Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Game of Thrones. Saison 5. Episode 2.

20 Avril 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Game of Thrones

Critiques Séries : Game of Thrones. Saison 5. Episode 2.

Game of Thrones // Saison 5. Episode 2. The House of White and Black.


Difficile de ne pas apprécier ce second épisode pour ce qu’il apporte probablement pour la suite de la saison. J’ai adoré la façon dont le pouvoir que Daenerys pensait gagné, est en fait quelque chose de très éphémère. Les anciens esclaves veulent redevenir esclaves car leur condition actuelle n’est pas celle qu’ils aimaient. Sauf que Daenerys doit aussi faire valoir ses droits et montrer qu’elle sera intraitable alors quand elle décide de tuer quelqu’un qui a commis un crime sur la place publique, elle est au bord de la lapidation. C’est assez intense comme moment et tout ce qui se passe autour d’elle semble petit à petit faire en sorte qu’elle devienne un personnage pas si fort que ça. Elle a beau avoir tenté d’être une Reine, elle se rend de plus en plus compte que ce boulot est un boulot très difficile. Surtout quand on est la mère des Dragons et la Reine des Dragons mais que l’on ne sort pas ses dragons. J’ai cependant apprécié que son dragon qui s’était fait la malle est de retour. Je suppose que c’est ce dragon qui pourrait bien sauver la petite Daenerys. Car la pauvre, elle en a bien besoin et à rester coincée dans sa pyramide, elle ne risque pas de se faire de bons amis parmi les gens du peuple. Je ne connais pas la suite étant donné que je n’ai pas lu les livres mais j’ai déjà hâte de voir le prochain épisode (et non, je ne vais pas craquer) même si je pense qu’il ne donnera pas autant d’importance à Daenerys que les deux premiers.

Car Game of Thrones donne aussi un aperçu de là où nous en somme pour d’autres personnages comme par exemple Aria. Cette dernière que l’on retrouve sur son bateau est forcément un personnage très important. J’ai adoré sa façon de dire « Ce n’est qu’une statue » en entrant dans le port. C’était une façon de rappeler à quel point Aria n’est pas quelqu’un que l’on peut facilement impressionner et qu’elle a fait beaucoup de chemin depuis la mort de son père à la fin de la première saison. C’est en tout cas comme ça que je n’ai ressenti et j’ai hâte de voir ce qu’ils vont bien pouvoir faire d’elle dans les futurs épisodes car c’est l’un de mes personnages préférés dans la série et elle est aussi l’un des personnages avec l’évolution la plus intelligente au fil des saisons. Peu importe ce que vous pouvez bien en penser, je suis toujours aussi ravi de retrouver Aria. Car c’est elle qui peut aussi faire bouger quelque chose. Le fait qu’elle parvienne à ce moment là à Braavos est aussi semble t-il une intrigue ambitieuse que la série a prévu d’exploiter de façon judicieuse et légèrement différente de tout ce que l’on avait pu voir jusqu’à présent dans la série autour de ce personnage. C’est une façon de l’émanciper aussi à mon humble avis et de changer un peu tout ce que l’on a pu voir entre elle et les autres personnages qu’elle a rencontré sur son chemin.

Jon Snow a su prouver dans le premier épisode que la Night Watch n’était peut-être pas la partie la plus inintéressante de Game of Thrones. Depuis des années j’ai un peu de mal avec cette histoire car, sans nous mener à rien, elle ne semble pas très intéressée par faire évoluer les choses plus rapidement. Jon est un personnage qui a gagné en assurance au fil des années et surtout depuis qu’il a montré ses fesses dans la grotte dans la saison 3 si mes souvenirs sont bons. Mais j’apprécie aussi tout ce qui se passe au Mur. C’est une façon de rappeler aussi que tout n’est jamais gagné d’avance et qu’une bataille peut réjouir certaines personnes et pas forcément d’autres. Les enjeux dans Game of Thrones sont toujours plus ou moins politiques. La série insiste d’ailleurs énormément là dessus et je trouve ça merveilleux. Le fait que Jon prenne donc plus d’importance permettra peut-être de faire plus de choses avec lui prochainement. Cet épisode sert toujours de mise en place pour la suite de la saison mais la fluidité du récit est bien plus perceptible dans cet épisode que dans le premier épisode. Pour mon plus grand plaisir. La série n’oublie pas les Lanister. Cersei est probablement le personnage le plus en danger cette année.

La série n’a de cesse de la mettre en avant et elle est à un endroit bien plus exposé qu’auparavant. Auparavant son fils ou encore son père étaient des personnages bien plus exposés. Maintenant, c’est elle qui est sous le feu des projecteurs, surtout que Jaime est déjà parti et que j’ai énormément de mal à voir où est-ce que Game of Thrones va bien pouvoir l’embarquer si ce n’est sur le chemin d’une mort (même si ce serait intéressant de ne pas tuer un personnage comme Cersei tout de même étant donné que c’est l’une des plus importantes de la série). Lena Healey est tellement excellente sous les traits de ce personnage pervers et vicieux comme tout, ce serait bête de s’en séparer. Elle tente de nous mettre en scène Tyrion et Varys également dans le sens où même si la série ne nous donne pas grand chose à nous mettre sous la dent, je pense que cela peut vraiment fonctionner. L’ambition qu’il y a derrière est grande donc ils n’ont pas intérêt de nous décevoir.

Note : 8.5/10. En bref, un épisode bien mieux construit que le premier.

Commenter cet article

Game of Beauty 21/04/2015 16:43

Rien sur Dorne ?
Certes le passage était court mais intéressant.

4evaheroesf 20/04/2015 16:58

L'intrigue d'Arya m'intéresse, dès que ça traine pas autant qu'avec le Limier.
Mais si elle devient comme Jaqen, est-ce qu'elle voudra toujours se venger ?
Brienne a échoué, on peut la tuer maintenant ?
Daenerys suit le même chemin des Lannister, et c'est mérité.
En plus de Tyrion et Varys, le duo Jaime-Bronn sera sympa à suivre.
Et peut-être même que Myrcella sera utile !
Sinon j'espère que Jon rendra l'intrigue du Mur plus intéressante.

Bilan : épisode qui me fait oublier le précédent.