Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Beauty and the Beast. Saison 3. Episode 5.

19 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Beauty and the Beast

Critiques Séries : Beauty and the Beast. Saison 3. Episode 5.

Beauty and the Beast // Saison 3. Episode 5. The Most Dangerous Beast.


Lorsque cette saison 3 de Beauty and the Beast a débuté, je dois avouer que j’avais peur. J’avais peur de retrouver les travers de la saison précédente. L’épisode précédent m’avait fait une petite frayeur, me laissant sur ma faim et l’envie de voir la série grandir de certaines de ses erreurs. Le seul problème c’est que la série revient un peu en arrière. Du coup, cette semaine on se retrouve avec une histoire avec de l’action, de la romance et un brin d’humour lui aussi bienvenu. Ce que j’aime beaucoup dans cet épisode c’est la façon dont Vincent se transforme en Beast. Il n’a pas envie mais il va tout de même le faire et tout cela pour nous offrir des flashbacks de la romance entre nos deux personnages préférés. Je ne sais pas vraiment dans quelle direction cette saison compte aller avec ces deux tourtereaux si ce n’est qu’ils vont se marier très prochainement (enfin, il ne faut pas déconner, on sait qu’il va falloir attendre le dernier épisode de la saison). Le fait que les deux personnages se séparent durant un épisode est une occasion de confronter Vincent face à ce qu’il est au fond de lui. Sans Cat il n’est pas aussi bien organisé, etc. Je trouve que c’est une façon de donner à Vincent l’occasion de rappeler que sans Cat il n’est plus rien. La tension dramatique au moment où il fait face à JT et que cela parvient à lui rappeler qui il est était un joli moment.

Mais Beauty and the Beast est truffée de bons petits moments. J’apprécie que la série nous surprenne dans ce sens là car elle sait très bien comment s’y prendre pour nous attacher aux personnages. Heureusement par ailleurs que JT est là. Ce dernier était un peu sorti du champ depuis le début de la saison. Pas du champ de la série mais de Vincent et Cat qui s’étaient retrouvés tous les deux plus ou moins en duo pendant que Tess et JT étaient dans des intrigues complètement différentes. Petit à petit et notamment avec l’épisode précédent, Beauty and the Beast est en train de rassembler tout le monde. J’ai bien aimé la place de JT qui va utiliser ses pouvoirs afin de stopper la voiture qui est en train de kidnapper Vincent. JT est un ami en or tout de même, capable de tout pour sauver celui qu’il aime. Car mine de rien, il l’aime. D’amitié certes mais il l’aime quand même, c’est son ami quoi. A côté de ça, Cat ne se retrouve pas avec grand chose à nous offrir. C’est presque dommage mais je ne regrette pas du tout le voyage. Beauty and the Beast cherche à faire tout ce que j’attendais de sa part d’un point de vue purement dramatique. Cat est là pour rappeler qu’au départ c’est une série policière et rien d’autre.

Si je suis parfois un peu déçu du résultat, je trouve que globalement cela fonctionne assez bien. Surtout que Beauty and the Beast, sans chercher à trop chambouler son monde, parvient à rappeler qui est chacun des personnages dans l’univers de la série ou en tout cas la place qu’ils avaient avant, quand tout a plus ou moins commencé. Sans faire du bis repetita, j’apprécie aussi beaucoup ce que devient le casting de cette série. Au départ j’avais toujours peur que Kristen Kreuk ne soit pas à la hauteur. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres mais quand je vois ce qu’est devenue Beauty and the Beast, je me rends compte que finalement Kristen Kreuk est la révélation de cette série et qu’elle a montré une partie un peu plus sympathique de son talent (par rapport à Smallville qu’elle avait lâchement abandonnée). La morale de cet épisode est que Vincent n’a pas toujours besoin de Catherine pour se contrôler. Il a juste besoin de se souvenir d’elle et de ce qu’ils vivent tout les deux et les choses vont comme sur des roulettes. Finalement, j’aimerais bien que la saison évolue et qu’elle cherche à développer un peu plus d’intrigues différentes. Ce serait une bonne nouvelle car ici on voit qu’ils tentent des choses et c’est ce que j’ai envie de voir plus souvent dans ce genre de séries.

Note : 6.5/10. En bref, un joli petit épisode.

Commenter cet article

alpho oumar diallo 25/09/2015 12:09

vous avez une bonne film de serie

4evaheroesf 19/07/2015 21:19

Entre Bob qui prend un siècle pour partir avec Vincent et la fin de Carol, fallait pas compter sur les méchants pour mettre de la tension.
Bref, un épisode correct.