Critiques Séries : Beauty and the Beast. Saison 4. Episodes 10 à 13.

Critiques Séries : Beauty and the Beast. Saison 4. Episodes 10 à 13.

Beauty and the Beast // Saison 4. Episodes 10, 11, 12 et 13.
BILAN / SERIES FINALE


Beauty and the Beast c’est fini. Personne ne doit se rendre compte que cette série a duré 4 ans. Difficile de s’en rendre compte à cause du fait que finalement Beauty and the Beast est diffusée dans la plus grande confidentialité depuis deux ans l’été. Mais Beauty and the Beast est renouvelée depuis trois ans sans que l’on ne sache trop pourquoi. Au travers de ces quatre derniers épisodes de la saison, nous avons droit à de bonnes surprises mais aussi des trucs un peu moins passionnants. Disons que la série reste fidèle à elle même et qu’elle se conclut donc de façon assez simpliste. C’est plus un season finale concluant l’histoire de la saison qu’un series finale concluant l’histoire de la série. Il n’y avait pas nécessairement besoin d’une fin bouclée, c’est donc ce que l’on a eu. La fin est ouverte sur de nouvelles possibilités même si personnellement je n’ai pas plus envie que ça d’aller plus loin dans ces aventures là. Cela se termine donc au bon moment et ce n’est pas plus mal. A la base, Beauty and the Beast est adaptée d’un conte. C’est bien pour cela que la Belle et la Bête ne peuvent rien faire d’autres que de finir heureux pour toujours et ensemble. Le souci avec cette saison 4, c’est qu’elle n’a pas été à la hauteur des attentes sur certains points.

Vince et Cat ont une jolie petite relation qui fonctionne bien. C’est bel et bien l’intérêt de Beauty and the Beast dans ces derniers épisodes. Il n’y a pas grand chose de plus à attendre de cette série et elle se termine plus ou moins comme elle devait s’achever. Dans ces derniers épisodes, le but était de venir à bout de tout un tas de choses comme l’histoire de Braxton et de cette cabale qu’il était en train de mettre en place. Sans compter qu’il fallait le faire tomber de son piédestal et arrêter l’élevage de « Beasts » car il n’y en a pas besoin de beaucoup plus finalement. Toute l’histoire de Braxton était une façon comme une autre de faire durer l’histoire des Beasts encore plus longtemps sauf que le résultat n’a pas nécessairement été celui escompté. Dans un sens, Beauty and the Beast reste une série divertissante avec son lot de personnages attachants. Ces derniers épisodes jouent donc énormément sur le côté conte et l’inspiration dont provient la série (et ce même si ce n’est pas brillant non plus). Vince et Cat sont là, toujours vivants et surtout ils ont plus heureux que jamais. On aurait pu croire qu’ils étaient morts mais alors cela aurait été un peu bête. Ce sont les héros d’un conte, et un conte de fée ne peut pas mal se terminer. Surtout que l’inspiration ici n’est pas celle d’un conte Grimm.

Note : 5/10. En bref, fin basique pour une série qui devait mettre la clé sous la porte. Correct mais sans plus.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

T
le seule truc qui à ruiner la série....c'est le manque évident DE SCENES D'AMOUR
*2 LOVE SCENE "vincat" dans 1x15-1x16....après il y à plus eu que des making out...(season 2-3-4...)
Répondre
E
Jay et tess devaient se marier
Répondre
N
Oui jay etait un beau prince charmant dommage que ca s'arrete
Répondre
A
Critique non objective c-est une tres bonne serie avec un jay ryan a la hauteur
Répondre