Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 8. You're Lookin' at Country.

27 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 8. You're Lookin' at Country.

Nashville // Saison 3. Episode 8. You’re Lookin’ at Country.


Cet épisode a le même problème que la saison dans sa globalité pour le moment : un manque total d’intérêt. Il y a des moments sympathiques mais la relation entre Rayna et Luke est clairement l’une des choses que je n’arrive plus à comprendre dans cette saison. C’est une relation qui évolue par jalousie d’un côté (Luke a du mal à supporter la place de Deacon dans la vie de sa femme, notamment car il lui a écrit la chanson country de l’année) et presque par obligation de l’autre (car l’on sait que Rayna est amoureuse de Deacon). Je me demande comment cela va évoluer car je suis certain que Luke ne va pas vraiment accepter tout au sein de leur mariage et notamment l’attirance toujours plus grandissante pour Deacon. J’imagine déjà Rayna et Deacon partager à nouveau de bons moments et Luke tenter de récupérer Highway 65. Cela ne m’étonnerait pas du tout et puis ce ne serait pas du tout une si mauvaise idée. De plus, bien que les deux tentent de sauver les apparences, durant tout l’épisode on sent que leur romanche touche à sa fin. C’est dingue de voir à quel point Luke est jaloux de voir Rayna remercier Deacon pour lui avoir écrit la chanson qui lui a permis de gagner alors qu’au fond c’est quelque chose d’assez logique.

Je pense de plus en plus que Luke est quelqu’un de détestable. C’est en tout cas comme ça que cela transpire de plus en plus et cet épisode est probablement l’un des symboles de ce que Luke peut être de plus irritant. Tout au long de la saison il va réussir à être le pire des maris et Rayna à côté va tout accepter. Mais du coup, je ne comprends pas vraiment comment Rayna peut penser une seule seconde qu’elle ne peut rien perdre dans son mariage avec Luke, comme si au fond leur relation était parfaite et qu’il n’y avait pas de problème. Alors que l’on sait pertinemment qu’il y a un problème et l’accord prénuptial est une façon de se prémunir contre tout problème à venir. De toute façon, Deacon prouve dans cet épisode et depuis un bout de temps maintenant qu’il est un homme parfait pour Rayna mais les scénaristes n’ont de cesse de faire des choix débiles pour chacun des personnages de la série. C’est quelque chose qui me déçoit car j’imaginais vraiment que les choses allaient être faites de façon légèrement différente. Parmi les autres intrigues de l’épisode, Juliette et Avery c’est tout de même en train de devenir assez ridicule. J’ai beau comprendre Avery, et Juliette, mais pas du tout pourquoi on en reste là pour le moment.

Cela fait 8 épisodes que j’ai l’impression que Nashville stagne et ne fait rien évoluer (« Here's the thing, we're not gonna be just like them. I'm not my father, and you're not your mother. Okay? We're us, and we got this. »). Et ce n’est pas que pour cette intrigue d’ailleurs mais pour tout le reste. Sauf l’histoire de Layla et Will. Layla passe pour une cruche depuis la télé-réalité (« Just so you know, I deferred Harvard.  ») et Will de son côté tente d’être là pour elle. C’est la moindre des choses après tout. La façon dont les deux tentent de partager la peine de l’autre c’est assez mignon. Je pense que j’ai été touché par cet épisode pour Will et Layla. Le reste de l’épisode était assez mauvais et pompeux mais cette intrigue évolue de façon intelligente depuis la saison dernière. L’homosexualité de Will pèse encore sur le couple mais ce n’est pas le problème. Car si Will est gay ce n’est pas un problème, le problème c’est plutôt qu’il n’a pas envie de faire de mal à Layla mais que le mal est plus ou moins déjà fait. La pauvre, elle demandait juste d’être aimée et d’aimer. Ainsi, avec ce nouvel épisode de Nashville j’ai l’impression que la série est en train de tomber dans de nouveaux problèmes dont il sera difficile de sortir s’ils ne changent pas la direction très rapidement.

Note : 3/10. En bref, on s’ennuie toujours autant et cela commence à devenir embrassant.

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 8. You're Lookin' at Country.

Commenter cet article