Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Downton Abbey. Saison 6. Christmas Special.

28 Décembre 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Downton Abbey

Critiques Séries : Downton Abbey. Saison 6. Christmas Special.

Downton Abbey // Saison 6. Christmas Special.


Downton Abbey c’est fini. Cet épisode de Noël n’était qu’un petit bonus offert gracieusement par ITV afin de prolonger une dernière fois le plaisir en cette période de fêtes. Mais le problème avec cet épisode de Noël c’est que j’ai déjà fait mon deuil de Downton Abbey, il y a un an, à la fin de l’épisode de Noël de la saison 5. Cette saison 6 n’était pas mauvaise et au contraire, je dirais même que c’est la meilleure saison de la série depuis la saison 3 mais d’un autre côté, je crois que mon amour pour Downton Abbey n’est plus le même aujourd’hui. Je m’attendais à ce que ce dernier épisode soit différent, peut-être que je m’attendais à trop de choses aussi qui ne sont malheureusement pas venues. C’est un épisode au happy end parfois un peu niais et à l’ensemble pas toujours brillant non plus. L’idée de transformer tout ce monde en un monde heureux est presque un peu too-much, surtout après nous avoir fait vivre des tas de choses terribles au fil des années. Pourtant, Downton Abbey cherche aussi à délivrer des émotions qui ne viennent pas vraiment. J’ai été beaucoup plus ému par des épisodes du milieu de la saison 6 que celui-ci sensé clôturer une bonne fois pour toute l’histoire de cette série.

Après six saisons, 51 épisodes, on peut dire que Downton Abbey est venue à bout de quelque chose même si elle a eu tendance à tourner un peu en rond sur la fin. Ce que l’on peut reconnaître avec ce dernier épisode c’est que Downton Abbey s’est perdue légèrement au fil des années et qu’il n’y a plus grand chose à attendre de la série désormais. Les personnages tentent chacun de raconter quelque chose, d’apporter un petit plus aux intrigues développées autour d’eux depuis le début de la saison 6 sauf que je n’ai pas retrouvé tout ce que j’aime vraiment dans cette série pour autant. J’ai en effet eu l’impression de voir quelque chose de légèrement secondaire par moment, de pas toujours passionnant. C’est bien sympathique de nous offrir des scènes entre Robert et ses filles, de rappeler qui est Lady Edith, ou même de remettre Lady Mary dans ses aventures les plus redondantes mais j’aurais peut-être apprécié de voir les choses évoluer différemment. Le seul personnage qui à mon humble avis sort du lot dans ce dernier épisode c’est Thomas. Et pourtant, le seul intérêt qu’il y autour de lui c’est son départ de Downton Abbey. Il quitte le domaine pour de nouveaux horizons après qu’on lui ait enlevé une partie de ses espoirs à l’issue de la saison 6.

Ce que Downton Abbey démontre encore une fois c’est à quel point la série aime la nostalgie et joue donc cette carte encore une fois dans cet épisode. Je ne serais même pas surpris que Julian Fellowes décide un jour de faire de nouveaux épisodes de Noël afin de retrouver tous ces personnages. ITV ne serait probablement pas contre non plus quand on voit à quel point cette série leur rapporte des millions de livre sterling chaque année. Ce qui manque peut-être aussi dans ce dernier épisode c’est Maggie Smith mais le problème c’est que Downton Abbey doit donner de la place à tellement de choses différentes, tellement de personnages et d’univers que la série perd complètement de son unité. L’unité narrative de Downton Abbey pourrait être intéressante si seulement le scénario était à la hauteur des attentes. Mais non, ce n’est pas vraiment le cas. A vouloir trop en faire dans tous les sens et conclure certaines intrigues qui auraient probablement dû se conclure beaucoup plus tôt dans la saison, Downton Abbey échoue à délivrer un bon épisode de Noël. Surtout que la notion de Noël est complètement bafouée ici.

Note : 4.5/10. En bref, on passe de scènes en scènes , d’intrigues en intrigues, sans que l’on ait vraiment l’occasion d’être émus et touchés.

Commenter cet article