Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Total Recall Mémoires Programmées, remake à effacer

17 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20176123.jpg

 

Total Recall Mémoires Programmées // De Len Wiseman. Avec Colin Farrell, Kate Beckinsale et Jessica Biel.


Len Wiseman, le réalisateur de Underworld (premier et second du nom) et Die Hard 4 était de retour au cinéma avec… un remake de Total Recall. Le réalisateur semble adorer les franchises, sauf que cette fois, ce n'était pas nécessaire… En effet, quelle déception que ce remake permettant une fois de plus de mettre en scène une brochette d'acteurs de seconde zone … dans un vrai navet du cinéma. Même si quelques scènes d'action sont plutôt cool (et notamment un très joli plan séquence au début du film, qui rappelle que Len Wiseman maitrise les univers de jeux vidéos) cela manque vraiment de scénario. Je me demande qui a bien pu oser valider le script de ce remake. Ce n'est pas vraiment un remake qui plus est, puisqu'il n'en reprend que les grandes lignes (on ne va pas sur Mars cette fois). J'ai cependant apprécié le clin d'oeil au film d'origine : cette femme au terminal d'embarquement qui dit partir pour… 15 jours.

Modeste ouvrier, Douglas Quaid rêve de s’évader de sa vie frustrante. L’implantation de souvenirs que propose la société Rekall lui paraît l’échappatoire idéale. S’offrir des souvenirs d’agent secret serait parfait… Mais lorsque la procédure d’implantation tourne mal, Quaid se retrouve traqué par la police. Il ne peut plus faire confiance à personne, sauf peut-être à une inconnue qui travaille pour une mystérieuse résistance clandestine. Très vite, la frontière entre l’imagination et la réalité se brouille. Qui est réellement Quaid, et quel est son destin ?

L'histoire manque de punch. Les dialogues n'ont aucune saveur. Len Wiseman aurait pu apporter son expertise de l'univers des jeux vidéos, cela aurait sûrement permis d'avoir un film moins coincé et plus lâche sur les dialogues éclairs et efficaces. La trame originale n'est donc pas reprise, cette fois nous traversons la Terre pour aller dans cette fameuse "Colonie". Les deux univers et la confrontation de ceux ci ne sont pas assez bien exploités. On ne sent pas le danger qui pourrait régner dans la colonie, ni même le vrai pouvoir de ce personnage incarné par Bryan Cranston. Ce dernier est très bon dans son rôle mais malheureusement, son rôle manque d'envergure. Je ne comprends pas comment un acteur de sa trempe peut se retrouver dans autant de navets chaque année. Peut être qu'il a besoin d'argent tout simplement qu'il fait uniquement Breaking Bad pour son plaisir personnel.

Len Wiseman aime les univers de science fiction. On avait pu le voir dans son plutôt bon Underworld 2 (qui est le rare film de la franchise que je retiens). Total Recall rappelle beaucoup ce que le réalisateur a bien pu faire précédemment. Mais c'est assez plat et l'adoption des fameux lens flare est une idée à mettre à la poubelle (même si toutes les scènes ne sont pas enlaidies par ce procédé nauséabonde). Et puis il y a Colin Farrell, un acteur de seconde zone qui peut faire des bons trucs comme de très mauvais trucs. Ici on ne peut pas dire qu'il est au mieux de sa forme. Pas très convaincant, il se fait volé la vedette par une Kate Beckinsale qui en a dans le pantalon (seul personnage à sauver de ce naufrage). Et puis il y a la pauvre Jessica Biel, encore une fois engoncée dans un film vide (les scènes où elle conduit la voiture futuriste m'ont rappelées… Furtif, c'est vous dire).

Note : 3/10. En bref, un remake inutile et très mauvais.

Commenter cet article

Jd 17/11/2012 00:38


C'est un film super :/ je comprend pas votre critique
je dirais 7/10

Julie Salmon 21/08/2012 23:04


Quand Total Recall et l'oeuvre de Philip K.
Dick passent à la moulinette hollywoodienne, ça donne le nouveau film de Len Wiseman. Retrouvez mon analyse et les raisons de l'échec programmé du remake sur mon blog dédié à la formation
scénario : juliesalmon.fr


Section Buzz —Total Recall le remake : quand Philip K. Dick passe à la moulinette hollywoodienne