Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Switched at Birth. Saison 3. Episode 3. Fountain.

5 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-29-21h05m27s81.jpg

 

Switched at Birth // Saison 3. Episode 3. Fountain.


Parfois, je ne sais pas vraiment du tout quoi penser de Switched at Birth et c’est ce qui s’est passé avec « Fountain ». L’épisode n’était pas mauvais mais je ne sais vraiment pas quoi en penser. Il y avait de bonnes idées, notamment du point de vue de Bay qui est au four et au moulin. Elle se retrouve sur tout un tas de choses à la fois, que cela soit l’équipe, son papier pour les admissions, etc. Cela permet aussi au personnage de ne pas nous ennuyer une seule seconde. Je trouve que Bay est le meilleur personnage de la série de toute façon et ce depuis le début. Malgré quelques égarements lors de la seconde partie de la première saison (autour de cette histoire de graffitis), il y avait largement de quoi me plaire par la suite. Ce qui manque maintenant ce n’est plus que la relation entre Bay et Emmett. Surtout que Bay est seule et que fondamentalement, je pense que les scénaristes ne peuvent plus tenter de la caser avec quelqu’un d’autre (notamment Ty que je n’ai plus jamais envie de revoir dans la série tant son second départ était une très mauvaise idée). Mais Bay se pose aussi des questions, notamment quand elle se demande si elle doit ou non aller dans une école d’art.

C’est intelligent comme réflexion car elle arrive à point nommée. Bay se pose tout un tas de questions sur son futur et si c’est celui qu’elle veut réellement. Comme tout le monde qui est en dernière année de lycée. J’ai moi même douté de mes choix jusqu’à me rendre compte que finalement je n’avais pas fait un si mauvais choix que ça. Il y avait aussi la relation entre Daphne et John qui était mise à l’honneur de cet épisode. Ce que j’aime bien chez ces deux personnages c’est le côté compliqué de leur lien. Dans cette histoire d’enfant échangé à la naissance, c’est la relation la plus complexe. D’un côté Bay a été bien accueillie par Regina et Angelo et Kathryn a bien accueilli Daphne. Sauf que cette dernière n’avait pas réussi à être à la hauteur de ce que son père aurait pu attendre d’elle. Les excuses de John étaient bien fichues et donnaient à l’épisode un arrière goût différent. Je ne m’y attendais pas du tout, surtout que John est bel et bien le genre de personnages que je ne peux qu’apprécier dans ce genre de situation. Habituellement c’est pourtant tout le contraire.
vlcsnap-2014-01-29-21h03m31s208.jpgJohn est donc maintenant capable d’aimer Daphne même si elle vole une banque (ce qui est rassurant, c’est tout de même son sang qui coule dans ses veines). Bref, dans le reste de l’épisode Wes s’excuse aussi mais auprès de Regina. Je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce que cette histoire évolue de cette façon, surtout que Regina n’a pas besoin de Wes. Mais j’aimais bien dans l’épisode précédent cette relation qui nait petit à petit. Comme quoi, le potentiel ne dure parfois qu’un temps. Dans cet épisode ce n’était pas aussi réussi, je dirais même que c’était l’une des histoires les moins intéressantes. Contrairement à celle d’Emmett et Matt par exemple. Surtout que cette histoire de pneus crevés n’a jamais été quelque chose de réellement passionnant. Je me demande vraiment comment Switched at Birth a pu penser que l’on en avait à faire de cette histoire. Il n’y a donc pas suffisamment de substance partout pour faire de cet épisode un très bon épisode mais il y a suffisamment de bons personnages pour passer un agréable moment et je pense que c’est avant tout ce qu’il faut retenir.

Note : 5/10. En bref, toujours quelques erreurs malgré de belles et bonnes choses.

Commenter cet article