Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : $#'! My Dad Says. Saison 1. Episodes 9, 10 et 11.

1 Janvier 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-12-18-02h23m00s62.png

 

Shit My Dad Says // Saison 1. Episodes 9, 10 et 11. The Manly Thing to Do / Make a Wish / You Can't Handle the Truce.


Il y a rien de bien transcendant dans cette sitcom mais elle se laisse regarder sans problème. Entre une série avouée vieillotte et pleine de défaut et un William Shatner plutôt drôle et gras dans l'humour, moi je suis plutôt d'accord avec ce qu'il se passe. Bien sûr, ce n'est pas la meilleure des sitcoms, bien sûr elle ne vaut pas forcément le coup de s'y attarder mais quelques épisodes décroche des rires.
Parmis ces trois épisodes, il reste pour moi celui des querelles de voisinage le meilleur. Rien que les surnoms "Hot Dog" et "Hamburger" furent pour moi des moments de rire, sans parler du vol de vélo ou encore des règlements de compte. C'est presque irréel des fois car on dirait que cette sitcom a été écrite sur le bord d'une table, sans vraiment prendre conscience qu'il y a des téléspectateurs qui vont regarder. On nous sort donc des blagues souvent pourries mais les blagues les plus pourries sont souvent les plus drôles.
Dans l'épisode précédent, "I wish I have a million dollar" - Ed "I wish you have a breath mint". Voilà de quoi donna le ton. Entre une sorte de parodie de publicité qui vous fait croire que vous pouvez tout avoir sans rien faire ("Make a Wish"), il y a quelque chose de bien pertinent. Finalement, Shit my Dad Says n'est peut être pas une sitcom d'un mauvais genre, elle est peut être même plus intelligente qu'on ne le croit.
Dans le dernier épisode, l'humour était un peu moins présent. Cette sitcom manque parfois d'entrain et même l'imposant William Shatner n'arrive à sauver les épisodes. C'est dommage. Les décors ne donnent pas envie de regarder, le casting est pourtant bon. Les scénarios sont limites et livrent souvent qu'un seul petit gag dû à un tweet du compte Twitter dont est inspiré la série.
Au final, ces trois épisodes sont souvent décevants. Il y a de bons moments mais cela reste bien en dessous de mes espérances. Ca se laisse tranquillement regarder, si vous voulez même en famille. Les Tanguy type se reconnaîtront peut être dans les personnages de la série. Je dis bien peut être. A suivre…

Note : 4/10 - 5/10 - 3/10. En bref, trois épisodes inégaux et plutôt décevants par rapport à la salve précédente.

Commenter cet article