Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 2. Episode 1.

17 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-10-17-20h23m09s183.png

 

The Walking Dead // Saison 2. Episode 1. What Lies Ahead.


Après une première saison plutôt catastrophique, la saison deux était pour moi attendue au tournant. Allais-je trouver un tantinet d'intérêt à ces nouveaux épisodes, surtout quand tous les scénaristes de la première saison se sont désengagés de la série par faute d'AMC qui avait tarde à diffuser la saison et lancer la production de la seconde. Ce renouveau on le voit aussi dans la volonté de Frank Darabont (viré par AMC durant le tournage de cette saison, ce qui sent donc très mauvais pour la suite) de voir plus de zombies dans la série. C'est chose faite puisque la plus grande partie de l'épisode, on ne voit pratiquement que ça, des batailles avec les hommes, et cette lutte pour la survie de la race humaine. De l'action on en a donc pour à peu près une bonne trentaine de minutes, ce qui change des épisodes de la première saison où l'on s'endormait très facilement passé 10 minutes. L'entrée en matière est donc bien tenue par la réalisation énergique et vivante. Sauf que le tout se fait sans vraiment de scénario.

Tous les dialogues étaient digne des pires bouses de film d'action, du genre de ceux que l'on voit avec Steven Seagal, sauf qu'ici c'était avec de meilleurs acteurs, ce qui change un peu beaucoup la donne. Alors l'action là, et l'ambiance change directement de la catastrophique fin de la première saison qui s'était lancée dans une réflexion sans vraiment de but, avec un personnage cinglé pas charismatique qui m'a rappelé le personnage que l'acteur jouait dans 24. Il était tellement gentil dans 24, et aussi un peu chiant. Les assassinats de zombie c'était peut être un peu trop pour ceux qui auraient adorés la première saison sauf que pour moi, ce genre de série là c'est fait pour nous offrir du gore, et du sang, et des zombies en pagaille, qui sont un peu cinglés. Les personnages étaient tellement vidé de la première salve d'épisode que forcément, il fallait se déchainer pour reprendre quelques forces. Et ils les ont reprises. Sans compter qe le fait qu'ils ne sont plus sûr d'être dans un lieu calme et paisible, ça fait plaisir.
vlcsnap-2011-10-17-20h13m28s7.pngPar ailleurs, l'épisode s'attarde sur les relations engagées dans la première saison, et donc au triangle amoureux en priorité. Je ne suis pas forcément en accord avec tout ce qui se passe car en plus d'être pour la plupart des scènes ennuyantes (rien que celle vers la fin de l'épisode - qui dure tout de même 60 minutes exceptionnellement - dans l'église où la croyance en un Dieu pourrait être le pire truc qu'on ajouterait à la série. Je pense que l'on devient agnostique quand on est frappé de ça). La situation aurait pu être mieux maîtrisée, ce premier épisode me rappelant la douloureuse expérience de cet été que j'ai eu avec Falling Skies mais en bien mieux quand même. Reste quelques idées qui sont croustillantes pour le moment, et qui mériteraient développement. J'espère que chaque personnage aura droit à son intrigue, et qu'ils auront le temps de faire quelque chose de bien monté, et pas bancal. La première saison n'avait que six épisodes, celle ci en a le double, alors si ils n'arrivent à rien, je n'y comprends plus rien.

Note : 6/10. En bref, la série revient de façon agréable, avec une bonne trentaine de minutes assez palpitante et où les zombies ont la part belle. Le reste c'est soit du blabla pompeux, soit du vide scénaristique.

Commenter cet article

delromainzika 20/10/2011 08:41



Ouais mais je sais très bien ça, et je suis pas contre certaines séries avec comme sujet la religion (genre Big Love) ou même quand c'est bien traité dans série cette idée (comme Lost par
exemple).Mais alors que c'est aussi mal écrit que dans Walking Dead excuse moi de trouver ça ridicule. Après tu as bien aimé, tant mieux pour Darabont et son égo.



Thomas Cortado 20/10/2011 08:24


Pas du tout d'accord avec la critique. Quant à ceux qui râlent sur la scène dans l'Église, dois-je rappeler que c'est une série AMÉRICAINE ? La religion n'a pas aux États-Unis la même importance
qu'elle a en France, elle est encore aujourd'hui une institution absolument centrale dans la vie des gens, sans parler du rôle qu'elle a eu dans la constitution (récente) de la nation américaine.
D'ailleurs, les zombies ne sont-ils pas appelés des "marcheurs" ? On appréciera aussi le "dialogue" de Rick avec l'effigie du Christ, où il s'interroge sur le sens qu'il faut attribuer à son regard
(tristesse, amour, pitié ou seulement... indifférence). C'est une façon me semble-t-il intéressante de questionner la foi.


Cilou 18/10/2011 00:11



Cest vrai qu'ils ne sont pas très cool avec Rick. Je retiendrai pour ma part comme moment riche en émotion l'explication entre Dale et Andréa. Je trouve le personnage d 'Andréa assez
intéressant d'ailleurs.



Juliab15 17/10/2011 23:49


Encore une fois, je suis d'accord avec ta critique même si je suis plus généreuse concernant la première saison. Pour cet épisode, je suis ravie de retrouver la série et donc dès le départ j'étais
particulièrement enthousiaste et la fameuse scène de 30 minutes m'a encore plus emballée. Malheureusement, tout est légèrement retombé lorsque la petite Sophia se retrouve perdue et que tout le
monde part la chercher pendant trois plombes avec en prime des dialogues à n'en plus finir et des débats quasi philosophique, summum de l'épisode : le petit monologue dans l'église. Bref je
comprends tout à fait que les scénaristes ne veulent pas tomber dans le cliché des survivants qui massacrent non stop des zombies , c'est pas le but. Néanmoins comme tu le précises, il serait plus
judicieux de mieux équilibrer entre les deux pour pouvoir obtenir des personnages charismatiques qui ... tuent plus de zombies =D. (Mention spéciale à la petite scène où la femme de Rick remonte
les bretelles des survivants, elle a raison, arrêtez de blâmer Rick alors que c'est le seul qui se bouge à 100 % ... ZUT ^^)


delromainzika 17/10/2011 23:29



J'ai bien aimé le pilot, le 1.03 aussi qui est à mon avis le meilleur de la série (qui compète avec le 2.01 maintenant ). Sinon, le reste n'était pas fameux mais c'était joli, et j'aime bien
Sarah Wayne Callies, et y'avais un peu de zombies. Suffisant pour la moyenne :)