Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Charlie's Angels. Saison 1. Episode 2. Runway Angels.

30 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-09-30-20h53m08s223.png

 

Charlie's Angels // Saison 1. Episode 2. Runway Angels.


Quelle plaisir cet épisode. Ah oui, je m'en cache pas, Charlie's Angels c'est mon Nutella à moi. C'est vraiment un plaisir coupable que j'assume. J'ai bien aimé ce second épisode. Certes il y a bien moins d'action que dans le pilote mais c'est forcé puisque les moyens sont différents (donc pas de renfort d'hélicoptères, ou encore de scène sur un bateau). Mais il y a malgré tout des trucs funs et sympa comme Mr Old Spice alias Isaiah Mustafa qui incarne Ray Goodson, l'ex de Kate. La relation des deux personnages ressemblait à un mauvais épisode de L'amour du Risque mais ils sont tellement drôles tous les deux. Ce qui est bien c'est qu'il ne soit que guest, comme ça, la rotation des intrigues va pouvoir se faire, quitte à le revoir plus tard dans la saison. Mais j'aime bien. Par ailleurs, Bosley aussi était bien marrant, avec son accent de mexicos. Je sais pas pourquoi mais j'adhère maintenant au personnage. Il fait moins kéké de Miami, donc c'est mieux. Mais il a toujours sa flotte d'iPad chinois...

Pour l''affaire de la semaine les anges doivent aller sous couverture dans le monde de la mode et du mannequinat après la disparition d'une jeune mannequin. Cette disparition cache à la fois la mort de la jeune femme mais également un trafic de cartes vertes. Je pense qu'aucune série n'à a rougir de ce genre d'intrigues. C'est du classique, c'est pas forcément très folichon car ça avance de façon mécanique mais c'est pas déplaisant. En fait, la dynamique des personnages, se trémoussant sur des chansons à la mode, très féminines dénudées sur la plage, c'est ce que les hommes pourraient aimé mais également les femmes pour lesquelles cette série est faite. On le sent clairement quand l'ex fiancé de Kate est de retour. Le potentiel de Charlie's Angels est malgré tout très limité, et ça se voit dans cet épisode. On avance sans fil rouge, ou alors seulement une micro intrigue développée dans le pilote…
vlcsnap-2011-09-30-20h36m02s203.png

Geek is the new chic...

Après il y a quelques moments d'action qui permettent de nous offrir le divertissement que l'on attends de ce genre de séries. J'ai bien aimé la scène finale, efficace, sans grand problème sauf cette exploitation du spilt-screen et je trouve ça ringard, seul sur 24 ça avait de la place. Mais par ailleurs, je pense sincèrement qu'il pourrait y avoir d'autres trucs qui rappelle la nostalgie et surtout qui puisse servir à une série d'espionnage aux multiples plans lors des scènes d'action. D'ailleurs, Charlie's Angels fait très industrie de la nostalgie. J'ai l'impression de retrouver mon enfance, celle que je passais le week-end parfois à m'empiffrer d'épisodes de Les Anges de Choc ou même la version originale des Drôles de Dames. Ainsi, après un pilote qui joue sur le ringard, la série reste dans ce qu'elle fait de mieux et elle assume.

Note : -/10. En bref, je sais que c'est nul au fond mais j'aime bien, cela me rappelle mon enfance et Les Anges de Choc que je regardais tous les jours.

Commenter cet article