Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Girls. Saison 3. Episodes 1 et 2.

14 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-13-21h40m41s71.jpg

 

Girls // Saison 3. Episodes 1 et 2. Females Only / Truth or Dare.


J’ai vu plus tôt aujourd’hui Frances Ha au cinéma, un petit film qui m’a étrangement rappelé le constat que tente de faire Girls sur la peur d’avoir 30 ans, cette envie de profiter de sa jeunesse tant qu’il en est encore temps ou encore ces relations qui ne semblent mener à rien malgré l’envie éperdue de trouver la bonne personne. Sans parler du boulot qui devient un problème pour tout le monde dans une société qui ne veut plus donner sa chance aux jeunes. Girls c’est un peu la même chose et ce n’est pas un reproche mais au contraire un joli compliment que je fais à la série. Pour son retour, Girls ne cherche pas à faire dans la nouveauté et nous propose en conséquence deux épisodes légèrement différents mais qui agissent comme tous les épisodes de Girls habituellement c’est-à-dire efficacement. La fin de la saison 2 m’avait presque surpris. En effet, je ne m’attendais pas du tout à ce que Adam, le con égocentrique puisse courir dans les rues de  façon Romain Duris dans Casse Tête Chinois tout simplement pour crier haut et fort qu’il aime Hannah. C’était presque une sorte de fantasme qu’aurait pu faire Hannah mais heureusement c’était bel et bien vrai.

C’est aussi la preuve que Girls n’est pas une série qui cherche à démontrer que ce sont toujours les femmes qui doivent faire le premier pas. C’était malicieux que de faire les choses dans ce sens là et je ne regrette pas du tout le résultat. Bien au contraire, j’aurais même aimé que cela dure plus longtemps. Car Adam est toujours le même finalement et ce même s’ils sont à nouveau ensemble. C’est plus ou moins lui qui fait la loi, qui est toujours là pour demander des comptes et puis aussi pour orchestrer les diverses parties de jambes en l’air qu’il peut pratiquer avec Hannah. Ce que cet épisode fait d’ingénieux entre autre c’est faire revenir le personnage de Shiri Appleby qui avait trainé quelques temps avec Adam avant que ce dernier ne se rende compte de son erreur. Hannah est alors tapis dans l’ombre de ces deux épisodes. On a donc l’impression qu’elle est là sans être là. Pourtant Lena Dunham reste importante dans ces deux épisodes mais Adam vole plus ou moins la vedette. Même quand il s’agit de jouer à « Action ou Vérité », c’est encore une fois Adam qui met fin au jeu et ce rapidement.
vlcsnap-2014-01-13-21h37m07s235.jpgAdam et Hannah ont beau être un couple, ils ne partagent pas les mêmes délires. C’est là aussi que je retrouve un peu de Frances Ha. Cette dernière ne partageait pas toujours les mêmes délires que les gens qu’elle va rencontrer au fil de l’histoire. Du coup, Girls s’amuse à montrer à quel point Adam peut vraiment être un gros con égocentrique qui ne pense qu’à lui en détruisant plus ou moins tout ce que Hannah tente de faire (notamment quand elle trouve quelque chose de drôle et que lui pas du tout). Ces deux épisodes étaient en plus de ça assez cocasses dans leur ensemble ce qui est une bonne chose alors que la série avait plutôt tendance à lorgner sur l’aspect dramatique des situations dans la saison précédente. En plus de ça, c’est aussi l’occasion de revenir sur la manière dont les personnages ont évolué depuis la fin de la saison 2. J’ai adoré la place de Shoshanna dans cet épisode, notamment dans « Truth or Dare ». C’était assez drôle de la voir là, au pied du lit d’Adam et Hannah à écouter les deux personnages parler de leur envie de coucher ensemble.

Pendant ce temps, Jessa est en rehab. Tout cela permet bien évidemment de revenir sur le personnage et surtout son caractère. Elle est adorable cette femme mais grâce au fait qu’elle semble légèrement dérangée. Surtout que ce personnage peut rapidement devenir imprévisible. C’est aussi pour ça que les scènes entre Jessa et Hannah par exemple sont excellentes. On le ressent bien plus dans le second épisode que dans le premier. Surtout que le second épisode est finalement beaucoup plus drôle que le premier qui gère plus ou moins les conséquences directes de la saison 2. Et puis il y a Marnie, une femme qui se retrouve à fleur de peau même si l’on ne gère pas toujours très bien la disparition de Charlie. En tout cas, ces deux épisodes permettent à Girls de revenir très en forme et surtout de nous prouver qu’elle n’a pas tant changé que ça. La série emprunte d’ailleurs dans ces deux épisodes aux deux premières saisons. Le premier épisode lorgnant plutôt sur la seconde saison et le premier un peu plus sur la première et son côté légèrement improvisé et plus cocasse.

Note : 8/10 et 9/10. En bref, deux solides épisodes pour un retour réussi.

Commenter cet article