Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York, Unité Spéciale - Rapist Anonymous

29 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : SVU

vlcsnap-2013-11-29-14h19m35s14.png


New York, Unité Spéciale // Saison 15. Episode 9. Rapist Anonymous.


C’est Thanksgiving pour tout le monde. L’introduction de l’épisode parvient à rassembler tout le monde chez Olivia. C’était une très jolie scène, pleine de bons sentiments. J’ai trouvé dommage que cela ne dure pas plus longtemps surtout que SVU avait largement le temps de développer son intrigue de la semaine même avec une scène plus longue au début de l’épisode. Cette semaine encore SVU prend le cas d’une histoire de viol. C’est assez simpliste je trouve que d’utiliser encore et toujours des histoires de viol mais l’épisode était avant tout là pour s’occuper d’Amanda. J’ai adoré cette dernière dans l’épisode. Elle était à la fois touchante et tente de donner un peu de consistance a son histoire. Dans ce nouvel épisode on en apprend un peu plus sur sa vie privée, sur sa relation avec son amie victime de viol ou encore le fait qu’elle se retrouve avec son sponsor des Alcooliques Anonymes. D’ailleurs, j’aime bien la relation qu’il y a entre ces deux personnages. Ce n’était pas nécessairement touchant mais c’était mignon et l’on sent qu’Amanda est quelqu’un de troublé.

Amanda est souvent laissée de côté. En tout cas sa vie privée n’est pas très développée dans SVU. A de rares occasions nous avons donc l’occasion de la voir dans sa vie privée et c’était le cas de cet épisode. Surtout que le cas de la semaine est assez lié à sa propre histoire. En effet, une amie d’Amanda porte plainte contre son mari pour viol. Sauf que la vie sexuelle de cette dernière va forcément laisser penser que l’on peut douter de son histoire. Les scènes au tribunal étaient comme toujours dans SVU assez jouissives. Surtout que je ne m’attendais pas du tout à ce que cela prenne cette ampleur là au fil de l’épisode. Barba était lui même très en forme. Capable d’être un très bon avocat posant les questions les plus difficiles sans problème. Cet épisode était donc l’occasion de retrouver Nia Vardalos dans le rôle de l’avocate Minonna Efron (que l’on avait déjà vu une première fois l’an dernier dans « Criminal Hatred » 14.12). Les faces à faces dans le tribunal permettent petit à petit de faire monter la pression, surtout à la fin quand Amanda se sent trompée.
vlcsnap-2013-11-29-15h03m21s161.pngMais tout le monde veut aider Amanda. Bien que je ne sois pas un grand fan de Nick, ce dernier va malgré tout tenter d’être là pour elle. De même pour Olivia qui va tenter de trouver les bons mots. Dans le rôle de l’amie de Amanda nous avons Amy Seimetz (vu sous les traits de Danette Leeds dans The Killing). Je me demande comment cette saison va faire pour faire évoluer Amanda. Ce que l’on voit à la fin de l’épisode n’est pas très rassurant. En tout cas, avec ce qu’il s’est passé avec Olivia au début de la saison et ce qu’il se passe avec Amanda maintenant, je me demande si cette saison 15 n’est pas celle de la descende aux enfers pour tout le monde. Peut-être encore d’autres personnages vont se retrouver au fond du gouffre. Je ne serais pas contre surtout que cela fonctionne très bien dans cette série mais il va malgré tout falloir faire attention à ne pas tout détruire en un rien de temps. J’aime bien les personnages de SVU et de les voir comme ça… Pauvre Amanda.

Note : 6.5/10. En bref, une petite histoire assez touchante et réussie autour d’Amanda.

Commenter cet article

delromainzika 19/01/2014 14:43


@Kevin ; Puisque tu la demande, je publie celle du 10 tout de suite :)

Kevin 19/01/2014 14:31


Salut, tu met quand les critiques des deux derniers épisodes?


Tes critiques sont toujours excellentes sinon :)