Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Goodnight Burbank. Saison 1. BILAN

24 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

GoodnightBurbank.jpg

 

Goodnight Burbank // Saison 1. 6 épisodes
BILAN

 

HD Net avait racheté les droits d'une web-série du même nom avant de la transformer en une série. J'ai vu les 6 épisodes de la première saison (et surement unique) de la série et je dois m'avouer vaincu : c'est pas vraiment génial du tout. Elle était vendu par la BBC comme une très bonne satire de l'univers de la télévision, moi je n'ai vu qu'une série qui manquait de charme et qui m'a rappelé la douloureuse… Web Therapy. Je crois que de toute façon j'ai un gros problème avec les webséries adaptées en séries (j'ai déjà eu ce problème avec Sanctuary mais c'est bien la seule où j'ai été plus loin que 6 épisodes). Goodnight Burbank pouvait être sympathique mais elle rate en plein ce qu'elle veut nous offrir, en coupant les épisodes en tellement de petites parties qu'on a l'impression d'être devant un collage de gamin. Car oui, le problème vient également du côté totalement décousu de la série, elle a quelques transitions permettant de voir les coulisses de ce journal, et puis il y a des apparitions de star de la télévision comme Dominic Monaghan de Lost notamment. Mais voilà, c'est un des rares intérêt de la série à mon avis.

Les aventures d'un journal télé de nuit de Burbank et de son équipe.
GNBFullCast3-Cropped.jpgL'histoire nous place directement dans l'ambiance d'un JT de nuit, sauf que voilà, il y a un manque certain de moyens ce qui ne nous permet pas de développer un peu plus tout ce que l'on nous raconte. Contrairement à une 30 Rock qui nous montre des coulisses bien plus intéressantes d'une émission de télévision. Ici c'est un journal mais on ne voit pas tellement le travail des journaliste, juste la vie d'un plateau au moment du journal et durant les publicités. C'est donc assez ennuyeux à la longue. Au bout de deux épisodes on en a déjà marre du générique de l'émission Goodnight Burbank. Pour avoir vécu l'expérience de regarder les journaux de la nuit des chaînes américaines, je crois que c'était bien mieux foutu, et le formatage n'était pas aussi laid. HD Net se vend comme une série qui ne diffuse que des programmes en HD, je suis d'accord, mais il faut donner les moyens à sa série, en HD, de ne pas ressembler à une petite mocheté imagée.

Du côté des têtes d'affiche de la série, il n'y a rien qui ressort de bien intéressant. L'animatrice de l'émission est assez drôle par moment, car disons que le sujet est propices. En tout cas, c'est efficace pendant 2 minutes par épisodes. C'est un gros problème à mon avis. Au final, après 6 épisodes de 20 minutes je pense que j'ai fait le tour d'une série qui avait les moyens de faire une satire intéressante de la télévision. Goodnight Burbank n'était pas une série de quoi j'attendais le monde, loin de là, surtout que je l'ai découverte par hasard en trainant un peu sur internet (où vous savez quoi). Bref, aller, on va dire que l'on attend la saison 6 de 30 Rock avec impatience (ce qui est mon cas, car Tina Fey et Adam Baldwin sont de vrais génies de la comédie, oui, c'est dit, car 30 Rock est une satire de la télévision adorable et très bien écrite. J'arrête mon plaidoyer promis).

Note : 3/10. En bref, une petite série satirique de la télévision qui devient assez ennuyeuse à la longue.

Commenter cet article