Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 8. Episode 16.

1 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

vlcsnap-2013-02-28-22h58m05s253.png

 

Esprits Criminels // Saison 8. Episode 16. Carbon Copy.


The Replicator est donc de retour pour faire peur à notre équipe de choc. Une intrigue que l'on suit depuis le début de la saison et que j'ai toujours trouvé plutôt intéressante. Même si cet épisode était loin d'être parfait il permet de mettre en scène une affaire où cette fois les victimes et les personnes visées ne sont pas des gens lambdas mais nos héros de Criminal Minds. Une bonne idée, astucieuse aussi, qui permet de relancer l'intérêt de la saison. Bien que celle ci est bien meilleure que les deux (voire trois) précédente, elle avait besoin de nous offrir sur un plateau d'argent l'intrigue de la saison sans quoi on se serrait terriblement ennuyer d'ici la fin de la saison. Il fallait qu'ils renouvellent un peu le genre et ils l'ont fait de façon intelligente sans trop abuser des artifices de Criminal Minds. Mais si je n'ai pas trouvé l'épisode exceptionnel c'est uniquement car le déroulement de celui ci n'était pas ce que j'ai pu voir de plus exceptionnel dans cette série.

Ils auraient pu faire bien mieux, surtout que les double épisode (généralement mécanique, même si ce n'est pas le cas ici) restent plutôt palpitants. Je suis donc content de voir que "Carbon Copy" tente de mettre en scène un tueur en série qui n'est pas aussi facile que ceux que l'on croise habituellement. En effet, le profil du tueur n'est pas classique, il tue uniquement pour toucher l'équipe (en copiant des meurtres tout simplement). Il n'y a donc pas de victime type, ni même de profil type puisqu'il change à chaque fois. J'ai bien aimé J.J dans cet épisode. Ce personnage a rarement l'occasion d'être mis en avant, surtout que maintenant qu'elle n'a plus la même place dans la série (c'est un agent de terrain et non plus une agent de liaison avec la presse). On se souvient d'ailleurs de Garcia tentant de prendre sa place, sans succès (bien que l'intrigue fût bonne tout de même). Maintenant que J.J est quelqu'un qui a beaucoup plus d'assurance, elle est donc toujours intéressante à développer dans un épisode.
vlcsnap-2013-02-28-21h50m45s63.pngBien que cela soit faire de façon sous entendue. Sans forcer quoi que ce soit, le téléspectateur plonge donc petit à petit dans cette histoire de The Replicator. La seconde partie de l'épisode s'attarde sur un suspect particulier. Une histoire bien moins passionnante que la première partie. J'aurais largement préféré que les choses se déroulent de façon différentes et que l'on aille dans une autre direction. Mais je vais respecter les choix des scénaristes et attendre la suite afin de voir comment tout cela peut prendre. Je suppose que le Rizzo, le personnage introduit dans cet épisode, doit être lié de très près à cette histoire. C'est d'une logique implacable. Surtout quand nous apprenons que ce personnage a une rengaine contre les agents fédéraux. Je me doute bien que cela est aussi très simpliste, peut être trop. Par ailleurs, je suis content de voir la grande patronne du FBI revenir en forme afin de nous délivrer une jolie petite séquence tout en émotion avec notre nouvelle : Blake.

Note : 6.5/10. En bref, plutôt sympathique cette histoire de Replicator.

Commenter cet article