Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago Fire. Saison 2. Episode 12. Out With a Bang.

17 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Chicago Fire

vlcsnap-2014-01-15-18h50m00s58.jpg

 

Chicago Fire // Saison 2. Episode 12. Out With a Bang.


Pas grand chose à se mettre sous la dent cette semaine dans Chicago Fire mais peu importe, il y a du cas de la semaine plutôt impressionnant. En effet, entre les cheveux de cette femme coincés dans un escalator (j’ai encore l’horreur de cette scène en tête et cela pourrait presque devenir une phobie) ou encore Mills qui se retrouve à tenter de sauver quelqu’un tomber dans le conduit d’une cheminée, il y avait donc de quoi être assez satisfait du point de vue des interventions. De toute façon, Chicago Fire nous prouve chaque semaine qu’elle sait s’y prendre avec ce registre bien précis. Mais comme à son habitude, ce ne sont pas les interventions qui intéresse la série mais plutôt les personnages. Ceux-ci ne vont rien délivrer de mémorable cette semaine et ce même si Casey va monter le ton dans un restaurant. C’était d’ailleurs une scène légèrement prévisible et médiocre. J’aurais préféré que l’on aille dans une direction différente de ce point de vue là. Surtout qu’il devait passer un moment calme et reposé avec Dawson. Bien que Casey pense aller bien, on sait pertinemment que ce n’est pas du tout le cas et cet épisode nous le démontre parfaitement.

Mais ce qu’il avoue à Severide (le fait qu’il a des black-out de ce qui s’est passé avant et après l’accident permet aussi de mieux cerner le personnage et où il en est actuellement. Cependant, j’aimerais bien que parfois, Chicago Fire choisisse de se mettre un peu en danger. La série ne va pas suffisamment loin à mon humble avis. Au contraire, tout ce qui se passe avec Casey est assez superficiel à mon goût ce qui donne justement à cet épisode l’impression qu’il n’avance pas très bien. Ou pas assez vite (au choix, tout simplement). Pour ce qui est d’Hermann, c’est un peu la même chose. Toute son histoire avec Shay était jouée de façon ridicule et ne sert pas vraiment de matière à développer plus longtemps. L’épisode ne gagne donc pas en intérêt mais en désintérêt. J’aimerais bien que Shay serve un peu plus le récit, ou de façon différente. Notamment dans sa relation avec sa nouvelle partenaire qui est homophobe. Il y a quelque chose à faire ici mais Chicago Fire ne saisie pas encore sa chance.
vlcsnap-2014-01-15-19h05m26s104.jpgSurtout que Shay est prête à oublier le fait que sa partenaire, Rafferty, est homophobe. Elle est trop gentille en fait. Ce serait Dawson il y aurait déjà eu de la casse. Et justement, qu’en est-il de la formation de cette dernière ? Pas grand chose. S’il s’agit de l’une des intrigues les plus intéressantes de cette saison 2, elle n’a pas vraiment de suite dans ce nouvel épisode. A mon grand damne car je trouve qu’il y a une opportunité bien plus intéressante. Bien sûr que l’on ne peut pas faire que des épisodes centrés sur Dawson et elle ne peut pas toujours être dans son académie mais franchement, cela me déçoit qu’ils ne forcent pas plus le trait. Du coup, dans cet épisode ce sont les moments les plus courts qui sont les meilleurs, notamment avec Boden et Mills. Les deux personnages vont délivrer parmi les meilleurs moments de l’épisode. Je ne m’y attendais pas du tout. Mais ce n’est pas suffisant. Surtout que Chicago Fire est une série avec énormément de potentiel tout de même.

Note : 4/10. En bref, un épisode décevant.

Commenter cet article