Critiques Séries : Gossip Girl (2021). Saison 2. Episode 3.

Critiques Séries : Gossip Girl (2021). Saison 2. Episode 3.

Gossip Girl (2021) // Saison 2. Episode 3. Great Reputations.

 

Après deux épisodes parfois en demi-teinte mais introduisant enfin une antagoniste qui vaut le détour, Gossip Girl continue dans la bonne direction. Julien et ses ami(e)s continuent de faire face à tout un tas de problèmes différents et Monet continue de faire régner la terreur à Constance. Ce que j’aime dans cette histoire c’est que Monet a l’esprit de compétition et qu’elle a enfin l’allure d’une Blair Walford alors que Julien joue un peu plus dans la cour de Serena. Monet veut que Julien se batte pour la place de « Queen Bel » du lycée mais Julien est plus noble que ça. Elle a appris pas mal de choses avec Zoya l’an dernier et comment elle l’a traité. Il n’y a rien de mieux dans Gossip Girl quand la série confronte ses personnages à ce qu’ils font et cet épisode n’épargne pas forcément Julien, Monet, Zoya, Kate et Max. Ils vont devoir faire face à ce qu’ils sont et ce n’est pas toujours facile. 

 

La rivalité entre Julien et Monet me rappelle celle de Blair et Serena quand les deux se sont pris la tête avant de finir par se rabibocher. C’est amusant, parfois prévisible, mais c’est aussi pour ce genre de battle que l’on regarde Gossip Girl. Je n’ai pas encore de voir les personnages stagner et être ennuyeux. Je préfère quand ils se font des sales coups et qu’ils montrent qu’ils ne sont pas forcément les plus gentils. Toute la petite soirée apporte son lot de surprises et de moments sympathiques. A la fois plus calmes et moins calmes. J’aime bien quand la série joue avec ses personnages et les relations qu’ils entretiennent. Si Gossip Girl reste toujours au coeur même de l’histoire, elle n’en reste pas moins un personnage de l’ombre par moment. A Constance, Max est consterné de voir que sa mauvaise répétition en prend un coup. Aki et Audrey vont alors convaincre Max d’organiser une fête pour faire parler de lui. 

 

Les guerres d’égo ne sont pas nouvelles non plus dans Gossip Girl. On retrouve un peu plus de ce qui faisait le charme de la série originale cette année et c’est une très bonne nouvelle. Ce n’est pas aussi frais et délirant mais cela a le mérite d’être plus extravagant et intéressant que ce n’était le cas auparavant. L’évènement du sénateur Byron est un lieu parfait pour faire des scandales et la série en anime plusieurs tout au long de la soirée. Bien que cela ne soit pas parfait, c’est plutôt correct dans son ensemble. Je ne sais pas ce qu’il faut attendre de la suite de Gossip Girl mais je suis content de voir que les scénaristes veulent nous ramener à la série mère tout en offrant une liberté extraordinaire à ses personnages afin d’apporter leur pierre à l’édifice. 

 

Note : 6/10. En bref, ce n’est toujours pas parfait mais cette saison semble être bien plus constante et surtout par rapport à la série originale. 

Prochainement sur Salto

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article