Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 1. Episode 6.

5 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Once Upon a Time

vlcsnap-2011-12-05-20h58m10s129.png

 

Once Upon a Time // Saison 1. Episode 6. The Shepherd.


Même si la série me fait toujours un peu rêver, cet épisode était un tantinet décevant, en étant notamment, le plus faible épisode de la série à ce jour. L'histoire partait pourtant d'un bon sentiment mais il y a plusieurs éléments d'ordre graphique qui sont à revoir intégralement. Mais commençons tout d'abord par parler Lost. En effet, Once Upon a Time nous fait chaque semaine trouver quelques petites références à la série culte : Lost. Après la trappe et les barres chocolatées, c'est du whisky, du MacCutcheon plus particulièrement qui était le whisky de… Charles Windmore qui… était incarné par Alan Dale… qui incarne dans cet épisode le rôle du père de Prince Charming. C'est beau les références aussi longues que le bras vous ne trouvez pas. En tout cas, c'est fascinant et le fait que Alan Dale fasse une apparition dans la série était une très bonne nouvelle bien que son personnage soit assez moyen. J'ai pas vraiment adhérer au début de l'épisode autour de lui, il fait niais et inutile. Le personnage ne gagne des points que dans la seconde partie de l'épisode quand les enjeux sont enfin dévoilés au grand jour, et surtout les ambitions de ce personnage qui à mon sens n'a pas dit son dernier mot.

Grosse erreur dans cet épisode : les effets spéciaux. J'ai cru jouer à Zelda dans les années 90 lors de la scène de combat au début de l'épisode. C'était juste catastrophique et surtout impensable pour une série de ce calibre. Je comprendrais même que des téléspectateurs aient zappés sur une autre chaîne (vu le score d'audience à la baisse) afin d'éviter le massacre de leurs pupilles. Même son de cloche pour le dragon, qui n'est pas pourtant le pire des éléments graphique de cet épisode, ou encore les longues scènes dans ce décor de château qui me rappelle le vaisseau de V, au combien détestable. Sauf que dans V on oubliait facilement les décors, dans Once Upon a Time, c'est difficile avec toutes ces couleurs omniprésente. Donc impossible de croire à ce que l'on nous raconte et difficile de rentrer dans l'histoire. C'est la série typique qui devrait être tournée en Nouvelle Zelande (comme une certaine… Game of Thrones, cette dernière étant à la hauteur de ses ambitions). Les décors sont limités (j'ai appris que Storybrook devait son lieu magique non loin de Springfield au Nord est des Etats-Unis).
vlcsnap-2011-12-05-21h28m50s92.pngvlcsnap-2011-12-05-21h12m33s52.pngPour ce qui est de l'histoire c'est déjà plus intéressant. On apprend donc que Prince Charming n'était pas un Prince Charming auparavant. Bien sûr, les scènes entre David (c'est comme ça qu'il s'appelait avant) et sa mère sont pauvres. Les dialogues sont plutôt corrects, mais il y a aucune synergie entre les deux acteurs. Peut être parce que l'on a pas réussi a créer de lien suffisamment fort avec les personnages. L'arrivée de Rumpelstinskin afin d'offrir un contrat à David était une idée judicieuse. On découvre donc que ce personnage est bel et bien l'attrait ultime de Once Upon a Time. Tout le monde fait des contrats avec lui. Cela me rappelle étrangement la parodie faite dans Shrek 4 de ce personnage. Robert Carlyle est excellent, aussi bien à Storybrook qu'à Storybrooke. Dans cette dernière il y incarne Mr Gold. Sa petite boutique recèle de trésors cachés et surtout de multiples références au monde des contes qui se cache sous Storybrooke. J'ai hâte que l'on jette un oeil plus forcé à cette boutique (déjà que le clin d'oeil des poupées la semaine dernière m'avait beaucoup plu).

Enfin, Evil Queen et Regina sont bien décidées à séparer Snow White / Mary Margaret de Prince Charming / David. Alors qu'à Storybrooke cela semble bouclé pour eux puisqu'il va choisir de rester avec Kathryn, à Storybrook on semble laisser encore le choix puisque tout espoir n'est pas totalement perdu. Mary Margaret est un excellent personnage qui se dévoile au fur et à mesure. J'ai hâte de voir ce que la suite de la série pourrait bien apporter à son histoire qui pour le moment me fait doucement rêvé. Le choix de David est logique au final, car on sait pertinemment que le conte ne peut pas tout de suite se boucler et que par conséquent, le happy end n'est pas pour tout de suite. Au final, j'attends la suite avec impatience malgré ma déception au visionnage de cet épisode. Il manquait pas mal de trucs et surtout des bons effets spéciaux, si laids ici qu'ils m'ont vraiment gâchés l'épisode. Sûrement pour ça que je n'ai pas réussi à vraiment me prendre au jeu. Dommage.

Note : 5.5/10. En bref, un épisode décevant (le premier) pour une série qui malgré ses ambitions montre aussi ses limites.

Commenter cet article

delromainzika 11/12/2011 01:29


C'était drôle ^^

Callie 11/12/2011 00:39


Rhooooo, vous avez pas aimé la course après le mouton?!

Ana_BelLg 07/12/2011 12:06


Tout à fait d'accord pour les effets spéciaux, le combat du début on aurait dit une scène vidéo d'un mauvais jeu vidéo des années 2000!


Mon instant préféré de l'épisode reste le moment où le prince (en mode berger!!) court avec le mouton.. on aurait dit un remake du générique de "La petite maison dans la prairie"! MAGNIFIQUE
>> http://www.youtube.com/watch?v=E9YZzuhBLs4


Bon par contre j'ai été déçue, je pensais qu'il se serait cassé la gueule comme dans le-dit générique, mais non.. ^^


 

delromainzika 06/12/2011 23:06


Vous êtes en forme pour les blagues très chers lecteurs aujourd'hui :). I Like it. Je viens de prendre un fou rire à Hein ??? Biloute ^^ .

Vincent 06/12/2011 22:48


Comme toujours, j'ai encore très bien accroché à cet épisode malgré le fait que, pour la première fois depuis le début de la série, j'ai été gêné par les mauvais effets spéciaux dans la
première scène de combat (en revanche j'ai trouvé le dragon plutôt bien fait). D'ailleurs, j'ai été très surpris quand le prince s'est pris l'épée en pleine poitrine, j'ai presque crié ....
heeeeeeeeeeeiiiiiiiiiiiinnnnnnnn???(biloute). Je suis également très content que les audiences restent assez stables de semaine en semaine car, comme c'est une série feuilletonnante, les
audiences risquent de descendre plus ou moins vite au fil des épisodes et, pourquoi pas, au fil des saisons. Vivement le prochain épisode.


Pour finir, un petit spoiler donc ne lisez pas si vous ne vous pas savoir. J'ai lu je ne sais plus où qu'un personnage "principal" allait mourir très bientôt (avant l'épisode 10 je crois).