Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Absolutery Fabulous. Saison 6. Episode 3. Olympics.

25 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-07-24-21h48m19s121.png

 

Absolutely Fabulous // Saison 6. Episode 3. Olympics.
SEASON FINALE


Cette année, je pense que le retour d'Edina et de Patsy était quelque chose de très attendu Outre Manche. Deux épisodes avaient été diffusés plus tôt cette année, et le dernier, centré sur les Jeux Olympiques de Londres était donc diffusé cette semaine à l'occasion du lancement de cette grande compétition. "Olympics" aurait pu être bien plus drôle c'est certain, mais je n'ai pas boudé mon plaisir car cette sitcom reste malgré tout l'une des découvertes les plus fabuleuses que j'ai pu faire il y a maintenant quelques années de cela. Si certaines critiques pensent qu'Absolutely Fabulous a vieilli et que les personnages auraient mieux fait de rester au placard, je ne suis pas d'accord. Ces trois épisodes étaient bien plus inspirés que l'on ne pourrait le voir au premier abord. L'énergie de la série était toujours présente et même si c'est old-school, je ne suis pas certain que l'on attendait autre chose de la part de la série. Jennifer Saunders nous a donc concocté un épisode aux petits oignons, tout spécialement pour les fans de la série.

C'est justement pour ça qu'ils étaient bons ces épisodes. Ils ont été écrit dans un esprit nostalgique, celui qui permet aux fans de retrouver un peu de la sitcom qu'ils ont pu aduler par le passé. Cet épisode pourrait aussi bien être (malheureusement) le dernier épisode de la série à tout jamais. Une seconde mort, ce sera difficile. J'aimerais bien qu'elle revienne chaque année, même pour trois épisodes. Saffy est donc de retour d'Afrique habillée aux couleurs locales. Les quelques critiques fusent, et c'est assez gentiment foutu. Je n'ai rien à redire de ce point de vue là car cela permet à l'épisode d'ouvrir son histoire de façon correcte. Le problème de cet épisode reste l'arrivée de Marshall, l'ex mari qui débarque à l'improviste. Le pire reste Bo, sa femme. Je n'ai pas aimé cette apparition. J'ai trouvé que cela manquait d'humour (même si la référence à la vie sexuelle de Michael Douglas m'a fait rire). Cela s'est malheureusement arrêté là.
vlcsnap-2012-07-24-22h00m32s27.pngJ'avais envie que cet épisode se concentrer un peu plus sur les J.O de Londres. Il faut attendre les dernières cinq minutes de l'épisode pour y avoir droit. C'était d'ailleurs plutôt correct, surtout quand Edina se retrouve aux pieds de Stella McCartney. J'ai trouvé ça complètement fou, ou encore le moment où nos deux amies se retrouvent à courir sur la piste d'athlétisme. Voilà, même si ce dernier épisode n'était pas parfait, il regorge malgré tout de bonnes répliques et de bonnes références. Le tout ne manque pas de piment par moment afin de nous faire rire. Tout n'est pas parfait, mais je ne pense pas que c'était ce qu'il fallait attendre d'une telle série au premier abord. Je préfère qu'elle s'amuse comme elle peut et qu'elle nous offre un petit retour, fabuleux, rien que pour les fans et personne d'autre. Cette relation intimiste entre Saunders et les fans de la série on la vit assez bien au travers de cet épisode (mais également des deux précédents).

Note : 5.5/10. En bref, sans être parfait, ce dernier épisode reste adorable, drôle et teinté de nostalgie.

Commenter cet article