Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Devious Maids. Saison 2. Episode 8. Night, Mother.

12 Juin 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-06-09-21h37m07s236.jpg

 

Devious Maids // Saison 2. Episode 8. Night, Mother.


Et voilà que maintenant, Devious Maids nous rejoue une autre carte de Desperate Housewives : le personnage renversé par une voiture. Je commence à trouver toutes ces références amusantes. Même si l’issue est différente, je me demande si finalement Marisol n’est pas un peu la Susan Mayer de Devious Maids. Dans cette nouvelle aventure, j’ai beaucoup aimé la révélation de la fin de l’épisode autour de Opal et Ethan. Disons que c’est une bonne chose que tout commence enfin à devenir aussi efficace. J’avais peur que l’histoire de ces personnages ne prenne pas au début de la saison mais je constate que finalement le résultat est bel et bien là ce qui force plus ou moins le respect du téléspectateur que je suis. En tout cas, « Night, Mother » active les choses. Il faut dire que la conclusion de la saison arrive de plus en plus vite (il ne reste déjà que cinq épisodes après celui-ci) alors il faut forcément donner un nouveau coup de fouet à la série. Pour ce faire, les scénaristes choisissent de petit à petit nous parler des secrets de Nicholas et Opal. Les révélations sont assez intéressantes et permettent maintenant d’inclure Ethan dans l’équation. Je ne m’y attendais pas du tout mais je constate que le résultat est bel et bien là alors je ne vais pas bouder mon plaisir. Bien au contraire.

L’accident de Nicholas n’ajoute pas vraiment de tension à l’épisode. Bien au contraire, je trouve que c’était un peu prévisible que cela nous emmène vers la demande en mariage. C’est mignon tout de même mais je me demande ce que la série a encore en stock pour nous de ce point de vue là. Maintenant que le téléspectateur est au courant de la plupart des agissements de cette famille, je suis certain que Marisol ne va pas tarder à tout découvrir. Ce serait tout de même bête de la laisser dans le flou trop longtemps. Il faut bien qu’elle ait des informations que tout le monde n’a pas. Même si là dedans Opal et Nicholas sont tous les deux fautifs. D’ailleurs, je ne savais pas vraiment pourquoi Opal avait un moyen de pression sur Nicholas mais maintenant je comprends. Et Opal a parvenu à faire en sorte que l’on prenne soin d’elle et de son fils en échange de son silence. Dans l’attente de la suite, il faut donc se concentrer sur le reste. Notamment sur Genevieve. Cette dernière a vraiment le don de se mettre dans de salles situations. Toute seule. Elle va alors inviter Zoila et Javier à dîner. Ce qui va permettre par la suite de relancer encore une fois le côté cougar / charognard de Genevieve. J’aime bien comment cette dernière s’y prend et comment Zoila trouve un moyen de la remettre à sa place.
vlcsnap-2014-06-09-21h40m45s112.jpgZoila est maligne et elle voit très claire dans le jeu des autres. C’est une bonne chose car à côté d’autres personnages ne sont pas aussi clairvoyant qu’elle. Et c’est bien dommage. Non pas pour nous mais plutôt pour elle. Evelyn et Adrian sont un couple qui ne fonctionne plus du tout. Mais pourtant ils vont tenter de se servir de leur malice afin de piéger l’autre. Adrian va alors faire une découverte terrible : sa femme le trompe. Il fallait qu’il s’y attende et je suis heureux de voir que Devious Maids ne cherche pas à se concentrer là dedans des plombe pour ne rien en faire par la suite. Du coup, le résultat n’est pas décevant. Bien au contraire, c’est même plutôt satisfaisant dans son ensemble. Comme quoi. Enfin, pour ce qui est de Lucinda et Rosie, je pense que c’est le gros point noir de l’épisode. Disons que de toute façon Rosie n’arrive plus du tout à être intéressante. C’est tout de même assez problématique. Mais bon, pour une fois que je retrouve petit à petit le Devious Maids que j’aimais bien c’est une très bonne nouvelle. Finalement, je me demande ce que la suite de la saison va bien pouvoir nous réserver.

Note : 7/10. En bref, certainement l’un des meilleurs épisodes de la saison pour le moment.

Commenter cet article