Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Prime Suspect (US). Saison 1. Episodes 6 et 7.

13 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-11-13-19h48m12s197.png

 

Prime Suspect US // Saison 1. Episodes 6 et 7. Shame / Wednesday's Child.

 

Prime Suspect US est une très solide série policière. Alors qu'au début elle avait un arrière goût d'ennui, petit à petit et surtout avec l'épisode 4, elle a su libérer tout ce que j'adore dans ce genre de séries. Elle est devenue très réaliste, très proche de son public. Maria Bello est d'ailleurs toujours aussi excellente. En parlant de Maria Bello je l'ai vu il n'y a même pas trois jours dans un film américain assez navet-esque : Identité Secrète. Même si elle n'avait pas un très grand rôle, elle était quand même dans ce film. Tout ça pour dire qu'elle a fait le bon choix en intégrant cette nouvelle série qui malheureusement n'aura sûrement jamais plus de 13 épisodes vu les scores très mauvais. Mais la qualité est pourtant là, et c'est ce qu'il y a de dommage avec la série. Elle n'a pas le public qu'elle mérite. Elle pourrait très bien pulvérisé une série comme Unforgettable, ça ferait du bien aux séries et à la télévision américaine. Sauf que les américains ne semblent pas savoir quoi choisir. Ces deux épisodes, assez inégaux dans leur genre, et surtout par rapport à l'affaire qu'ils traitent ne manquent pas de nous intéressés aux personnages.

Dans "Shame", Jane et Duffy s'intéressent à l'affaire d'un homme d'âge mûr retrouvé mort et volé dans une chambre d'hôtel. La scène où sa femme est furax que son mari se soit potentiellement fait tué par une prostituée était vraiment drôle. C'est d'ailleurs ce genre de trucs qui détend l'atmosphère dans cette série. Elle use de certains us des séries pour mieux les intégrer aux personnages et à l'affaire en elle même. Je pense donc aux comique de situation. Bizarrement ça passe assez bien dans cet épisode, notamment avec toute la partie sur le polygraphe. La série mélange plusieurs genres de façon subtile, comme le drama avec la famille de Jane et plus particulièrement son père, et le policier avec l'affaire. Tout est donc là pour nous séduire. Le fait que le travail empiète sur la vie personnelle est toujours intéressant dans les cop-show. Prime Suspect US me fait d'ailleurs un peu pensé à The Chicago Code même si au fond les deux séries sont différentes et surtout que Prime Suspect US ne s'intéresse qu'aux inspecteurs et leurs enquêtes (hormis leur vie personnelle).
vlcsnap-2011-11-13-19h15m34s74.pngL'enquête de l'épisode était plutôt bonne, et ne prend pas trop la tangente. C'est un des points positifs de cette série, ils ne prennent pas la tangente les scénaristes. Ce qui permet de nous offrir des rebondissements intéressants même si la fin reste prévue. Sans parler du fait qu'on a pas de traitement scientifique, ce qui rend la série encore plus humaine - les machines des séries scientifiques évitent l'humain finalement, sauf CSI qui a réussie a vraiment faire participer le téléspectateur a un puzzle -. Au contraire, "Wednesday's Child" raconte l'histoire de la mort d'un jeune garçon dans une école. La cause de la mort est étrange, et le but est de trouver comment et pourquoi il a été tué avant de nous proposer la résolution du cas. On a de très bons moments. Notamment avec Jane. Ce personnage est toujours aussi fascinant.

Cependant, ce qu'il y avait de meilleur dans cet épisode c'est la fin. Je m'attendais pas du tout à ce dénouement, mais vraiment pas du tout. C'est pourquoi j'ai été d'autant surpris par la série en elle même. Les dernières minutes, une fois de plus nous plonge dans l'univers même des personnages et surtout de Jane. Le cast est toujours aussi bon, et c'est sûrement ce qui rend la série encore plus puissante. L'épisode en lui même aurait pu être classique, voire mauvais, mais la bonne dose de sentiments à un moment de l'épisode, sans parler des bons dialogues, des personnages qui sont toujours à l'affût de truc qui va faire que leur affaire va être résolue, sans parler des duos qui se forment. Luisito en duo avec Jane dans cet épisode c'était quand même génial. Et pourtant, j'ai hâte de retrouver Kirk Acevedo dans Fringe quand la série sera annulée mais je sais pas, j'ai aussi une certaine compassion qui fait que je l'aime bien dans cette série. Ainsi, voilà une fois de plus deux solides épisodes pour une bonne série policière, se dessinant comme l'une des meilleurs de la rentrée dans ce genre.

Note : 6/10 et 8/10. En bref, deux affaires très différentes et surtout différemment intéressantes.

Commenter cet article