Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hell on Wheels. Saison 2. Episode 1. Viva La Mexico

15 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-08-14-22h52m13s227.png

 

Hell on Wheels // Saison 2. Episode 1. VIva La Mexico.


Après une première saison plutôt décevante, Hell on Wheels devait revenir avec une seconde saisi plus convaincante et l'on ne peut pas dire que ce premier épisode pose les bases de ce qui pourrait être une saison plus intéressante. La seule chose réellement intéressante dans ce premier épisode c'est le début… et la fin. Le début nous immerge dans un vol de train. Quelque chose de classique à l'époque où se déroule la série. En tout cas, la scène était plutôt efficace et permet de reprendre la série sur de bons rails. De plus, elle met directement Cullen Bohannon sur le devant de la scène (il n'y avait pas de raison d'en douter). Il fait donc parti d'un gang de voleurs de train, mais cela ne va durer qu'un seul épisode. Toute cette intrigue était relativement bien menée et permet à l'épisode de gagner en intérêt. J'ai trouvé même assez amusant, car cela m'a ramené en enfance et tous ces westerns que je pouvais regarder.

"Viva La Mexico" s'achève donc sur quelque chose d'intérêt : Cullen et ses amis sont arrêtés et trahis. Ils sont envoyés en prison pour être exécutés. C'est certain que Cullen ne va pas mourir, mais maintenant je me pose pas mal de questions : va t-il s'en sortir en proposant quelque chose ou uniquement en s'évadant ? Je préfère le second choix, notamment parce que cela pourrait ressembler à un Prison Break de l'époque. Au moins, Hell on Wheels parvient à proposer quelque chose pour son héros. Ce qui est plutôt bon signe. Il y a une direction qui me plait bien. Surtout qu'il est toujours perturbé par l'assassinat de sa famille malgré sa volonté de débuter une nouvelle vie au Mexique. Pendant ce temps, Durant a quelques petits problèmes. Durant est un bon personnage mais il n'a aucune once de mystère en ce début de saison. Cela manque d'ampleur. Les menaces qui tombent sur lui pourraient apporter un peu d'action dans les prochains épisodes mais j'aurais largement préféré une réflexion plus poussée.
vlcsnap-2012-08-14-22h49m50s74.pngHell on Wheels a l'avantage d'être diffusée sur AMC, une chaine qui aime les séries qui prennent leur temps avec leurs intrigues. Du coup, Hell on Wheels pourrait prendre modèle. Sauf qu'il ne se passe pas grand chose. Ce premier épisode est correct mais… ce n'est pas suffisamment bon. L'assassinat de la prostituée me rappelle Gran Hotel que j'ai vu récemment, mais voilà une histoire qui n'a rien de bien passionnante pour le moment. La série garde ça sous le coude, sans trop s'en préoccuper. Swede n'est plus l'homme de pouvoir de l'histoire, envoyé pour faire le nettoyeur. Mickey et Sean McGinnes vont alors prendre la relève. Ce duo peut être intéressant si seulement les scénaristes de Hell on Wheels lui donne quelque chose à se mettre sous la dent. Enfin, Elam reste toujours un bon personnage. J'aime bien Elam, il est très ambigu. Il pourrait bien jouer dans les deux camps, même si je suis certain que ce n'est pas le cas. Au final, Hell on Wheels revient correctement, pas la petite porte.

Note : 5.5/10. En bref, un premier épisode correct et pas déplaisant par certains aspects mais le plus intéressant arrive au début et à la fin de l'épisode. Ni plus, ni moins.

Commenter cet article