Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bones. Saison 11. Episodes 14, 15 et 16.

28 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Bones

Critiques Séries : Bones. Saison 11. Episodes 14, 15 et 16.

Bones // Saison 11. Episodes 14, 15 et 16. The Last Shot at a Second Chance / The Fight in the Fixer / The Strike in the Chord.


Les choses changent petit à petit au Jeffersonian alors que dans « The Last Shot at a Second Chance » laisse notre équipe enquêter sur une victime qui cherchait une seconde chance dans sa vie. J’ai beaucoup aimé le fait que Brennan ait à faire face à ses actes, cela change un peu du côté très sainte nitouche et polissé de la série qui semble vouloir à tout prix que tout aille bien dans le meilleur des mondes quand il s’agit de nos personnages fétiches. Bon, il était stratégiquement impossible qu’elle soit suspendue ou en tout cas qu’on l’empêche de travailler sur des affaires. La résolution, on la connaissait avant même la question, en grande partie car justement Brennan est l’héroïne de Bones et elle reste donc intouchable. Et on m’explique comment le FBI pourrait se passer de la meilleure anthropologue judiciaire sur le marché qui a résolu des tas d’affaires difficiles depuis des années. Impossible. Il n’y a personne d’autre que Brennan qui peut faire ce que Brennan fait. Au delà de ça, l’épisode reste assez agréable, gérant les personnages d’un côté et le gros de l’histoire de l’autre. Si l’ensemble de l’épisode a des défauts, l’ensemble reste suffisamment agréable à suivre pour que l’on ne se pose pas trop de questions. Je pense que l’une des qualités de Bones est justement d’être de la télévision feel-good, un programme qui passe le temps avec des personnages attachants.

Au fil des années et malgré certaines saisons douteuses, Bones a su retrouver un peu de sa superbe ces deux dernières années grâce à des intrigues plus fluides, des cas un peu plus sympathiques et des personnages mieux utilisés bien entendu. Bones s’éloigne alors de certains carcans et ce n’est pas plus mal. L’histoire d’Angela de son côté apporte son lot de moments un peu plus tendres, ce qui n’est pas une mauvaise chose non plus. Je trouve que justement Bones est la série parfaite pour ces moments de tendresse qui sortent un peu du lot. Bones tente donc au travers de ces trois épisodes de nous rappeler aussi pourquoi elle sait rester original. « The Strike in the Chord » m’a rappelé l’épisode musical d’il y a quelques années. Bones est l’une des rares séries policières qui est capable de faire ce genre de choses bien. Il y avait aussi Castle dans une certaine mesure, mais je pense que Bones est un exemple parfait de la série feel-good. A chaque fois que l’on regarde un épisode de cette série on se sent bien et l’on a presque envie d’en regarder un autre. J’en ai enchaîné trois dû à mon retard sans trop de difficultés alors que je sais à quoi poids cette série n’a pas inventé l’eau chaude et ne compte pas vraiment l’inventer non plus. Au fil de ces trois épisodes, je me suis aussi rendu compte que les personnages sont plus importants que le reste.

Sans les personnages, Bones n’est pas grand chose. C’est une série lambda voire même très médiocre. Les cas de la semaine ont perdu de leur superbe même si « The Strike in the Chord » démontre qu’au fond la série en a encore dans le pantalon, même le premier épisode de la salve était un peu plus original en cassant la mécanique habituelle afin de raconter de nouvelles choses. Je pense vraiment que Bones a beaucoup plus à raconter que l’on ne pourrait s’y attendre et c’est pour cela que je trouve dommage qu’elle donne souvent l’impression de se retenir et de ne pas aller dans la bonne direction. Quoi qu’il en soit je pense que je vais rester assez proche de Bones jusqu’à la fin. Cette saison démontre pour le moment qu’elle a encore de bonnes idées et qu’elle tente de les exploiter à sa façon. Cela ne fait pas pour autant de Bones une brillante série, mais juste la série policière pour ce qu’elle a été créée. C’est un divertissement qui semble connaître les téléspectateurs et apprendre de ses erreurs passées ce qui au fond est une très bonne nouvelle. En espérant maintenant que la série sorte encore du lot dans ses trois derniers épisodes de la saison car je pense qu’elle a énormément de potentiel pour le faire encore.

Note : 6/10. En bref, du sympathique petit épisode qui ne mange pas de pain.

Commenter cet article