Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Orphan Black. Saison 2. Episode 10. By Means Which Have...

26 Juin 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-06-23-14h43m59s75.jpg

 

Orphan Black // Saison 2. Episode 10. By Means Which Have Never Yet Been Tried.
SEASON FINALE


Ce dernier épisode était aussi efficace qu’un grand huit. Le même effet. On a donc l’impression d’être lobotomisé par une tonne de trucs d’un coup d’un seul sans que l’on ne s’en rende compte, sans compter sur le fait que l’épisode fait des aller retour incessant histoire de conserver un rythme omniprésent. Le rythme a toujours été l’une des forces de Orphan Black, la série s’est même plus ou moins basée là dessus avec des personnages qui courent dans tous les sens afin de tenter de sauver leur vie. La saison 2 s’est montrée un peu plus passive par moment de ce point de vue là, notamment quand il s’agit de mettre en avant des personnages comme Allison mais ce n’est pas une mauvaise chose. Tatiana Maslany a encore une fois su nous faire honneur de son plus beau jeu d’actrice tout au long des épisodes et encore plus dans celui-ci, notamment quand elle doit faire face à ses soeurs. Les retrouvailles entre tout le monde est une scène presque symbolique qui n’a pas de grande utilité mais qui offre à l’épisode un sentiment d’union alors que la saison était très souvent déconnectée entre les personnages. La mythologie de Orphan Black n’évolue pas grandement non plus dans cet épisode alors que l’on a plutôt l’impression de passer d’une scène à l’autre.

Notamment de Sarah qui s’enfuit avec Kiera grâce à une vraie conspiration permettant d’éliminer Rachel de la course. Cette dernière sera probablement dans la prochaine saison avec juste un oeil en moins. La scène est assez drôle plus que terrifiante. On a donc plus ou moins laissé de côté le côté un peu horrifique de la série (développé plus tôt cette saison dans une scène à faire pâlir un hommage de Psychose ou de Scream) pour se concentrer sur un truc un peu plus grand public. Ce n’est pas comme le final de la saison précédente non plus qui rassemblait tout ce que la saison avait pu faire en un seul épisode. Ici, étant donné que la saison n’était pas aussi fluide que la précédente, on ne peut s’empêcher de se demander si finalement il n’y a peut-être pas un truc qui manque. J’en attendais certainement beaucoup trop de ce dernier épisode. C’est la faute à une série qui pourtant semble très bien savoir comment s’y prendre pour nous faire plaisir et nous amuser. La mythologie de la série n’est pas le fort de cet épisode qui semble plutôt prépare le terrain pour la suite de la saison (alors que Orphan Black n’est pas encore renouvelée pour une saison 3 par BBC America).
vlcsnap-2014-06-23-14h46m27s15.jpgIl y a des twists, intelligents d’ailleurs, mais bon, « Project Castor » n’est peut-être pas aussi surprenant que ça finalement. Je dis ça car Orphan Black a éduqué ses téléspectateurs à sa manière de faire des révélations et du coup, cela tombe parfois sous le sens que ces twists arrivent à tel ou tel moment. J’aurais bien aimé que la série ne cherche pas à trop donner d’importance aux hommes notamment car Orphan Black est l’une des rares séries à justement mettre en avant les hommes de façon intelligente. Les meilleurs moments sont donc comme toujours les moments entre les personnages, ceux qui nous font vivre de petits moments d’émotions. Je pense à la scène de retrouvailles entre Helena et Kiera. C’était un très beau moment. Bien plus que les retrouvailles entre Sarah et sa fille. Comme quoi. Finalement, ce final de la saison 2 avait beau être juste et efficace, il ne prenait pas nécessairement le chemin qu’il aurait dû prendre. A trop vouloir en faire dans le grandiloquent et la référence, Orphan Black se perd par moment et tombe donc dans une sorte de spirale infernale où seul les moments les plus intenses émotionnellement parlant ressortent. Ni plus, ni moins.

Note : 6/10. En bref, une fin de saison pas aussi efficace que celle de la saison précédente.

Commenter cet article

al 26/06/2014 22:12


Ah comme t'es dur j'ai trouvé ce dernier épisode fun et completement fou. La série est de plus en plus complexe et envoutante. Je suis plus que conquis.