Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Borgias. Saison 2. Episode 5. The Choice.

8 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-05-08-21h41m20s189.png

 

The Borgias // Saison 2. Episode 5. The Choice.


Dans un premier temps, je me dois de colporter une excellente nouvelle même si vous devez déjà la connaitre : The Borgias reviendra l'an prochain pour une troisième salve d'épisodes. Et j'en suis plus que ravi. Après le très bon épisode de la semaine dernier centré sur Cesare, on a droit à un épisode assez global dans ses installations pour la suite de la saison. Et notamment une fin d'épisode surprenante et émouvante à la fois. J'ai une nouvelle fois adoré, vous ne m'en voudrais pas, mais Cesare est vraiment LE personnage que je préfère dans The Borgias. Il est tout dans cette série. A la fois l'action, à la fois l'humour mais aussi parfois l'émotion. C'est déjà arrivé fût un temps durant quelques épisodes de la première saison. Notamment dans sa relation établie avec son frère. Bref, dans ce nouvel épisode le Pape Alexandre envoie Cesare voir Catherina Sforza dans son château afin de lui demander qu'elle jure allégeance à Rome. Elle va le recevoir gracieusement et va même tenter de le séduire, tout en refusant de jurer allégeance au Pape.

Cette partie de l'épisode avait un petit truc en plus. Ce n'est pas tellement dans la relation entre Cesare et Catherina, mais bien plus encore, dans l'ensemble que l'on tente de nous faire évoluer. Catherina est un personnage important, et à mon avis, avec la fin de cet épisode, cela ne devrait pas aller dans le sens inverse. Alors qu'il est enragé, Cesare va assassiner son cousin, Giovanni, en tant que revanche pour ses violences mais également le viol de Lucrezia, la soeur de Cesare. La scène est assez bonne, bien gérée, et surtout, on ne sait pas tout de suite qui va être le gagnant (même si The Borgias sans Cesare c'est comme du pain sans sel, ça n'a plus aucun goût). Cesare tente donc comme il peut de garder la tête hors de l'eau. J'ai hâte de voir la suite, et notamment sa fuite du château de Catherina qui ne se fait pas sans bruit. Pendant ce temps, le Pape en personne se rend à Florence, déguisé, afin d'entendre le pouvoir grandissant de la parole de Savonarola.
vlcsnap-2012-05-08-22h07m07s41.pngCe qu'il ne sait pas c'est que Della Rovere est présent lui aussi, qui reçoit la bénédiction de Savonarola pour son plan d'assassinat du Pape. Et là encore une fois l'intrigue de l'assassinat du Pape est excellente. Je trouve que l'on avance assez bien. Je ne sais pas trop si la fin de l'épisode est liée à Della Rovere ou si c'est uniquement la force du destin qui a voulu ça, mais c'était violent. En effet, la Basilique St Pierre vont son toit s'effondrer alors que Alexandre est en pleine cérémonie. Il a failli être tué, mais ce sont surtout des enfants de coeur qui le seront. Une scène va d'ailleurs être particulièrement choquante : celle de la mort d'un enfant en face de la caméra. C'est rare que l'on montre ce genre d'images en télévision, et du coup, j'ai été vraiment choqué. Je ne sais pas trop quoi attendre du reste de la saison, si ce n'est que je sens le deuil. Il était particulièrement touché et cela ne m'étonnerait pas que cela reste le cas jusqu'au bout de la saison. Au final, un bon épisode, avec quelques petits défauts ici et là, notamment l'intrigue gay, qui semble être là pour être là.

Note : 7/10. En bref, The Borgias est captivante cette semaine encore, surtout dans le dernier quart d'heure, surprenant.

Partager cet article

Commenter cet article

Byblos 18/05/2012


Salut à toi ! A noter catherine Sforza est la future maman d'un certain Jean de Médicis , plus tard grand Condottiere connu sous le nom de Jean des Bandes Noires ! Pour ma part grosse déception
que la saison 2 de cette saison , qui devient historiquement n'importe quoi ! Notemment la bataille de Fornoue ( du Taro pour les Italiens ) qui ne fut pas une défaite française bien au contraire
, et les équipements des soldats beaucoup trop uniformes et complétement loupé historiquement , ce qui est dommage car il ne manque pas d'illustrations d'époque et de spécialistes quant à la
question ! A noter aussi qu'aprés le premier passage de Charles VIII les Médicis furent chassé de Florence et fut instauré une République ... Bref encore une série où les scénaristes sont
incapables de rendre compte d ela Grande Histoire , qui n'est pas moins passionnante , loin s'en faut , de leurs élucubrations ! J'avoue ne pas trop comprendre leur raisonnement ...

delromainzika 18/05/2012


Ah merci beaucoup. J'attendais un commentaire de quelqu'un qui a étudié le cas des Borgias. Merci :). Cela ne m'étonne pas qu'ils prennent des libertés avec l'histoire. ce que j'aimerais savoir
c'est si la version de Canal + est plus fidèle à l'histoire que celle ci .

Byblos 18/05/2012


Ah justement , cela va être intéressant de voir comment va évoluer la série de C+ par rapport à celle ci , d'autant que la série de C+ a choisi un rythme plus lent ! Par contre j'aime moins le
Charles VIII de C+ , un peu trop "concon" et bigot ... Même s'il est vrai qu'en réalité il était parfois hésitant et s'en remettait bcp à ses conseillers ...

delromainzika 18/05/2012


Oui, exactement. Le rythme est plus posé. Du coup ils feront peut être moins d'impasses. On verra bien. C'est intéressant.


 


Pour le roi je suis d'accord. Showtime a eu le flaire avec Michel Muller qui en plus d'être français est excellent dans le rôle