Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Enlightened. Saison 2. Episode 1. The Key.

15 Janvier 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

enlightened-laura-dern.png

 

Enlightened // Saison 2. Episode 1. The Key.


Après une première saison assez médiocre dans son ensemble, surement à cause de Laura Dern dont je ne suis pas du tout fan. Je dirais même qu'elle est une vraie tête à claque pour moi. Nous retrouvons donc Amy Jellicoe dans ce nouvel épisode, avec toujours ce regard éberlué. Pas de quoi sauter au plafond, puisque le personnage est toujours aussi étrange. Mais peu importe, étrangement je ne me suis pas trop ennuyé durant cet épisode. J'ai même trouvé ça assez drôle au fond. Car l'idée qu'Amy se sente un peu comme une dénonciatrices des agissements d'Abaddonn a toujours eu son potentiel. En tout cas, cette seconde saison entre beaucoup plus dans le vif du sujet ce qui est bien plus intéressant qu'une première saison feignante qui ne faisait que contempler la vie minable de son héroïne. Je préfère largement qu'elle entre en cconflit avec son entreprise. Cela pourrait même devenir très drôle. Laura Dern commence à devenir quelqu'un de beaucoup moins chiant à mes yeux. Ce qui aide donc à passer un bien meilleur moment en la compagnie des personnages. Notamment Tyler. Ce dernier est amusant. Le duo qu'il forme avec Amy est réellement fun.

Mais derrière tout cela, cet épisode tente surtout d'enfin faire avancer les choses alors qu'Amy rencontre un journaliste qui pourrait exposer toute son histoire au grand jour. Et surtout les agissements de sa société. Sauf que le journaliste a forcément besoin de plus d'informations ce qui va mener Amy et Tyler à chercher de nouvelles informations. J'ai hâte de voir comment ils vont faire car Enlightened ressemble parfois un peu à une sorte de série d'espionnage avec des amateurs qui tente de démêler une affaire. Mais Enlightened c'est aussi une série avec une plus value en termes de réalisation. Je trouve les images de cette série toujours aussi belles et c'est ce qui m'avait donné envie de rester jusqu'au bout de la première saison. Si je reprends c'est la faute de ma curiosité maladive. Mais je me pose des questions, surtout au sujet de ce que va faire la saison par la suite. Malgré les bonnes idées étalées dans ce premier épisode, j'ai peur de m'ennuyer si l'on ne fait que cela durant 10 épisodes. Ils vont donc devoir faire évoluer la bête dans une direction différente dans peu de temps au risque de nous ennuyer.
vlcsnap-2013-01-15-09h24m32s114.pngFinalement, Enlightened délivrait aussi ses quelques bonnes lignes de dialogues. Amy s'amuse, peut être un peu trop. J'ai l'impression parfois que c'est une vraie idiote finie ou une grande gamine, mais il n'en est rien. Elle sait pertinement ce qu'elle veut et elle tente de tout faire pour y parvenir. Par ailleurs, en soulignant la réalisation j'ai oublié de parler de Nicole Holofcener, la réalisatrice de l'épisode qui a au cinéma réalisé des films comme Friends with Money (que j'avais trouvé assez médiocre à l'époque même si je ne me souviens pas du tout de tout ce qui pouvait toucher à la réalisation). Ainsi, j'attends de voir comment les choses vont évoluer. C'est un vrai piège cette série car elle nous offre ici une très jolie entrée en matière. En espérant que les défauts seront gommés assez rapidement afin que je ne pense pas à perdre du temps dans une série qui n'a rien de bien originale à raconter. Il ne faut surement pas que la seconde saison devienne une pâle copie de la première. Cependant, je n'ai pas encore décidé si j'allais vous en parler chaque semaine ou uniquement une fois la saison terminée. Ce sera à vous de décidé... j'attends donc votre avis.

Note : 6/10. En bref, un premier épisode plutôt sympathique qui me donne étrangement envie de suivre Amy et Tyler dans leurs manigances cette année.

