Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Notorious. Saison 1. Episode 3.

10 Octobre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Notorious

Critiques Séries : Notorious. Saison 1. Episode 3.

Notorious // Saison 1. Episode 3. Friends and Other Strangers.


S’il est agréable de voir que Notorious tente des choses et de parler de sujets divers et variés au travers de ses cas, l’ensemble reste encore trop clinique pour réellement nous impliquer dans le tout. Que faut-il faire quand ton journaliste te demande pour la première fois en huit ans de ne pas passer une histoire ? Tu le ferais ou pas ? C’est la question que laisse envisager ce nouvel épisode de Notorious tout en questionnant les personnages et leur place dans l’univers de la série. Si l’on est Julia George, on n’a pas froid aux yeux, on fait ce que l’on peut pour aller au bout des choses. Mais la série tourne longuement autour du pot, créant de longues tirades de dialogues manquant cruellement de substance. C’est trop plat pour le moment pour décoller suffisamment et nous maintenir devant notre écran comme les dialogues de Kerry Washington dans Scandal, ou même ceux d’autres personnages de séries de l’univers Shondaland qui a clairement inspiré Notorious. L’histoire de Louise, une fêtarde comme il se doit, n’a rien de bien intéressant. Le souci là dedans c’est que Notorious ne sait pas rendre le tout palpitant et se contente donc de tomber dans les travers de tout un tas de séries du genre.

La mécanique de la série n’est pas la meilleure qu’il soit et tombe donc dans tout un tas de pièges. L’histoire de Julia à côté n’a rien d’exceptionnel non plus. Notorious tente à la fois d’en faire un personnage sulfureux et fort, mais d’un autre côté tout est démoli par la suite par les tentatives de la série car il faut bien faire de Julia quelqu’un d’appréciable avec qui on aurait envie de travailler. Mais Julia n’est pas Olivia Pope, n’est pas Annalise Keating, n’est pas Meredith Grey, n’est pas tout un tas de personnages féminins emblématiques. Ce n’est pas la faute de Piper Perabo qui se donne à fond dans le rôle mais bel et bien du scénario trop lâche pour admettre ses erreurs. J’aime bien Julia au fond, notamment car c’est le seul personnage en lequel j’ai envie de croire dans Notorious et qui a le potentiel de devenir quelque chose. Mais la série ne sait pas se servir d’elle intelligemment et ce n’est pas Oscar qui va me faire changer d’avis. D’ailleurs, ce dernier est bien tristement le second couteau dont la série pourrait presque se passer même si Notorious est aussi basée sur la relation entre Julia et Oscar et la façon dont ces deux personnages influences l’opinion. En espérant que le meurtre de Sarah soit résolu d’ici la fin de la saison (d’autant plus qu’il y a peu de chances que Notorious ait doit à une saison 2 compte tenu des audiences plus que médiocres).

Note : 4/10. En bref, les problèmes continuent dans une série qui n’arrive pas à sortir du lot et s’enfonce dans ses propres problèmes d’ennui.

Commenter cet article