Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Episodes. Saison 2. Episode 3. Three.

27 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-05-27-18h42m26s179.png

 

Episodes // Saison 2. Episode 3. Three.


Je reste constamment déçu face à Episodes. Je ne comprends sûrement pas l'humour de cette comédie et pourtant je ne suis pas hermétique à l'humour anglais. La plus grosse erreur d'Episodes reste son cast. Les trois acteurs principaux sont tous plus mauvais les uns que les autres. Je pense que si la série parvient à être sympathique par moment c'est grâce à Morning Randolph. Elle apporte un vrai rayon de soleil sur la série. Ce que j'ai apprécié dans cet épisode c'est dans un premier temps la référence à Friends. Je ne m'y attendais pas du tout (étant donné que les scénaristes semblent avoir complètement oublié - ou presque - le passé de l'acteur). La petite référence était donc de bon goût et inaugurait malheureusement un fin d'épisode des plus catastrophiques. En effet, plus l'épisode avance plus on plonge dans quelque chose dont on ne comprend pas forcément l'utilité.

J'ai beaucoup de mal avec cette idée du deuil que tente de nous offrir l'épisode. Même si le côté fun de Matt LeBlanc ressort au début alors que Carol apprend que le père de Merc est mort et qu'elle était entrain d'offrir une caresse buccale à notre acteur nymphomane. Et j'aime bien que la série soit parfois un peu borderline (même si le rapport au sexe est très rapidement lassant). Ensuite il y a Sean et Beverly qui tentent de comprendre comment rendre hommage à quelqu'un de mort. L'histoire était ennuyeuse à mourir. J'ai eu du mal à finir l'épisode à cause de cette intrigue ridicule. Les multiples tentatives sont des échecs et le tout nage dans le grand n'importe quoi. Ce que j'aurais aimé c'est que l'on aille directement au but et que l'on passe plus facilement à autre chose. Alors que Episodes pourrait être une vraie série sur les rapports anglais / américains, elle n'arrive pas à le faire.
vlcsnap-2012-05-27-18h46m19s196.pngLes auteurs sont bien trop coincés dans une mécanique répétitive et ennuyeuse. La scène finale de l'enterrement est le pire moment de l'épisode. Car si dans la première partie on avant l'assistante de Sean et de Beverly qui apportait un peu de fun, finalement le reste n'a pas eu grand n'impact. Du coup, la fin de l'épisode pâti de cette très mauvaise mise en place. J'aurais préféré qu'Episodes soit plus décalé, plus fraiche. On a l'impression qu'elle se répète trop rapidement. Les gimmick se ressemblent, les personnages restent dans leur zone de confort dans qu'il y ait de prise de risque (Sean qui n'arrive même pas à quitter sa femme alors qu'elle a couchée avec Matt). Il n'y aucune limite au ridicule, malheureusement. L'épisode précédent n'était pas mauvais, mais celui ci est d'un genre ennuyeux et éculé navrant.

Note : 2/10. En bref, toujours aussi vide de comédie, Episodes raconte le vent sans aucune classe.

Commenter cet article