Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 5. Episode 23. The Human Factor.

7 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

vlcsnap-2013-05-07-16h14m36s250.png

 

Castle // Saison 5. Episode 23. The Human Factor.


Après nous avoir offert un épisode mémoire sur la relation entre Castle et Beckett, la série reprenait les affaires cette semaine dans un épisode particulièrement tendu autour d'un meurtre impliquant un drone. Après une très bonne référence à Terminator et Skynet faite par Castle lui même, la série enchaine petit à petit les retournements de situations et les beaux effets de suspense. Je ne vous avais pas parlé depuis un bout de temps du fait que pour moi Castle est une série qui se rapproche assez facilement de ces romans que j'adore. Ceux que James Patterson plus exactement. Ce n'est pas de la grande littérature, mais c'est particulièrement fun et souvent addictif. "The Human Factor" associe le meilleur de ce que Castle peut faire dans le registre policier en mélangeant mystères (le drone, le motif, …), l'humour (la référence à Terminator, l'avion de Castle - certainement l'une des meilleures scènes de couple que la série ait pu nous offrir -) ou encore le côté policier qui n'était pas si mal que ça finalement.

L'épisode nous introduit aussi un tout nouveau personnage incarné par Carlos Bernard (Dallas 2012, CSI Miami). Ce que j'aime bien chez cet acteur c'est qu'il incarne excellemment les personnages grossiers comme celui ci. C'est efficace et l'on ne peut pas demander mieux de la part des personnages. Ce que je n'attendais pas cependant ce sont tous les petits twists tout au long de l'épisode. Le côté conspirationniste de cet épisode était particulièrement fun, surtout que Castle est génial quand il se met à faire des théories complètement farfelues. L'idée de faire évoluer l'intrigue au fur et à mesure que l'épisode avance était une bonne idée également. Cela permet de ne jamais nous ennuyer. Alors que je pouvais reprocher à la série d'avoir perdu son intérêt policier il y a quelques épisodes de ça, je trouve que celui ci précisément incarne à la perfection ce que j'aime dans cette série. Surtout grâce à la multitude de personnages que l'on peut voir apparaitre tout au long de l'épisode.
vlcsnap-2013-05-07-16h24m38s124.pngPar ailleurs, le fait que l'on sorte de New York aide aussi à rendre cet épisode plus attrayant et à lui offrir une dimension bien moins concentrée. Ce que je trouve dommage c'est que la série ne change pas souvent de lieux et reste alors dans le même genre de lieux. On ne profite donc pas de tout ce que New York peut nous offrir (car cette ville recèle d'excellents lieux qui peuvent être mis en scène, comme l'a prouvé Fringe lors de sa première saison, ou Person of Interest dans son registre). Du coup, sortir de l'univers confiné que s'est créé Castle permet de passer un agréable moment. Par ailleurs, j'aimerais bien que les choses évoluent aussi pour Castle et Beckett alors que le couple semblait sur une toute nouvelle ligne de conduite à l'issue de l'épisode précédent. Je me demande bien comment tout cela va s'achever dans les dernières minutes du dernier épisode (car je suppose qu'ils attendront la fin pour mettre le couple en danger histoire que l'on ait un but pour revenir la saison prochaine). Je trouve cependant facile la proposition faite à Beckett d'évoluer. A suivre donc...

Note : 9.5/10. En bref, parmi de ce que Castle a pu délivrer de plus passionnant dans le genre policier depuis un bout de temps.

Commenter cet article