pour tes articles,pour l'instant je me limite aux épisodes que j'ai vu.Ah,j'ai une autre question sais tu où je pourrai trouver l'épisode 11 de la saison 1?Merci d'avance

delromainzika 18/07/2011 15:27



Ah merde, je suis passé à côté de ça dans l'histoire ^^ Merci :)



hi 18/07/2011 15:19



"on découvre qu'au final c'est le gosse le problème et pas T.J car il lui lisait la Bible en fait"


C'était bien le père et pas le bébé, qui provoquait les plaies d'Egypte, le bébé n'était pas là quand TJ a lu la Bible, je crois même qu'il était à l'église quand il l'a lu.