Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 6. Episode 14.

7 Juin 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

vlcsnap-2011-06-05-22h27m06s160.png

 

Esprits Criminels // Saison 6. Episode 14. Sense Memory.


N'est pas Jean Baptiste Grenouille qui veut… Ce nouvel épisode prouve que l'on ne peut pas prendre une intrigue comme ça impunément à un livre de renom. Hors de question. En effet, ici l'exemple du chauffeur de taxi qui prend ses victimes pour en extraire un parfum pur et découper en prime (c'est ça l'innovation) un carré de chair sous la plante des pieds. C'est très goûtu comme épisode me direz vous et c'est le cas, puisqu'au final, on passe plus son temps à bailler à qu'à apprécier l'histoire. Je l'ai trouvé à la fois ennuyeuse et presque insensée. Disons qu'on s'en fiche de voir une histoire qu'on a déjà vu et que l'on veut un peu de neuf. Cette nouvelle saison d'Esprits Criminels prend une tangente des moins agréable à ce niveau là malgré quelques petites surprises.

"Sense Memory" est donc un épisode banal où l'enquête avance pas super bien et puis Reid a le flash qui tue, l'histoire du parfum, et l'autre à l'idée des taxis. C'est trop évident et donc, le suspense étant tellement mal gardé qu'au final, c'est cousu de fil blanc. L'épisode passe également sur des références anecdotiques au livre et notamment avec les passages en voix off du tueur. On sent que c'est très pompé. Dommage encore une fois car aucune surprise et aucun intérêt ne découle de ce qui aurait pu être un petit peu original dans cet épisode.
vlcsnap-2011-06-05-22h07m50s123.pngIl faut aller chercher l'intérêt chez Prentis. En effet, son histoire de CIA et de quelqu'un qui est à ses trousses m'intrigue. Cela permet de garder un peu plus le téléspectateur et de se dire qu'il aura des informations supplémentaires. On a droit à un flashback, ce que je trouve assez généreux puisque la série n'aurait pu jouer que sur des éléments subjectifs. Finalement, il y a quelque chose à voir, et un prochain épisode traitera forcément du sujet. Je serais au rendez-vous.

Au final, le seul intérêt de l'intrigue est une scène de course poursuite très bien menée à la fin de l'épisode sans compter l'intrigue de Prentis en filigrane. Le reste ne vaut pas un kopeck, pâle copie d'un best-seller, une idée saugrenu que de faire de la copie, Esprits Criminels avait pour habitude d'être plus intelligente dans ses inspirations, là c'est presque ridicule.

Note : 2/10. En bref, rien de bien fameux à sauver dans cet épisode très ennuyant et très maigre.

Commenter cet article