Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hell on Wheels. Saison 3. Episode 7. Cholera.

15 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-09-15-17h11m49s228.png

 

Hell on Wheels // Saison 3. Episode 7. Cholera.


Hell on Wheels prend le sujet de l'eau cette semaine, un sujet qui n'avait pas été traité encore dans la série mais qui au fond parvient à mettre en avant l'un des problèmes de cette époque et du fait que dans les zones dans lesquels tout le monde travaillent pour construire ces chemins de fer il faut faire attention à l'eau. Alors que des rats sont entrés dans les réservoir d'eau, celle-ci devient contaminée et envoie des travailleurs à l'infirmerie atteint du choléra. C'est assez sérieux et tout cela va mettre Cullen dans une position bien délicate jusqu'à la fin de l'épisode où Hell on Wheels fait tout pour le transformer en homme à tout faire. Au fond, cet épisode aurai très bien pu être couplé à une autre histoire afin de rendre le tout encore plus palpitant mais je pense que le but était avant tout de nous plonger dans les aventures de ces personnages de façon à nous montrer que construire ce chemin de fer est loin d'être quelque chose de simple et qu'il y a toujours des sacrifices à faire. Cullen nous montre une nouvelle fois qu'il est presque l'homme de la situation. Je dis bien presque car des embuches vont encore une fois se mettre sur son passage.

"Cholera" n'est pas mon épisode préféré de Hell on Wheels cette saison mais il y avait quelque chose de bien construit. Notamment dans la réalisation de celui-ci que j'ai trouvé assez inspirée. C'est assez fantastique de voir que l'on peut faire des belles choses avec pas grand chose. Cullen est certainement mieux exploité dans cette saison que durant les deux premières. Il est l'homme de la situation mais aussi celui qui doit encore une fois relever des défis. Il est constamment mis face à son destin afin de nous démontrer qu'au fond il est parfaitement à sa place. Anson Mount est clairement la star de la série et je pense que l'on ne pourra jamais enlever ça à Hell on Wheels. Il fait partie de l'identité de la série mais aussi de son attrait. Son personnage, assez solitaire dans cet épisode, parvient à fasciner le téléspectateur. J'ai bien aimé qu'il nous montre également une partie de lui bien plus touchante. Depuis le début de la saison, Cullen est assez distant et quelqu'un de froid, presque sans pitié (on se souvient de l'épisode 2) mais là c'était un moyen aussi de nous montrer qu'il a vraiment bon fond.
vlcsnap-2013-09-15-17h09m58s138Le reste de l'épisode continue de nous plonger dans les aventures d'autres personnages comme Swede qui va avoir droit à une petite scène (en espérant qu'il prenne plus de place dans les trois derniers épisodes de la saison étant donné que cela semble être le réel méchant de l'histoire cette année) et puis aussi Durant qui continue de faire des arrangements de son côté. Sauf que pour ce qui est Durant, je dois avouer que j'ai de plus en plus de mal avec ce personnage. J'ai de plus en plus de mal à le comprendre et à voir où l'on veut en venir avec lui. Ses faces à faces avec Cullen étaient savoureux à un moment mais cette semaine ce sont des faces à faces d'un autre genre, beaucoup plus reposés et c'est dommage car à mon humble avis, je suis certain que Hell on Wheels pourrait mieux utiliser les enjeux de ce personnage aussi bien du point de vue de sa vengeance que du point de vue du Crédit Mobilier. Alors Hell on Wheels délivrait ici un épisode assez intelligent et passionnant d'un côté mais parfois gâché par des idées moins bonnes.

Note : 6/10. En bref, un épisode montrant Cullen sous un angle plus touchant d'un côté et d'un autre côté le tout manquait d'entrain. Dommage.

Commenter cet article