Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Girls. Saison 1. Episode 3. All Adventurous Women Do

30 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-04-30-21h36m07s253.png

 

Girls // Saison 1. Episode 3. All Adventurous Women Do.


Je crois que ce nouvel épisode de Girls devient mon préféré des trois diffusés pour le moment. En effet, j'ai trouvé un truc en plus, peut être dans la journée d'Hannah qui va de mal en pis qui était bonifiant. Hannah va vivre la pire semaine de sa vie à mon avis et le pire c'est qu'elle en apprend tous les jours. Dans un premier temps, son ex petit ami est gay. D'un côté, cela ne m'étonne pas. Tout simplement parce que c'est une femme pas forcément très attirante et qui semble avoir le don pour tomber sur les pires mecs. Rien que son actuel mec est tout ce qui pourrait repousser certaines. J'ai trouvé cette petite histoire assez déprimante au fond, mais joyeusement mise en scène par le sourire de Hannah à la fin de l'épisode quand elle fête toutes les merdes qui lui sont tomber dessus en dansant sur "Dancing on my Own" de Robyn. Il s'agit d'une chanson que j'adore, qui avait notamment été utilisée dans Gossip Girl lors d'une scène assez chaude si vous vous souvenez, elle impliquait même un piano. Par ailleurs, Hannah découvre également qu'elle a une STD (une maladie sexuellement transmissible) ce qui va mener au questionnement sur la sexualité de son ex petit ami.

Et elle découvre également que son père pourrait être lui aussi gay. En gros, elle a une vie de merde et on peut la comprendre qu'elle tente de positivité. Certaines seraient déjà entrain de racler avec les lèvres les égouts de la ville, mais elle, elle reste le sourire aux lèvres. Au fond, Girls réussie encore une fois à jouer dans l'anti-Sex and the City. Rien est beau, rien est neuf, rien n'est parfait. Girls fait état d'une dure réalité finalement. Ce n'est pas un problème car c'est très bien écrit. Du coup, cet épisode prouve une nouvelle fois le talent de Lena Dunham pour parler des femmes aux femmes. Je ne suis pas une femme, mais je pense qu'elle le fait avec beaucoup de finesse. Elle raconte la vie de madame tout le monde. Elle n'a pas une vie de rêve, contrairement aux filles de Sex & The City qui avaient ce qu'elles voulaient et vivaient leur vie comme elles l'entendaient. Pendant ce temps, Marnie est sexuellement intriguée par un artiste qu'elle va rencontrer à la galerie.
vlcsnap-2012-04-30-22h41m17s178.pngCette partie de l'épisode était très grâcieuse, parce que le personnage de Marnie est tout simple. Elle ne se prend pas la tête elle non plus. J'aime bien cette simplicité. C'est déconcertant mais efficace. Quant à Jessa, elle va faire la babysitter. Jessa est un personnage qui tente de survivre dans la jungle tout en ne se prenant pas trop la tête. Son job est un moyen pour elle de s'évader, même si ce n'est pas non plus totalement le cas. Le côté contrainte se fait ressentir. Enfin, Shoshanna. Ce n'est pas mon personnage préféré de la série. Mais cette dernière fait petit à petit son bout de chemin dans la série et cela me plait suffisamment pour me donner envie de voir la suite. Cet épisode me donne espoir pour la suite. Au final, ce nouvel épisode de Girls était sûrement le meilleur, mais alors surtout quand on parle de Hannah. Lena Dunham a créée une série pour elle, et elle incarne avec pas mal de force et de sentimentalisme réussi son personnage. On sent qu'il y a du vécu dans ce qu'elle raconte. C'est ce qui donne la poigne de son récit.

Note : 8/10. En bref, un très bon épisode, parfois déprimant mais racontant avec beaucoup de sentiments une histoire dépressive.

Commenter cet article

delromainzika 01/05/2012 13:51


Ahah, pour moi justement elle a une vie de merde. Surtout qu'en fait Girls est l'anti SATC ^^ du coup, quand tu compares, sa vie est bien pourrie ^^

julien 01/05/2012 13:24


j'étais un peu dubitatif au début mais le troisième épisode m'a convaincu! je suis désormais attaché a la série et aux personnages. le coté réaliste et sombre est un peu repoussant  au début
et même si je préfère des séries un peu légère et fun afin de me changer les idées, je pense être déjà fan!


je crois qu'il faudrait réunir un peu plus les filles et les faire délirer ou enrager, elles ont du potentiel il suffit de le faire exploser, pour le moment ça ronronne encore... 


et puis n'exagérons pas, elle 'a pas une vie de merde, elle a des amies, un appartement, un plan cul régulier avec un mec bien foutue mais un peu moche et un diplôme.  J'ai vu pire que ce
soit dans les séries ou dans la vie!