Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Girls. Saison 4. Episode 6. Close-Up.

25 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Girls

Critiques Séries : Girls. Saison 4. Episode 6. Close-Up.

Girls // Saison 4. Episode 6. Close-Up.


Après avoir passé les 5 premiers épisodes sur Hannah en grande partie, cela fait un vrai choc de voir Hannah remisée à un très second plan. Mais cela permet aussi de se concentrer sur les histoires des autres personnages et je trouve que c’est une excellente idée mais cet épisode était un peu frustration. Si l’on parvient à apprendre des choses sur les autres personnages que l’on avait un peu mis de côté depuis le début de la saison, il manque tout de même un petit quelque chose à l’épisode. En effet, « Close-Up » se concentre en grande partie sur Adam et Adam n’est pas le personnage qui mérite le plus que l’on s’intéresse à lui, sans compter que dans une série qui s’appelle Girls, les filles auraient du prendre les armes. C’est cependant admirable de voir la série faire quelque chose d’aussi équilibrer entre les hommes et les femmes de la série mais la série ne se concentre pas sur Adam de la bonne façon. Il aurait fallu le faire au travers du regard d’une femme de la série et en l’occurence son actuelle petite amie. Cela aurait eu un impact différent et cela aurait réellement faire évoluer la narration de la série. Ici on se retrouve donc avec le point de vue d’Adam sur Mimi-Rose et leur relation qui semblait plutôt bien fonctionner jusqu’au moment où elle raconte qu’elle s’est fait avorter, que ce n’est pas la première fois que cela lui arrive et que Adam perd alors les pieds.

Si je peux comprendre que Adam et Hannah ne soient plus ensemble car ils n’étaient plus en phase à un moment donné de leur histoire, je ne comprends pas vraiment pourquoi avoir fait tout ça si c’est pour qu’Adam quitte Mimi-Rose après s’être rendu compte que finalement il a peut-être fait la plus grosse erreur de sa vie. Adam a des problèmes dans sa vie et c’est Mimi-Rose qui joue un peu le rôle de l’éponge. Ce n’est pas bête non plus mais pas ce que je préfère. Girls a énormément de mal dans cet épisode à nous intéresser à Adam et à ce qui se passe autour de lui. On a l’impression que la série veut raconter tellement de choses différentes que cela fini par devenir une sorte de mixture pas toujours très digeste. C’est un peu ce qui se passe également avec Ray. Ce dernier n’est pas un mauvais personnage au demeurant mais disons que la série ne sait pas non plus trop quoi faire de plus avec lui et cela se ressent dans la mécanique de l’épisode. Les hommes de Girls n’ont jamais été les points forts de la série (même Andrew Rannells pourrait nous le démontrer encore et encore) et étant donné que la série, quand elle se concentre sur ses femmes, est très différentes et bien meilleures, Lena Dunham a peut-être raté quelque chose dans sa vision des choses pour Adam (et accessoirement Ray).

Le rendez-vous de Shoshanna avec Jason Ritter (Parenthood) est un autre de ces moments un peu ratés car bien que cela soit intéressant de voir encore une fois Shoshanna dans un rendez-vous, démontrant une fois de plus qu’elle n’est pas vraiment la femme de la situation, ce que j’ai du mal à comprendre c’est pourquoi elle reste justement comme ça. Il n’y a aucun vrai sens dans l’évolution de Shoshanna alors que cet épisode semble être une répétition de ce que l’on avait déjà pu voir dans l’épisode précédent. Ce que j’ai préféré c’est donc ce qui se passe avec… Hannah. Le moment où elle devient complètement hystérique à cause de ses céréales était un très bon moment, permettant de voir encore une fois à quel point Girls est une série qui peut être mélancolique mais aussi très drôle. Ce que Hannah est en train de vivre me rappelle un peu l’épisode du coton tige. Il y a un peu le même sentiment qui transparaît. Le seul problème c’est que cela dure sur plusieurs épisodes. Il y a bien entendu d’autres choses comme Jessa qui a été très secondaire cette année et qui est en train de devenir plus intéressante dans cet épisode. Elle a un comportement qui n’est plus celui qu’elle avait l’an dernier par exemple.

Il reste également Marnie. Cette dernière pense qu’elle a trouvé la formule qui fonctionne, elle est prête à remonter sur scène alors qu’elle ne sait pas que finalement elle n’est pas au sommet de sa forme et qu’elle n’est pas encore prête. On sait très bien qu’elle pourrait revivre encore ce qu’elle a déjà vécu des dizaines de fois dans Girls mais elle aime s’enfoncer. Elle pense qu’une maison de disques serait impressionnée de voir quelqu’un avoir presque 100 téléchargements sur un titre. Ce n’est rien du tout.

Note : 5.5/10. En bref, le point de vue de l’épisode manque de perspective.

Commenter cet article

rencontre adultère entrecoquins 26/02/2015 13:31

je rejoins votre avis, épisode moyen cette semaine