Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Devious Maids. Saison 2. Episode 12. Proof.

7 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-07-07-12h38m25s211.jpg

 

Devious Maids // Saison 2. Episode 12. Proof.


Comme prévu dans l’épisode précédent, Marisol tente de trouver des indices sur le passé de Nick. J’ai appris à aimer cette intrigue. Aujourd’hui j’ai envie de savoir ce qu’il y a tellement à découvrir et le cliffangher donne clairement envie de le découvrir. Devious Maids sait très bien s’y prendre de ce point de vue là et l’on ne pouvait pas en attendre mieux de sa part. Marc Cherry avait parfois un peu du mal à gérer ses intrigues dans Desperate Housewives mais avec des saisons plus courtes dans cette série il semble être un peu plus intelligent et évite donc de trop faire traîner toutes ses intrigues. C’est en tout cas ce que l’on ressent avec les derniers épisodes en date de la série. Et notamment « Proof ». Cet épisode plonge toutes les femmes de la série au coeur de leurs petites intrigues personnelles et le moins que l’on puisse dire c’est que toutes ont des petits problèmes. A commencer par Marisol qui fait la promesse à Nick d’en découvrir plus à son sujet et à son passé. Ensuite on a Zoila qui ne sait pas vraiment comment faire car elle a des sentiments à la fois pour Pablo et Javier mais qui va t-elle choisir ? Telle est la question qu’elle se pose. En tout cas, la série pose la question de façon plutôt intelligente.

Surtout que je crois que je ne sais pas qui elle doit réellement choisir. Zoila n’était pas mon personnage préféré au début de la série mais je crois qu’elle est en train de trouver un terrain d’entente viable entre moi et elle pour que je sois tout simplement séduit. Je ne pouvais pas demander mieux. De son côté, Carmen doit s’occuper du fils de Spence sauf que bon, la pauvre a aussi une audition. J’ai adoré le moment où elle décide de tenir le bébé en laisse ou encore son audition. Carmen reste clairement l’un des éléments les plus drôles de cette série et cela fait vraiment plaisir à voir. En tout cas, on ne peut pas demander mieux quand il s’agit de ce personnage. Surtout que j’avais un peu tendance à perdre espoir quand la série avait réussie à plonger le personnage dans un truc un peu ennuyeux (je parle bien évidemment de toute cette histoire plein de pleures avec Mr. Spence, pas ce que Devious Maids a fait de plus efficace à mon goût avec ce personnage). Depuis qu’il n’y a plus Alejandro, je trouve que Carmen se débrouille donc plutôt bien même s’il a fallu un petit temps d’adaptation à son nouveau mode de vie. Par ailleurs, Rosie demande l’aide de Lucinda et Didi afin de sauver Kenneth. Ce n’est pas facile là non plus.
vlcsnap-2014-07-07-12h32m12s57.jpgSurtout que je ne suis pas un grand fan de l’histoire de Rosie. Je crois que c’est la plus faible de la saison. Il y avait énormément de belles choses à faire mais la série n’a malheureusement pas su s’en servir. Du coup, on a l’impression d’avoir déjà vu tout ce que la série fait des dizaines et des dizaines de fois sans grande originalité. Et puis il y a la pauvre petite Valentina qui va enfin commencer à parler à la police. Deux épisodes pour dire deux mots franchement. Ce n’est pas ce que Devious Maids a fait de plus intelligent non plus comme choix mais cela reste malgré tout un choix intéressant. Je crois que ce qui m’a fait le plus rire dans cet épisode c’est quand Genevieve demande de l’aide à Adrian afin de l’aider à trouver un donneur et si lui pourrait l’être. Le rire d’Adrian était tellement drôle. Franchement, c’est dans ce genre de moments que je me dis que Devious Maids est une série de cinglée et qu’elle n’a vraiment peur de rire. Après tout c’est une bonne chose puisque cela permet aussi de ne pas s’ennuyer et de trouver la série à la fois passionnante et amusante. C’est important. Finalement, je me demande comment s’achèvera le dernier épisode de la saison mais j’espère de tout coeur que Marc Cherry et ses équipes sauront prendre des risques. Ce serait bête de terminer la saison sur une déception.

Note : 7.5/10. En bref, un solide et sympathique épisode.

Commenter cet article