Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Girls. Saison 4. Episode 9. Daddy Issues.

19 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Girls

Critiques Séries : Girls. Saison 4. Episode 9. Daddy Issues.

Girls // Saison 4. Episode 9. Daddy Issues.


Je me suis rendu compte à l’issue de cet épisode que cela fait maintenant 4 ans que la série existe, 4 ans que je suis les problèmes d’Hannah et quand je repense à nouveau au pilote de la série je me dis qu’au fond Girls a énormément évolué et ses personnages aussi par la même occasion. Ce ne sont plus du tout les mêmes personnages que ceux que l’on avait pu apprécier dans le premier épisode. C’est dans ce genre de moments que j’ai envie de me re-regarder la première saison, qui était pleine de folie, de tendresse mais aussi d’humour et qui mettait en scène une Hannah souvent détestable. Et tout cela pour la bonne chose. J’ai adoré l’histoire d’Hannah dans cet épisode alors qu’elle traite de salope Cleo en plein milieu des couloirs de l’école. Hannah a beau être une remplaçante, elle a gardé son franc parler et elle n’a pas peur de dire ce qu’elle pense haut et fort. C’est peut-être ce qu’il y a de plus intéressant chez elle et l’une des choses que la série exploite le mieux. Le Principal Toby invite alors Hannah dans son boulot afin de discuter de son comportement et le problème pour Hannah n’est pas du tout que la conversation ait eu lieu. Hannah reste tout de même la preste qu’elle a toujours été depuis le premier épisode et je dois avouer que Girls parvient à en faire quelque chose d’assez intéressant dans son ensemble.

« Daddy Issues » permet également de revenir sur le coming out du père d’Hannah qui était l’une des révélations les plus importantes de ces derniers épisodes. J’avais trouvé ça tellement naturel et intéressant que forcément, Girls ne pouvait pas passer au delà. J’apprécie que la série n’ait de cesse de montrer dans cet épisode qu’elle pense que le monde s’arrêterait presque de tourner sans elle, qu’elle est le personnage le plus important. Lena Dunham a su transformer son héroïne en quelqu’un de détestable par moment mais aussi en quelqu’un pour qui j’arrive à avoir de la compassion. Après la confrontation avec Cleo, Toby ne va pas limoger Hannah, ni même la réprimander. C’est assez étonnant mine de rien mais la preuve qu’au fond Girls peut réellement faire des choses intéressantes avec son héroïne, transformée en quelqu’un d’intouchable. La façon dont tout le monde autour d’Hannah semble avoir envie de la voir imaginer son père en train de coucher avec des hommes est terriblement drôle. Mais ce n’est pas la seule histoire de cet épisode, fort heureusement. Ensuite nous avons le « double-date » de Ace, Jessa, Adam et Mimi-Rose. C’est assez drôle car au fond la série ne discerne même pas qui sort avec qui dans cet épisode.

Mais peu importe, l’histoire de Mimi-Rose semble toucher à sa fin (et c’est une excellente chose car même si je ne déteste pas Mimi-Rose, je pense qu’elle a déjà apporté tout ce qu’elle pouvait apporter à la série et il est donc temps de passer à complètement autre chose). Ace de son côté utilise Jessa afin de cibler la jalousie de Mimi-Rose et cette dernière confesse qu’elle veut être à nouveau avec Ace (avant même de déclarer qu’elle ne veut ni l’un, ni l’autre). Mimi-Rose est tout de même le personnage le plus indécis de l’univers et ses constants aller-retour ont assez duré. A mon humble avis il est temps pour Girls de donner une vraie conclusion à cette histoire et le prochain épisode devrait me soutenir dans cette aventure. Reste enfin Marnie. Cette dernière est complètement paumée. Si la présence de Zachary Quinto (Heroes) est une bonne chose, Girls n’en fait pas forcément la meilleure utilisation qu’il soit. Peu importe,, Marnie semble prendre son pied mais ce qu’elle ne sait pas c’est qu’elle est complètement perdue dans sa vie et qu’elle a peu de chance de s’en sortir à nouveau. Elle veut nous faire croire le contraire mais l’on sait tous qu’elle est arriver à un point où elle a besoin de se poser les bonnes questions.

Note : 6.5/10. En bref, Hannah reprend ses mauvaises habitudes.

Commenter cet article

rachidus 19/03/2015 17:21

J'adore cette série je l'ai découverte grâce à toi j'ai regardé les 4 saisons en 15 jours. Hanna me fait penser à Edina dans absoluty faboulus