Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Portlandia. Saison 2. Episode 9. No Olympics.

3 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-03-14h45m37s177.png

 

Portlandia // Saison 2. Episode 9. No Olympics.


Dommage, ce nouvel épisode de Portlandia n'était pas totalement réussi. Effectivement, les gags ne m'ont pas fait rire alors que je suis très client et friand de ce que Portlandia nous propose chaque semaine en principe. Il y avait pourquoi un bon départ, avec l'histoire de ce père qui se retrouve seul avec son bébé, et qui tente par tous les moyens de l'amuser afin qu'il ne pleure pas. Evidemment, il va avoir du mal à trouver un truc qui va lui permettre de ne pas pleurer. Mais l'histoire était fun, et décalé. Par contre, tous les parents ne doivent pas copier ce que l'on voit à l'écran. Balancer un bébé dans les airs, ou le faire tournoyer aussi, c'est pas très recommandé. Le pauvre quand même. Vient ensuite l'intrigue même de l'épisode et qui lui donne son nom. On retrouve alors le Maire de Portland incarné par Kyle MacLachlan. Ce dernier ne veut pas des JO dans sa ville, à tout jamais. C'est à ce moment que Carrie et Fred sont chargés par le Maire de faire le tour de Portland et de prêcher cette bonne parole. L'idée de base aurait pu être drôle mais ce n'est malheureusement pas le cas. Loin de là je dirais même. Effectivement, on s'ennui du début à la fin. Et ce malgré la présence de Kyle qui est toujours une petite bouffée d'air frais dans la série habituellement.

Je suis déçu. Son exploitation se résume finalement à une chanson ce qui n'est pas une si mauvaise idée pour clore l'épisode. Du coup, l'intrigue principale de l'épisode était très décevante et j'aurais préféré qu'elle soit un peu plus pertinente. Vient ensuite une histoire d'un homme qui fait des démonstrations étranges (une danse ?) sur un kayak. L'idée de base était déjà nulle mais alors ce que l'on voit à l'écran est affligeant. C'est bête mais Portlandia peut faire tellement de choses et là, c'est raté. J'aurais préféré que l'on se satisfasse de ce quelque chose d'un peu plus fun et décalé que ça. Car c'est vraiment merdique ce que l'on voit dans cette scène. Je me demande comment Fred Armisen a écrit ça. Peut être qu'il était déprimé ? En tout cas, c'est ce que l'on pourrait ressentir. La partie la plus fun de l'épisode c'est le passage avec ce parc 'hommage' où l'on nous raconte la vie des petits bonhommes que l'on a mis sur la maquette et pourquoi on les a mis. J'ai trouvé cette histoire très fun et elle colle parfaitement avec ce que j'attends chaque semaine de Portlandia. Elle utilise des trucs barrés, comme à son habitude pour parler d'un truc banal finalement. Cela aurait même pu être dans un épisode de Parks & Recreation… Qui sait.
vlcsnap-2012-03-03-14h32m33s16.pngVient ensuite la partie dans le musée avec la démonstration. Là aussi on reprend l'idée du kayak. Je veux bien que l'on s'amuse dans un musée mais sérieusement pas comme ça. Je n'ai pas ri et pourtant je suis super bon public. Mais là, j'ai pas compris le délire en fait. C'est dommage. Par la suite nous allons suivre des valets à qui l'on confit son vélo comme on confit sa voiture à des voituriers. Sauf que cela va être le bordel quand ils ne vont pas retrouver le vélo de quelqu'un. On va avoir droit à toute sorte de vélos, un défilé. La scène aurait pu être plus drôle mais malheureusement le soucis c'est que l'on étire la blague un peu trop, surtout quand c'est la même (celle du vélo rouge) et le running gag fonctionne donc très mal. Au final, ce nouvel épisode de Portlandia nous offre des bons moments mais pas suffisamment pour sauver cet épisode de la déconvenue. Même si Kyle chante à la fin de l'épisode (ce qui était totalement inopiné).

Note : 2/10. En bref, très décevant…

Commenter cet article