Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Blue Bloods. Saison 1. Episode 4.

18 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-10-18-13h38m47s255.png

 

Blue Bloods // Saison 1. Episode 4. Officer Down.


Dans ce nouvel épisode, nous nous retrouvions face à un tueur de flic et un groupe de voleur. Alors voilà, une des meilleures intrigues de la saison à ce jour. Frank mobilise l'ensemble de la NYPD pour trouver ce meurtrier d'un policier qui n'était pas en service qui a été assassiné au cours d'un hold-up de diamants.
Je vais d'abord débuter avec Blue Templar, cette société secrète. Jamie pose des questions sur le sujet à Danny. J'ai bien aimé car il y a des petites idées qui s'installe, une intrigue sous-jacente très intéressante. J'attends donc de voir la suite avec impatience. Pour la suite, Jamie doit faire face à un trouble de l'ordre public d'une femme qui traite son ex mari de "cochon". C'était drôle et je m'attendais pas tellement à ce genre de trucs dans cette série mais on casse un peu le truc pour être plus intéressant.
Par ailleurs, la série est assez conservatrice. Elle nous le prouve une nouvelle fois en fin d'épisodes au cours d'un dîner avec des discussions toujours très républicaine, même chose avec Henry, le papy de la famille. J'aime bien car le tout est bien écrit et finement intégré. C'est une excellente idée. Frank, ah Frank ! Ce personnage est très différent. C'est le chef de la police, ça tout le monde l'a compris mais il n'est pas celui qui va sur le terrain pour mettre les doigts dans le cambouis. Voilà, il est assez rigide et mène son monde à la baguette. J'aime bien.
Au final, cette intrigue était très bien maîtrisée. J'ai retrouvé un peu du cinéma de James Gray dans cet épisode, un peu de La Nuit nous Appartient mais en version "jour". C'était beau, pas mauvais et avec un casting toujours au poil.

Note : 8/10. En bref, Blue Bloods se dessine comme l'un des meilleurs cop show de l'année.

Commenter cet article