Commenter cet article

delromainzika 16/01/2013 09:33


@baboushka : J'ai aimé ce premier épisode de la saison 2. Ensuite chacun ses goûts. Tout le monde ne peut pas aimer les mêmes choses, c'est aussi pour cela que la Tour de Babel n'existe pas :).
Et je ne vois pas pourquoi tu n'aurais jamais regardé la série vu que justement, je dis avec cet épisode qu'il y a une belle évolution vers quelque chose de nouveau. Et je ne compte pas écrire
sur chaque épisode mais bel et bien regarder toute la saison. Durant la première asison (tu si avais été voir mes critiques des autres épisodes), j'avais trouvé brillant l'épisode 8 ou 9 si mes
souvenirs sont bons. Mais quand je dis brillant c'ets du 10/10. Cette série a du potentiel mais je trouve qu'elle ne l'exploite pas assez bien et c'est dommage. Après chacun voit ça de sa façon.
Et c'est justement ce qui est constructif car du coup il y a débat :)

BeardedBoy 16/01/2013 05:55


Je me souviens que tu avais déscendu la première saison (à part 2/3 épisodes), et que pour une fois je n'avais pas du tout été d'accord avec toi : j'avais adoré la
première saison ! J'espère que cette seconde, si elle est aussi bonne, te réconcieliera avec Laura Dern qui est vraiment une très bonne actrice (surtout lorsqu'elle tourne pour Lynch !).
:)

baboushka 16/01/2013 01:39


bonjour


 


ou plutot bonsoir


je viens donc de regarder l'episode 01 de cette deuxieme saison de


enligthtened que je trouve vraiment excellente.


en tout les cas la premiere l'etait et la 2 eme en prend le chemin.


 


j'ai lu ta critique, et me suis demandé si nous avions vu la même chose...?


je te conseille soit de revoir cet épisode ou soit d'arrêter la série et de consacrer ton temps a autre chose , une série plus concrète pour toi. ou tout est clair.


le fait que nous contemplions la vie d'amy durant la saison 1 n'est pas du tout un problème, c'est justement le but de cette série, c'est aussi sa force.


le reste n'est qu'un propos a la faire évoluer dans ce monde qu'elle cherche a comprendre. ou est sa place?avec sa mère, ses amis, ses collegues, ses amants, son mari (ex) quel est son but? doit
elle se résigner a suivre la vie toute tracée qu'elle avait avant son voyage? doit elle chercher a évoluer.?  sont par exemple des questions qu'ils nous arrivent de nous poser, et pour
lesquelles la réponse est bien souvent  difficile a trouver.


 


si amy est une  tete a claque, laisse tomber donc, tu n'as pas d'interet a suivre enlightened 


je prends exemple de cet épisode pilot tu n'as apparemment pas saisit que le reporter journaliste qu'elle va voir, en sait finalement bien plus au sujet d'abbadon qu'elle, qui pourtant y
travaille.


il a donc besoin d'amy pour recuperer les preuves et ainsi faire tomber l'(entreprise.


mais nous n'en savons pas vraiment plus a ce propos??? que sait il? qu'est ce qui pourrait vraiment faire couler cette boite ?


je ne vais pas m'etaler, mais elle est tellement puissante, cette serie est un poeme, une ode a la vie. que je conseille vivement a tout ceux qui peuvent passer au dela des pan pan boum boum
d'une serie d'action conventionnelle qu'on a l'habitude de voir chaque annee


 


je me permets de te conseiller de ne plus ecrire sur ce sujet, si je ne connaissais pas la serie et que j'avais lu ta critique je n'aurai surement jamais regardé enlightened et ce serait bien
dommage....


cordialement


 

julien 15/01/2013 22:13


Je n'ai cessé de la dire l'année dernière sur ce blog, j'aime cette série, j'aime cette actrice et son air de cinglé! Pourquoi? Car cette série ne montre pas des avocats talentueux et
égocentriques ou des médecins sauveur du monde au look d'apollon!


non, cette série montre des "petits gens", des salariés qui se font chier à bosser pour survivre! On voit des  personnages avec des vies ternes et plates qui se demandent comment faire pour
rendre leur vie plus palpitantes ou plus supportables!


Et j'avoue m'identifier parfois aux personnages, certes ma vie n'est pas terne mais elle est loin d'être très palpitante et loin de ressembler à mes rêves de gosses!  


So, ça fait du bien de voir des " anti héros" évoluer dans le monde glacial des grandes entreprises et tenter à la fois de secouer leur vie et de ruiner leur société! Ça donne des envies... 


De plus l'humour est plus présent ça rend la série plus légère moins anxiogène et académique!