Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Justified. Saison 5. Episode 2. The Kids Aren't All Right.

19 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-15-22h49m28s125.jpg

 

Justified // Saison 5. Episode 2. The Kids Aren’t All Right.


Je crois que chaque semaine, maintenant que Justified est bel et bien de retour, je vais plus ou moins avoir hâte de voir la suite. Pourtant, cet épisode adopte un schéma que l’on connait bien dans la série, celui de l’épisode légèrement indépendant avec quelque chose de mythologique développé en travers. C’est ce qui a toujours fait le charme de cette série finalement. Pourtant, cet épisode n’a rien d’exceptionnel à première vue. C’est alors que le téléspectateur commence à creuser l’épisode et celui-ci devient beaucoup plus intéressant. Il y a pas mal de choses à emmagasiner au début de chacune des saisons de Justified mais cela permet aussi de nous montrer que les scénaristes ne sont pas là pour se la couler douce mais bien au contraire pour nous convaincre que ce qu’ils peuvent nous offrir est vraiment bon. La série se concentre notamment sur un personnage que l’on connait bien puisqu’il s’agit de Raylan. Ce que j’aime bien avec ce personnage c’est que même sans vraiment le faire grandir, il grandi. C’est à la fois par son caractère et ses actions que ce personnage évolue.

Il n’y a pas grand chose d’autre à faire de toute façon. En tout cas, cet épisode fait évoluer les choses de façon assez intelligente, tout en nous introduisant Xander Berkeley (Nikita, The Booth at the End) très en forme. J’aime bien cet acteur, il était même excellent dans la dernière saison de The Mentalist. J’espère que l’on pourra le retrouver d’ici peu de temps dans une nouvelle série. Il a un jeu hypnotique par moment. Ensuite il y a Boyd. Ce grand méchant que Justified a construit au fil des saisons continue de faire son bout de chemin. Tapis plus ou moins dans l’ombre il agit tel un grand manitou du crime organisé. La scène finale de l’épisode où la série se permet un plan en contre plongée, dans le noir, le visage de Boyd amorphe regardant au loin nous permet de voir à quel point Justified a su lui donner une vraie carrure. Comme je le disais la semaine dernière, ce n’est plus le même personnage qu’auparavant et heureuse d’ailleurs. En tout cas, tout fonctionne très bien et mon envie de voir beaucoup plus est assez grande. Surtout que la fin de cet épisode donne bien envie d’enchainer sur la suite.
vlcsnap-2014-01-15-22h58m38s249.jpgUn peu à l’instar de « A Murder of Crowes », la série trouve l’opportunité de mettre en avant Boyd. C’est le vrai fil conducteur. En tout cas, je ne sais pas ce que la saison prépare réellement mais en sachant que la saison 6 sera la dernière de la série (c’est une décision de Timothy Olyphant et du créateur de la série, non pas de la chaîne qui aurait été que cela dure plus longtemps) je pense que l’on arrive plus ou moins au bout d’une boucle. Du coup, la série se permet des choses mais cela ne veut pas pour autant dire qu’elle chamboule complètement sa manière de fonctionner puisque celle-ci reste plutôt identique. En tout cas, je ne regrette pas du tout de voir à quel point Justified fonctionne sur moi encore après cinq années de bons et loyaux services. Sans chercher à renouveler quoi que ce soit, les intrigues apportées sont pourtant différentes et même de plus en plus passionnantes (bien que la saison 3 reste à mon humble avis la moins efficace de la série). Ce que je regrette dans cet épisode c’est la petite apparition des Crowes. J’aurais aimé que cela dure plus longtemps mais Raylan fait le spectacle encore une fois…

Note : 8/10. En bref, un bon épisode de Justified.

Commenter cet article

Nikita007 20/01/2014 08:39


J'ai découvert cette série il y a quelques mois et j'adore.