Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Eastwick. Saison 1. Bilan.

3 Juillet 2010 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

eastwick.jpg

 

Eastwick // Saison 1. 13 épisodes.

BILAN

 

Ne vous fiez en aucun cas aux sourires charmeurs de nos trois héroïnes, cette série est bancale et n'a finalement aucun but final, aucun sens. Bref, c'est un raté dans la cours des grands (ABC) et c'est bien dommage car j'aurais bien dit oui aux trois sorcières moi. Quand ABC veut faire du Charmed à sa sauce, on a Eastwick, adapté d'un film du même nom qui d'ailleurs est bien meilleur (pour l'avoir adoré). Ici, dès le premier épisode on ne s'ennui pas forcément mais la série reste tellement statique est figée qu'il est difficile d'accrocher à l'histoire contrairement aux personnages que je trouve attachants.

Petit fiasco de la dernière rentrée pour ABC, Eastwick raconte l'histoire de Joanna, la correspondante locale trop réservée, Kat, l'épouse et mère de famille débordée, et Roxie, l'excentrique artiste, sont trois femmes radicalement différentes vivant dans la très puritaine petite ville d'Eastwick. En raison des potins et autres préjugés, elles ne s'apprécient pas réellement. Il suffit pourtant d'une étrange rencontre et de quelques verres de Martini pour que le trio devienne complice et se découvre quelques talents de magie qu'elles n'avaient jamais soupçonné. Et quand l'ensorcelant Daryl Van Horne s'installe en ville, la situation ne tarde pas à dégénérer... (Allociné). Bref, pour moi, tout du pitch qui me plaît. Laissée entre les mains de Maggie Friedman, l'adaptation série télé de ce film qui avait bien fonctionner au cinéma chez Disney n'était pas forcément la meilleure chose à faire. Elle a fait ses armes chez Dawson donc bon, c'est pas forcément pardonnable (alors certes Dawson c'est une institution pour certains mais moi, ben, j'ai pas tout aimé, surtout les dernières saisons qui sont à jetter à la poubelle). Mais bon, le trio d'actrice était savoureux donc je me suis laisser tenté par cette série.

Véritable casting bien construit avec une Rebecca Romijn (Alexie Meade dans Ugly Betty) toujours aussi charmante d'un blond péroxidé et d'un visage pétillant, la sympathique Lindsay Price (véritable poisse à séries : Lipstick Jungle, Eastwick) qui avec son pouvoir était plutôt fraîche et détonnante et enfin, la belle Jaime Ray Newman qui décrochait son premier rôle d'héroïne (aperçu notamment dans Live en tant qu'un des candidates du jeu dans le film). Bref, ce casting avait tout pour me charmer et même me séduire mais non, ce harem de femmes tout aussi charmante les unes que les autres n'avaient rien de super intéressant à cause de personnages plats et trepassant très vite. Pour finir, Sara Rue, alias Penny où la meilleure amie de Joanna au journal était plutôt sympathique mais un peu trop vulgaire (dans sa manière d'être) à mon goût. Enfin, Paul Gross en Daryl Van Horne était drôle et léger mais cela manquait drôlement de piment : un peu d'histoires de danger, de pouvoir, ... cela aurait été bien.

J'ai l'impression que la série manquait de moyens et que pour cela, on veut en montrer le moins possible pour en suggérer le plus. Cependant, ça ne fonctionne pas. D'épisodes en épisodes, trop feuilletonnante, la série se cherche des excuses dans ce qu'elle veut bien nous faire croire mais la sauce ne prend pas. Les intrigues sont froides comme des glaçons et bon, le bureau des coeurs esseulés et des âmes en peine, il faut éviter. C'était pas raté d'avance mais le pilote n'augurait rien de bon. Rien du tout. L'intrigue est éternelle comme Daryl, on ne voit pas la fin de l'histoire. C'est bien dommage. Si on résolvait les intrigues plus vite ce serait intéressant mais non. On reste trop dans l'étalage d'intrigue pour rentabilisé l'imagination qu'ils ont eu au départ et la sueur sur le premier script.

 

Note : 3/10. En bref, cela manque d'intérêt malgré un trio d'actrice qui avait tout pour être le point fort de cette série. Diviser pour mieux reigner a l'air d'être le maître mot de cette histoire, dommage. Pour point final, les deux derniers épisodes de la série (ép. 12 et 13) n'apporte rien donc qu'ABC ne les diffusent pas n'est pas forcément un grand manque pour les téléspectateurs. Je ne regrette pas l'annulation, ce que je regrette c'est la tournure générale.

Commenter cet article

Sartorio Camille 15/01/2012 23:00


je suis une grande fan de cette série et je suis vraiment très déçue que des critiques comme les votres la descende en flèche. J'espere de tout coeur qu'il y ai une saison 2 !!!! Ces trois
actrices sont superbes !! c'est un trio de choc !! 

Americandreams 04/07/2010 02:59



Oui t'es un peu plus clement que moi mon chér Delro mais c'est à peut pret le même sentiment.



Ca Déborde de Potins, by delromainzika 04/07/2010 10:50



Oui mais le trio d'actrice, je ne peux pas résister.......