Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 2. Episode 2. Never No More.

3 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

vlcsnap-2013-10-03-16h46m24s64.png

 

Nashville // Saison 2. Episode 2. Never No More.


Cette saison débute vraiment bien pour le moment car Nashville revient à ce que j'aimais durant la première saison. Un peu comme cela avait été le cas avec le premier épisode de cette saison 2. Il y a tellement de bonnes intrigues et en plus de ça on oublie toute la politique cette semaine. Même si l'apparition d'Eric Close était assez embêtante à mes yeux, elle ne dure pas suffisamment longtemps pour que j'ai envie de jeter ma télévision par la fenêtre. On est donc sauvé. Le retour de Rayna parmi les vivants permet donc de reprendre le business. D'un côté son label et de l'autre sa vie. J'aime bien l'intrigue qui se dessine autour de son label avec Bucky (incarné par David Alford). C'est le nouveau représentant de Edgehill Records et il aimerait bien récupérer Will entre autre. Je trouve que tout cela est plutôt bien joué de la part des scénaristes dans le sens où l'on laisse encore une fois planer le doute sur le futur de Rayna. On tente de nous faire croire qu'elle vend encore des disques, mais je ne sais pas pourquoi, j'ai comme l'impression que l'on tente de couler petit à petit Rayna.

C'est en tout cas ce que semble vouloir faire Bucky. Surtout que ce dernier va commencer à chercher quelqu'un qui pourrait remplacer Juliette Barnes sur le créneau de la country pop. C'est là que la petite nouvelle, incarné par Aubrey Peebles, entre en jeu. Son premier titre dans la série chanté à la fin de l'épisode était plutôt efficace et surtout assez intéressant. En tout cas, j'ai beaucoup aimé le fait que l'on inclus tout cela car le fait que Juliette tente de toucher un public plus âgé (et accessoirement celui de Rayna) afin de tenter de perdurer, n'a pas vraiment porté ses fruits. Disons que les disques de Juliette ne semblent plus se vendre aussi bien qu'auparavant. Cela ne veut pas pour autant dire que ses titres sont mauvais. Franchement, la saison dernière, depuis son virage musical, j'ai trouvé qu'elle avait su faire de bons choix musicaux. Je me demande ce qu'elle nous prépare d'ailleurs Juliette. Son retour sur ses terres natales pour l'émission "Back Home with…" de CMT.
vlcsnap-2013-10-03-16h35m48s101.pngBucky est certainement l'un des meilleurs personnages que Nashville ait pu nous présenter depuis ses débuts. Il a encore tellement de choses à nous démontrer comme le montre la dernière scène de l'épisode quand il dégote sa petite nouvelle pouline. Dans un tout autre registre, j'aime beaucoup Will. Durant la première saison il était très en retrait et l'intrigue sur sa sexualité n'était pas ce qui semblait passionner les scénaristes. Cela a pris une toute autre ampleur dans cette saison 2. Son intrigue est d'ailleurs plutôt bonne. J'aime bien le fait que l'on tente d'aller plus loin avec cette intrigue et que l'on cherche aussi à mettre Will en danger. Je suppose que la saison va préparer le coming-out du personnage mais en tout cas pour le moment Bucky aimerait bien amener Will vers Edgehill Records et donc de lui faire quitter Highway 65. Je ne sais pas vraiment ce qu'il faut attendre de ce personnage étant donné que globalement ils sont réussi à le rendre réellement différent de ce que l'on avait pu voir dans la première saison. Et puis d'un point de vue musical, j'aime bien ce qu'il fait dans la série.

Cependant, je ne sais pas vraiment où va Scarlett. Le personnage navigue ici et là sans que l'on ait de réelle direction pour le moment. J'ai envie que l'on développe un peu plus sa relation avec Deacon par exemple mais l'épisode ne le fait pas vraiment. Surtout que la série cherche encore à jouer sur la culpabilité de Deacon vis-à-vis de ce qu'il a pu faire à Rayna. Pour le moment j'aime bien ce que Nashville fait avec ses personnages. La saison est beaucoup plus riche, beaucoup plus passionnante. La série a donc appris à embrasser le genre dont elle est faite depuis le début et je dois avouer que rien que pour ça j'ai envie que l'on aille bien plus loin.

Note : 7.5/10. En bref, un épisode plus riche et moins parasité par ce qui alourdi Nashville.

Commenter cet article

Matt 07/10/2013 22:33


Tu te trompes de personnage. Bucky est le manager de Rayna. Celui qui veut faire rentrer Will chez Edgehill Records est le nouveau patron Jeff.


Sinon la petite nouvelle de chez Edgehill place Juliette au niveau des anciennes icones de la country musique, par encore une Rayna mais plus la petite nouvelle qui cartonne, j'aime bien la voir
en difficulté.