Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : King and Maxwell. Saison 1. Episode 5. Loved Ones.

18 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-07-18-16h31m45s42.png

 

King and Maxwell // Saison 1. Episode 5. Loved Ones.


"So better team dynamic"
"King and Maxwell"
"Good answer"
"I always say that"
Au fond, le scénario de King and Maxwell est presque bien plus intelligent que l'on ne pourrait le croire. En effet, ils nous offrent une réponse à la critique que je vais faire dans les dernières lignes de cet épisode. Effectivement il y avait une bien meilleure dynamique personne dans cet épisode et tout cela on le doit à King et Maxwell. Nos deux héros vont enquêter cette semaine sur le semble t-il suicide du fils d'un ancien collègue de King. Tout cela va bien entendu prendre une forme différente quand la série va nous révéler qu'il pourrait s'agir d'un tueur qui s'en prend aux membres de la famille des agents secrets. Tarabiscotée, l'histoire était plutôt jouissive malgré tout.

En effet, je me suis bien aimé avec les deux personnages de la série et encore plus avec notre belle dynamique centrale. Pour une fois, on ne laisse pas trop dormir les personnages dans quelque chose de redondant. Surtout que l'on offre à Edgar l'occasion d'être un peu plus présent. Ce que je trouve plutôt bon dans Sons of Anarchy avait réellement des choses à nous dire. En tout cas, à quoi bon dire au revoir à une série comme Sons si c'est pour ne rien faire dans une telle série aussi peu imaginative. Car oui, King and Maxwell souffre toujours des mêmes problèmes. Notamment d'un point de vue de la mécanique de la série. Bien que réservant quelques belles surprises grâce aux personnages et à l'enquête de la semaine qui n'est pas pompeuse (cela fait plaisir), j'ai été déçu de voir une résolution de cas aussi simpliste. Au fond, on nous prend un peu pour des débiles. Enfin, c'est ce que nous donne l'impression la série à la fin de cet épisode. C'est comme donner du caviar à des cochons tout simplement. Du gâchis.
vlcsnap-2013-07-18-16h31m32s171.pngMais King and Maxwell ne s'en sort pas trop mal non plus pour nous permet d'en savoir un peu plus sur le cliffangher de l'épisode précédent. Bien qu'il faille attendre les dernières secondes de cet épisode pour que l'on ait un visage (celui de Bob Scott incarné par Martin Donovan), il s'agit d'une belle avancée qui j'espère aura une réponse dans un futur épisode de la série. Pour le moment, King and Maxwell ne tourne presque qu'autour de Sean King ce qui est regrettable alors que nous avons à coté Michelle Maxwell qui ne demande qu'à servir à quelque chose. Son passé pourrait servir d'intrigue à la série, j'en serais ravi. Pour le moment c'est aussi bien les anciens collègues de Sean que son passé d'agent qui refont surfaces. La grande question que je me pose cependant c'est où veut nous emmener King and Maxwell une fois que la révélation sera faite car je ne veux pas que cette histoire traine en longueur et finisse par nous ennuyer sur plusieurs saisons (d'autant plus que ce n'est pas encore acquis du point de vue du renouvellement).

Note : 5.5/10. En bref, un épisode un peu plus original et plus plaisant en termes de dynamique personnage.

Commenter cet article