Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Deception. Saison 1. Episode 6. Don't Be a Dummy.

12 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-12-14h04m28s68.png

 

Deception // Saison 1. Episode 6. Don't Be a Dummy.

 

Il ne reste déjà plus que cinq épisodes avant la fin de la saison et pourtant, je crois que mon envie de voir la suite n'a démarré qu'avec l'épisode précédent. Autant dire, très tardivement. Cela ne veut pas dire que la série est de qualité, loin de là, mais juste qu'elle parvient à mettre un peu plus d'ordre dans ce qu'elle raconte et forcément, la fluidité du récit cela aide. Car au fond, Deception c'est une sorte de Gossip Girl avec une vieille intrigue policière au beau milieu. C'est écrit de façon très anarchique et je ne trouve pas que l'ensemble soit clairement ce qu'il y a de plus potable. Ce que j'aime bien pour le moment c'est ce qu'il se passe avec Mia. Dans l'épisode précédent elle apprenait qu'elle était la fille de Vivian et donc que ses parents, ne sont que ses grands parents finalement. Une belle révélation qui n'a pas nécessairement fait dans le grandiose mais qui valait son pesant d'or au milieu de ce mélange de grand n'importe quoi. J'aime bien aussi la relation entre Mia et Kyle, son bad boy.

Ce dernier va même trouver le moyen de se faire arrêter pour du vol à l'étallage alors que c'est Mia qui était en faute et pas lui. C'est avec ce genre de choses que l'on retrouve le côté assez amusant d'une série comme Deception. Car au fond cette série a beau ne pas être à la hauteur de mes attentes, elle parvient parfois à me satisfaire de petites choses comme ici la relation entre Kyle et Mia. C'est presque une relation de Bonnie & Clyde. Mia n'a plus d'identité, elle est en crise et forcément seule Joanna peut la sortir de là. Ce que j'ai surtout adoré c'est le moment où Joanna demande à Mia si elle utilise des préservatifs. C'était quand même hilarant, surtout aux Etats-Unis, l'un des pays occidentaux où le préservatif est le moins utilisé. Forcément qu'elle (n') utilise (pas) des préservatifs. Et puis un bébé entre Mia et Kyle cela pourrait être amusant, et il aurait de bons gênes en plus de ça. Je commence à divaguer sévènement. Je vous pris de m'excuser. Mais voilà, c'est la faute de Deception. Elle ne me donne pas grand chose à dire.
vlcsnap-2013-02-12-14h15m18s167.pngCar Joanna va suivre Sofia chez un homme nommé Tea Agrasar, sauf que bien évidemment elle ne va pas trop nous en dire sur lui. Cette partie de l'épisode n'était pas passionnante. Malgré le fait que cela apporte une certaine dose de suspense et de mystère, ce n'est clairement pas suffisant en tout cas de mon point de vue. Enfin, Haverstrock va révéler à Julian pourquoi les Bowers ne peuvent pas le réduire au silence comme ils le veulent. Julian continue alors d'être un acessoire plutôt humoristique qu'autre chose. Le pauvre ne sert pas à grand chose dans l'histoire de la saison. Et c'est bien dommage. Finalement, ce nouvel épisode de Deception n'engage pas grand chose de nouveau. Bien que Deception ne soit très souvent qu'une avalanche de déceptions, elle parvient par moment à me satisfaire (ce qui est une sorte de presque exploit). Mais après, il y a des choses qui me plaisent mais je crois que ce n'est pas suffisant pour en faire une bonne série. Ce n'est pas parce qu'une intrigue m'a fait bougé les sourcils qu'il faut crier au génie.

Note : 5/10. En bref, Mia et Kyle façon Bonnie and Clyde...

Commenter cet article

Marissa 14/02/2013 13:19


comme d'habitude si on enleve la partie COPS (johanna et son "coéquipier") l'intrigue de la famille est plaisante.