Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Breakout Kings. Saison 1. Episode 2.

14 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-03-14-14h49m36s9.png

 

Breakout Kings // Saison 1. Episode 2. Collected.


C'est fou ce que cette série n'a rien de Prison Break. J'ai beau chercher mais je trouve pas. Mis à part peut être le fait qu'on a des échappés de prison dans chaque épisode, le reste n'a rien à voir ou du moins, pas du tout la teneur. Exit donc dans cet épisode le personnage féminin du pilot, l'escroc et place à Erica Reed jouée par Serinda Swan (connue pour son rôle de Zattana dans Smallville). Plus réjouissante car finalement plus professionnelle. En effet, l'actrice est convaincante et je crois qu'elle le serait encore plus en agent des US Marshals ou même du FBI. En prisonnière, elle l'est un peu moins et c'est dommage.


L'affaire de la seconde s'attarde sur Xavier Price, il s'agit d'un criminel violent qu'on appelle "collectionneur" qui a un passé de kidnapping de femme, les torturants et les gardants captivent dans des sous-sol. J'ai cru revoir un épisode de Chase en voyant cette intrigue malheureusement. En effet, et ce n'est pas la réalisation pas très convaincante et le ton plutôt dérisoire de l'épisode : on voit qu'on manque cruellement de moyens qui va changer quelque chose. Pas d'explosion, juste quelques flammes, pas de scènes époustouflantes, rien de bien déviant. En effet, Breakout Kings est beaucoup trop gentille et même très de l'aîné à laquelle elle est comparée : Prison Break.


Alors peut être que cela vient de la chaîne qui n'a pas les moyens de s'offrir quelque chose de solidement fichu mais ça tombe assez en ruine. Alors oui on apprend à s'évader d'une prison encore une fois, bien sûr les 10 premières minutes de l'épisodes sont très rythmées et permettent de garder l'oeil du téléspectateur rivé sur son écran mais le reste du temps patine. Mis à part l'histoire d'Erica qui est intéressante, pour le moment le reste ne l'est pas tellement. Le fait que Ray soit un ancien prisonnier qui veut maintenant faire carrière est amené de façon classique et pas très différente de ce qui est fait en général.


Au final, ce nouvel épisode repose sur quelques petits moments : des scènes d'action du début aux émotions d'Erica. Je ne sais pas tellement quoi attendre de la suite mais dans le prochain épisode on aura droit à T-Bag, le prisonnier évadé de Fox River. Pourquoi pas.

Note : 4/10. En bref, en gardant un peu de rythme au début, l'enlisement est moins profond mais cette série n'est pas assez penchée sur ses personnages.

Partager cet article

Commenter cet article