Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rizzoli & Isles. Saison 6. Episode 1. The Platform.

2 Juillet 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Rizzoli and Isles

Critiques Séries : Rizzoli & Isles. Saison 6. Episode 1. The Platform.

Rizzoli & Isles // Saison 6. Episode 1. The Platform.


Est-ce une bonne idée de débuter la saison sur Frankie ? Je trouve que ce personnage a souvent été oublié par les scénaristes de Rizzoli & Isles. La série a toujours voulu centrer ses histoires sur Rizzoli et Isles, tout en oubliant qu’il y a d’autres personnages et notamment Frankie. Frankie est le genre de personnage qui ne fait jamais de bruit dans cette série, choisissant de nous faire passer un bon moment mais rien de plus. Pourtant, la relation que Frankie entretient avec sa soeur et Maura est l’une des meilleures choses dans la série. C’est juste très mal utilisé. Du coup, de retrouver Frankie au milieu d’un conflit sérieux et dramatique permet aussi d’offrir un peu plus d’ampleur à ce personnage et je ne m’y attendais pas du tout. Disons que cet épisode débute comme un épisode assez classique de Rizzoli & Isles avant d’offrir une place à Frankie qui lui donner l’occasion de s’exprimer un peu plus sur sa vie actuelle, sur ses remontrances et surtout au travers de ses relations (et notamment avec sa soeur). Je pense que la série vient ici de développer un arc narratif bien à elle autour de Frankie et ce serait une occasion en or pour renouveler un peu l’esprit d’une série qui en manque légèrement. C’est aussi une saison qui va probablement permettre à Jane de faire face aux changements dans sa vie (et notamment dans sa relation avec Frankie).

Car la relation qu’elle a avec son frère est très familiale, très forte. Il y a un lien qui rappelle encore un fois les familles italiennes dans les séries. Il y a toujours un lien très fort entre les personnages et Rizzoli & Isles veut nous le rappeler. Ce n’est pas la seule série avec une relation soeur/frère aussi forte mais disons que cet épisode compte bien nous prouver que ce n’est pas une petite relation à la mord moi le noeud. Frankie voulait garder pour lui le fait qu’il s’est trouvé un appartement. Il met ça sur le coup du fait qu’il a des secrets et qu’il a le droit d’en avoir. Cette histoire me fait penser à quelque chose de plus personnel mais sur lequel je ne vais pas m’étendre. C’est surtout pour dire que l’on peut facilement se retrouver dans une telle situation, même si le protagoniste n’est pas nécessairement un frère dans notre vie personnelle. Toute l’histoire personnelle de cet épisode tourne autour de quelque chose de terriblement simple et pourtant, cela fait son effet car les personnages sont mis au centre pendant que l’enquête bas plus ou moins de l’aile. Je crois que les scénaristes de Rizzoli & Isles ont enfin compris que le plus important après 6 saisons ce sont les personnages et surtout ceux que l’on n’a pas pour habitude de voir être mis en avant. Frankie en fait partie.

Par ailleurs, côté affaire de la semaine, je n’ai pas tout vu venir en avance. Disons que tout n’est pas forcément prévisible mais que cela fonctionne plutôt correctement. Je n’avais pas vu venir l’échange de coups de feu. Cela permet d’ajouter un aspect dramatique supplémentaire à l’épisode. C’était une séquence assez efficace en son genre même si ces derniers temps j’ai l’impression que c’est quelque chose de très commun dans ce genre de séries sur la même chaîne (Murder in the First l’a aussi plus ou moins fait dans son premier épisode de la saison 2). Je me demande ce que la fin de l’épisode va apporter à la saison mais je suis persuadé que cela va permettre de nous offrir une intrigue un peu plus profonde autour de la police dans la série et surtout du point de vue de Jane. Cette dernière a énormément de choses à gérer dans a vie et ce nouvel épisode compte bien nous le démontrer. Finalement, Rizzoli & Isles rappelle qu’elle n’a pas perdu la main. Si l’an dernier l’intrigue bébé était l’une des plus décevantes de toute l’histoire de la série, cette année elle part du bon pied. Il vaut mieux se lever du bon pied pour attaquer une nouvelle journée alors je pense que cette saison 6 est placée sous de bons hospices pour le moment.

Note : 6.5/10. En bref, un joli retour pour Rizzoli & Isles.

Commenter cet article