Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 12. Episode 1.

3 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 12. Episode 1.

Esprits Criminels // Saison 12. Episode 1. The Crimson King.


Cette saison 12 a fait pas mal parler d’elle. En effet, Thomas Gibson a été viré de la série suite à une altercation avec un scénariste. Ce n’est pas la première fois que Thomas Gibson est reconnu pour être un peu brut par moment. Mais ce premier épisode laisse Hotch un peu de côté afin de se concentrer sur d’autres personnages et notamment l’introduction de Luke Alvez, incarné par Adam Rodriguez (Les Experts : Miami). Ce dernier est loin d’être Shemar Moore mais justement, il apporte une vraie différence dans l’univers de Criminal Minds et c’est justement ce que j’avais envie de voir. Luke Alvez est un ancien ranger de l’armée qui n’a pas peur de se confronter aux problèmes du terrain, encore plus que les personnages de la BAU. Bien entendu, il pense qu’il ne fait pas partie de la BAU comme il se devrait, etc. mais ce n’est pas le plus important. Je trouve que Alvez s’est réellement trouvé une place dans le casting de la série. J’ai beaucoup aimé ses quelques échanges avec Garcia. Encore une fois ce n’est probablement pas pour prendre la place de Shemar Moore mais cela fonctionne très bien malgré tout. Je ne serais pas sûr que Criminal Minds tente de créer la même alchimie entre le public et Alvez qu’il y avait déjà avec Shemar Moore par le passé.

Comme un personnage n’est jamais vraiment seul, l’autre star de l’épisode est Tara. Cette dernière semble donc toujours développée. C’est une bonne chose car Tara est un personnage qui a encore énormément de potentiel, qui reste neuf dans un univers qui respire par moment la naphtaline. S’il y a bien quelque chose qui fonctionne dans Criminal Minds c’est ses personnages. Bien entendu que je suis déçu de la disparition à venir de Hotch même si c’est loin d’être mon personnage préféré. A l’issue de Criminal Minds, j’ai comme l’impression qu’il ne va rester personne du casting original à part Garcia et J.J.. Côté cas de la semaine, Criminal Minds ne s’est pas forcément trop foulée. Elle nous offre un cas assez classique qui apporte un brin d’émotions. L’histoire de Brian est complexe, notamment car c’est la première victime du Crimson King mais qui n’est pas forcément lui-même et encore sous le contrôle du vilain de l’épisode. Les retournements de situation ne sont pas spécialement des plus surprenants mais Criminal Minds sait faire fonctionner son monde de façon plutôt sympathique. Pour le moment, Criminal Minds continue de démontrer sa capacité à créer des monstres bizarres. A suivre…

Note : 5/10. En bref, même s’il n’y a rien d’exceptionnel dans le cas de la semaine, l’introduction d’un nouveau personnage et la perpétuelle installation d’un personnage introduit précédemment fonctionne très bien.

Commenter cet article

cassie 03/10/2016 18:20

Il reste spencer! Tu as oublié de le mentionner!