Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bad Education. Saison 1. BILAN.

20 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

Bad-Education.jpg

 

Bad Education // Saison 1. 6 épisodes.
BILAN


Bad Education est l'une des comédies surprise de cette rentrée des séries. En effet, je ne m'attendais pas à autant apprécier cette petite comédie sans aucune prétention aucune. Diffusée sur BBC Three, Bad Education raconte donc les tribulations d'un professeur pas très droit dans sa manière d'enseigner et qui se retrouve constamment dans des situations rocambolesques avec ses élèves. Jack Whitehall, le créateur de la série, incarne aussi Alfie Wickens, le personnage principal de la comédie. La plus grande force de Bad Education c'est finalement d'avoir réussi à raconter une histoire tout en faisant rire les téléspectateurs et en agrémentant les épisodes de petites références culturelles. Ces dernières années, les comédies ont besoin de leur petit dose de pop culture et les anglais pouvaient parfois être en retard (par rapport à des The Office par exemple, qui est une série qui vient tout droit de l'île britannique, mais avec l'humour américain). Bref, Bad Education c'est simpliste mais efficace. Chaque épisode choisi un thème qui colle avec le lieu : l'école.

Cela peut aller de la classe verte au cours d'éducation sexuelle (excellent second épisode), à la réunion parent prof en passant par l'engagement politique ou encore le match de football. Les sujets sont assez vastes mais balayent assez bien le paysage de l'école. Alfie est un professeur sympathique que l'on aimerait tous avoir mais alors il n'apprend rien à ses élèves. Il y a des scènes assez rigolotes qui le mette en scène mais au fond, comme je le disais dans le pilote, la plupart du temps ce sont ses élèves qui lui vole la vedette. C'est sensé être une série sur Alfie, et pourtant, on dirait plutôt qu'Alfie n'est qu'un prescripteur pour que les autres personnages puissent nous amuser. Je pense notamment à la jeune fille qui a toujours raison sur tout et qui est chinoise. Dans le pilote elle était l'un des atouts même de Bad Education, et elle prouve au fur et à mesure qu'elle est comme les autres finalement. Bad Education tente aussi de nous parler du fait qu'il faut profiter de sa jeunesse. On ne le dit pas assez souvent mais c'est vrai.
vlcsnap-2012-09-20-17h14m54s253.pngQuand on voit où en est Alfie, cela donne envie de vivre la vie et de ne pas se prendre trop la tête avec son avenir. On retrouve d'ailleurs quelques reliques du passé du personnage dans le dernier épisode alors qu'il avait posté une vidéo de lui qui chante sur un site de partage (type Youtube). Il n'a jamais pu l'enlever car il ne se souvient pas de son mot de passe. Encore une fois, le prof passe pour le boulet de service mais c'est excellent. Ce n'est pas la meilleure chose que j'ai vu dans cette comédie et le dernier épisode n'est pas le plus drôle (il se pose trop souvent en épisode bilan, et donc un peu nostalgique de la fin de la saison), ce qui ne permet pas de passer un aussi bon moment que certains autres épisodes. J'ai beaucoup aimé celui sur l'éducation sexuelle, notamment parce que tous les clichés y passe. De la graine à la vérité qui se cache derrière l'acte en lui même. C'était amusant de voir tous les professeurs en pleine galère quand il s'agit d'éduquer leurs classes à la sexualité.

Déjà renouvelée pour une saison 2 (succès oblige puisque le premier épisode a réussi à réaliser le meilleur lancement d'une comédie de toute l'histoire de la chaine), Bad Education promet encore de nouvelles choses. Mais pour l'heure, elle a su traiter de pas mal de très bonnes choses tout en restant assez pédagogue. Il y a une morale dans chaque épisode mais elle n'est jamais pompeuse. Elle est toujours amenée par l'absurde et quelques bonnes répliques amusantes. Au fond, on ne se prend pas la tête devant Bad Education. Bien au contraire, on passe un très bon moment. On peut cependant aussi lui faire quelques reproches comme de ne pas être trop vilaine. J'avais peut être envie d'une comédie qui casse un peu plus les codes et s'amuse donc logiquement un peu plus. On encore de voir des épisodes un peu plus comme "Sex Education" (1.02), mais bon, globalement j'ai passé un très bon moment en la compagnie d'Alfie, cette école et cette classe. Donc je serais au rendez vous pour la prochaine.

Note : 6.5/10. En bref, une comédie intéressante, drôle, fun et absurde. Le tout fonctionne assez bien autour de personnages haut en couleur. Pas toujours suffisamment crue, elle n'exploite pas totalement son potentiel mais elle reste l'une des meilleures nouveautés de cette rentrée.

Commenter cet article