Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Major Crimes. Saison 3. Episodes 18 et 19. Special Master.

21 Janvier 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Major Crimes

Critiques Séries : Major Crimes. Saison 3. Episodes 18 et 19. Special Master.

Major Crimes // Saison 3. Episodes 18 et 19. Special Master (Part 1) / Special Master (Part 2).
SEASON FINALE


Comment achever une saison de Major Crimes si ce n’est remettre les aventures de Rusty sur le devant de la scène ? Telle est la question. Le retour de Phillip Stroh est donc une façon comme une autre de nous dire que finalement Major Crimes n’en a pas fini avec Rusty et son passé. Pourquoi pas après tout mais il faut être certain que l’histoire de Stroh soit bien exploitée par la suite dans la série. Pour le moment, la série a réussi le retour du personnage dans ces deux épisodes alors qu’il va parvenir de façon assez violente à s’échapper. S’il se veut menaçant nous allons découvrir que finalement il n’a pas prévu les crimes commis mais les aurait prédit. Toute cette histoire était tout de même assez drôle dans son ensemble et je ne m’y attendais pas du tout. Stroh veut avant tout un nouvel accord avec le DDA Rios en échange de sa coopération sur une nouvelle affaire en cours. Notre fine équipe va tenter d’aider trois femmes à ne pas mourrir, tout simplement. Le premier épisode et donc première partie de ce double season finale sert avant tout d’introduction mais elle est assez réussie dans son ensemble. C’est en grande partie dû au fait que les scénaristes savent très bien ce qu’ils veulent faire de Stroh.

Je ne pense pas qu’il faille trop en demander à Major Crimes non plus mais la série parvient surtout à rapidement installer un climat de danger autour de ses personnages et notamment de Rusty. C’est probablement lui le héros de ce double épisode alors qu’il évolue drastiquement. On sent qu’il n’a plus peur comme avant et qu’il a envie d’aider tout le monde même si cela pourrait lui faire du mal. Rusty n’a plus envie d’être considéré comme un garçon en danger et simplement comme un homme en devenir. En parlant d’homme en devenir, j’aimerais bien qu’il sorte avec Stuart, le jeune flic avec qui il échange un regard au début de l’épisode mais je suppose que ce n’était pas un personnage que l’on va retrouver dans la série et c’est bien dommage. Le fait que Rusty soit finalement aussi décontracté change aussi le personnage par rapport au passé où il pouvait se sentir menacer à peu près tout le temps. Ce double épisode c’est aussi un épisode qui suit deux histoires en même temps. Celle d’un serial-killer d’un côté qui s’attaque à des femmes prostituées et de l’autre à Stroh qui fait un retour aussi détonnant que brillant. Je ne connais cependant pas vraiment The Closer mais je suis surtout que Billy Burke, qui incarne le rôle de Stroh, est l’un des emblèmes de la série mère.

Il est ici de retour dans le spin off afin de délivrer tout un tas de scènes assez efficaces dans leur ensemble. Etant donné que je ne suis pas encore attaché à l’histoire de The Closer, je ne peux pas complètement juger de l’intérêt de Stroh mais il faut tout de même avouer qu’il y a quelque chose qui s’impose tout de suite quand il entre dans la pièce. On sent que l’on vient de rouvrir un chapitre déjà bien entamé de la série. C’est une façon pour Major Crimes de jouer la carte de la continuité te Billy Burke est en plus de ça excellent dans le rôle du méchant. L’épisode passe pas mal de temps dans un premier temps sur le serial-killer de la semaine puis rapidement les choses vont évoluer vers Stroh alors que ce dernier va parvenir à trouver un moyen de se sortir de sa situation. C’est assez facile de s’évader d’un tribunal mine de rien mais bon, le clin d’oeil reste assez cocasse. Je ne sais pas trop dans quelle direction la série compte aller avec la saison 4 qui se prépare mais j’ai assez hâte de voir d’un côté comme Rusty va s’en sortir (peut-il réellement vivre sans se faire prendre par Stroh ?). Voici surtout un épisode qui me donne encore plus envie de découvrir The Closer sauf que je n’ai malheureusement pas encore trouvé le temps…

Note : 8/10. En bref, un double épisode efficace.

Commenter cet article

4evaheroesf 21/01/2015 16:59

Rusty et le flic, c'était drôle, mais je doute que ça aille plus loin.
Par contre, la façon dont Stroh s'est enfui m'a laissé dubitatif.
Julio me déçoit de plus en plus.
Et j'ai l'impression qu'à part la blonde, tout ceux qui bossent chez le procureur sont vus comme des incapables.
Bref, d'accord avec la critique, c'était quand même de bons épisodes.